Politique aéroportuaire de Normandie (et rôle de Deauville)

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Politique aéroportuaire de Normandie (et rôle de Deauville)

Message par Still76 le Ven 25 Avr 2014 - 20:20

Quant au financement, l'aéroport de Caen est propriété de l'agglomération de Caen-la-mer qui a financé il y a deux ans la rénovation de la piste, il fait partie de ses équipements publics. En outre les recettes générées par les taxes d’atterrissage et les taxes passagers équilibrent les comptes de l'aéroport.

C'est faux. Selon les chiffres de la Direction Générale de l'Aviation Civile (DGAC), l'aéroport de Caen touche des subventions assez importantes.

Pour l'année 2011 (année couverte par le dernier rapport paru), elles représentent même une somme équivalente au chiffre d'affaires de l'aéroport. Deauville est également subventionné, mais dans des proportions bien moindres.

Entre aéroport qui coûte 2 millions (Caen) et un aéroport qui coûte 800000 (Deauville), je me demande bien lequel les collectivités vont choisir Mr. Green .

Still76
Passionné(e)s

Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 21/02/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Politique aéroportuaire de Normandie (et rôle de Deauville)

Message par Geo le Ven 25 Avr 2014 - 22:40

Phil14 a écrit:Si Deauville est choisi, il faudra y permettre un accès rapide et fiable. Or à ce jour rien n'est prévu pour relier l'aéroport à l'autoroute. De même rien ne permet d'envisager un lien ferré entre Le Havre, Deauville et Caen, seule solution fiable, notamment en hiver. Et je ne parle pas du prix d'un taxi entre St Gatien et Caen. Mon choix, en tant que voyageur aérien fréquent est Caen. De toute façon si on transférait les lignes régulières de Caen à Deauville, pas sûr que les passagers suivraient notamment les passagers affaires. Quant au financement, l'aéroport de Caen est propriété de l'agglomération de Caen-la-mer qui a financé il y a deux ans la rénovation de la piste, il fait partie de ses équipements publics. En outre les recettes générées par les taxes d’atterrissage et les taxes passagers équilibrent les comptes de l'aéroport. Deauville peut être l'aéroport des vols vacances mais pas celui des lignes régulières.  


L'aéroport du Havre est encore plus moderne que celui de Caen (aérogare, tour de contrôle, piste plus longue) et pourtant, i lva bien falloir faire un choix.

Même avec un aeroport unique à 500 000 voyageurs par an (ce qui serait déjà très bien), ca ne justifie pas encore l'arrivée d'une bretelle autoroutière et encore moins d'une liaison ferrée. Aujourd'hui les aeroports normands (a part Deauville), ne sont pas desservis par les transports urbains.

L'aménagement des voiries actuelles et l'utilisation des autoroutes A29 (Le Havre) et (A13 Caen / Roeun) suffiraient.

Le Havre / Caen en voiture c'est 45 minutes. Tu divise ce temps par deux pour Deauville.
Je parlais des Bus Verts, un service peut très bien être crée pour renforcer la ligne 39, avec des horaires calés sur les avions, avec des départs simultanés du Havre et de Caen. Quoi qu'il arrive, un trajet Le Havre / Caen vers Deauville prendrait beaucoup moins de temps qu'un trajet Paris centre / Orly.
avatar
Geo
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 6973
Date de naissance : 17/10/1987
Age : 29
Localisation : LE HAVRE - le réseau "LiA" exploité par la C.T.P.O.
Signature : LiA - Les Lignes de l'Agglo / C.T.P.O. Compagnie des Transports de la Porte Océane
Date d'inscription : 07/06/2005

http://www.lehavrephoto.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Politique aéroportuaire de Normandie (et rôle de Deauville)

Message par citaro le Ven 25 Avr 2014 - 23:24

On peut créer des navettes directes pour Caen,Le Havre et Rouen, voire Evreux .
avatar
citaro
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 949
Date de naissance : 16/02/1946
Age : 71
Localisation : Louviers
Signature : brunocanivet
Date d'inscription : 18/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Politique aéroportuaire de Normandie (et rôle de Deauville)

Message par Phil14 le Sam 26 Avr 2014 - 9:53

De toute façon, pour l'instant il n'est pas d'actualité que Caen renonce à son aéroport, le trafic se développe et c'est aujourd'hui le début de la période été avec aujourd'hui les premiers vols directs vers Nice(Hop/Air France) et Ajaccio (Volotea deux vols par semaine). Dans deux mois quatre vols hebdomadaires pour Londres avec Flybe, plus un vol le samedi vers Figari (Hop). Tout cela s'ajoutant aux trois vols quotidiens vers Lyon (Hop). Belle performance pour un aéroport qu'on voulait moribond.
avatar
Phil14
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 381
Date de naissance : 09/06/1973
Age : 44
Localisation : Caen
Date d'inscription : 08/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Politique aéroportuaire de Normandie (et rôle de Deauville)

Message par gavatx76 le Sam 26 Avr 2014 - 15:46

Il faut arrêter de délirer... avec de l'argent public, qui plus est. Aucun aéroport normand ne se justifie. Centralisons déjà tout dans un seul (Deauville), et voyons si cela est utile (je n'ose écrire rentable).
Et en aparté, les languedociens vont prendre l'avion à Toulouse, Marseille, et surtout Barcelone, pour les vols longs et moyens courriers.

gavatx76
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 120
Date de naissance : 26/02/1970
Age : 47
Localisation : Catalunya
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Politique aéroportuaire de Normandie (et rôle de Deauville)

Message par Still76 le Sam 26 Avr 2014 - 21:31

Il faut arrêter de délirer... avec de l'argent public, qui plus est.

Bah les chiffres de la DGAC sur les subventions que touche Caen, en comparaison avec celles de Deauville, sont sans équivoque.

Donc attendons un peu, et la situation des finances publiques fera le reste, quoi qu'espèrent certains Mr. Green .

Still76
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 537
Date de naissance : 14/10/1984
Age : 32
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 21/02/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Politique aéroportuaire de Normandie (et rôle de Deauville)

Message par Geo le Sam 15 Nov 2014 - 19:45

Ouverture d’une ligne aérienne régulière Deauville-Héraklion

L’aéroport de Deauville-Normandie vient d’annoncer l’ouverture d’une ligne régulière Deauville-Héraklion, en Crète. Elle sera opérationnelle en avril 2015, à raison d'un vol par semaine, le lundi.

http://www.infonormandie.com/Ouverture-d-une-ligne-aerienne-reguliere-Deauville-Heraklion_a6275.html
avatar
Geo
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 6973
Date de naissance : 17/10/1987
Age : 29
Localisation : LE HAVRE - le réseau "LiA" exploité par la C.T.P.O.
Signature : LiA - Les Lignes de l'Agglo / C.T.P.O. Compagnie des Transports de la Porte Océane
Date d'inscription : 07/06/2005

http://www.lehavrephoto.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Politique aéroportuaire de Normandie (et rôle de Deauville)

Message par Still76 le Sam 21 Fév 2015 - 21:33

Cette année la cour des comptes s'est penchée sur les aéroports de Dijon et de Dole : https://www.ccomptes.fr/content/download/79188/1980904/version/1/file/219-RPA2015-aeroports-Dole-Dijon.pdf

Et sans surprise, les reproches pleuvent sur des deux aéroports proches l'un de l'autre, qui n'arrivent pas à atteindre la masse critique nécessaire.

En l'absence d'avancées rapides, les aéroports normands risquent bien d'avoir droit à des reproches similaires dans les temps qui viennent.

Still76
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 537
Date de naissance : 14/10/1984
Age : 32
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 21/02/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Politique aéroportuaire de Normandie (et rôle de Deauville)

Message par Geo le Mer 30 Sep 2015 - 21:25

avatar
Geo
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 6973
Date de naissance : 17/10/1987
Age : 29
Localisation : LE HAVRE - le réseau "LiA" exploité par la C.T.P.O.
Signature : LiA - Les Lignes de l'Agglo / C.T.P.O. Compagnie des Transports de la Porte Océane
Date d'inscription : 07/06/2005

http://www.lehavrephoto.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Politique aéroportuaire de Normandie (et rôle de Deauville)

Message par Geo le Jeu 1 Oct 2015 - 17:14

http://www.air-journal.fr/2015-09-28...s-5150978.html

Bonne nouvelle, le coefficient de remplissage de Ryanair est bon ! Un petit trafic affaire s'est même emparé de la ligne pourtant vraiment pas optimale pour cette clientèle avec seulement 2 vols par semaine un tiers de l'année.

Ryanair est en négociation avec le groupe British airways (IAG) pour leur servir de feeder européen, c'est à dire apporter à BA des passagers en correspondances. Résurrection du Normandie - Gatwick avec correspondances vers le monde ? Un jour espérons.
avatar
Geo
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 6973
Date de naissance : 17/10/1987
Age : 29
Localisation : LE HAVRE - le réseau "LiA" exploité par la C.T.P.O.
Signature : LiA - Les Lignes de l'Agglo / C.T.P.O. Compagnie des Transports de la Porte Océane
Date d'inscription : 07/06/2005

http://www.lehavrephoto.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

3 aéroports pour la Normandie ?

Message par Geo le Mer 24 Fév 2016 - 21:08

Le Havre et Deauville (appartement désormais à la même CCI), bientôt gérés par un même syndicat mixte. Il n'est pas exclu que Caen s'y joigne.

http://www.paris-normandie.fr/detail_communes/articles/5159987/les-aeroports-du-havre-et-de-deauville-bientot-sous-gestion-commune#.Vs4MUvnhCM8

Clairement on sent un vrai volonté de la nouvelle région de conserver Le Havre et Caen pour les vols d'affaire (developpement ou confortement des lignes régulières). Deauville semble plus destiné aux tours opérateurs et charters. Il est vrai qu'il est plus lisible de créer des vols charter depuis un seul et unique lieu en Normandie.

Le responsable des transports à la région Normandie est Jean Baptiste Gastinne, adjoint au maire du Havre et vice président de la CODAH.


Affaire à suivre.

Avis perso, le premier symbole de cette union pourrait être la création d'un vol Caen / Le Havre / Amsterdam, pour les correspondances internationales.
avatar
Geo
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 6973
Date de naissance : 17/10/1987
Age : 29
Localisation : LE HAVRE - le réseau "LiA" exploité par la C.T.P.O.
Signature : LiA - Les Lignes de l'Agglo / C.T.P.O. Compagnie des Transports de la Porte Océane
Date d'inscription : 07/06/2005

http://www.lehavrephoto.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Politique aéroportuaire de Normandie (et rôle de Deauville)

Message par Phil14 le Jeu 25 Fév 2016 - 8:28

Geo a écrit:

Avis perso, le premier symbole de cette union pourrait être la création d'un vol Caen / Le Havre / Amsterdam, pour les correspondances internationales.
Ce ne sont pas les élus qui décident des liaisons mais les compagnies aériennes sur des critères économiques.
avatar
Phil14
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 381
Date de naissance : 09/06/1973
Age : 44
Localisation : Caen
Date d'inscription : 08/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Politique aéroportuaire de Normandie (et rôle de Deauville)

Message par Geo le Jeu 25 Fév 2016 - 14:22

Phil14 a écrit:
Geo a écrit:

Avis perso, le premier symbole de cette union pourrait être la création d'un vol Caen / Le Havre / Amsterdam, pour les correspondances internationales.
Ce ne sont pas les élus qui décident des liaisons  mais les compagnies aériennes sur des critères économiques.

Tu as tout faux.

L'aéroportuaire, comme le ferroviaire, c'est de l'aménagement du territoire.

Les élus doivent créer les conditions favorables à l'exploitation des lignes. Hors en Normandie ces conditions ne sont pas remplies. Et ce n'est pas le trafic famélique des 3 aéroports Normands qui prouve le contraire.
avatar
Geo
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 6973
Date de naissance : 17/10/1987
Age : 29
Localisation : LE HAVRE - le réseau "LiA" exploité par la C.T.P.O.
Signature : LiA - Les Lignes de l'Agglo / C.T.P.O. Compagnie des Transports de la Porte Océane
Date d'inscription : 07/06/2005

http://www.lehavrephoto.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Politique aéroportuaire de Normandie (et rôle de Deauville)

Message par Phil14 le Lun 29 Fév 2016 - 8:19

Geo a écrit:
Phil14 a écrit:
Geo a écrit:

Avis perso, le premier symbole de cette union pourrait être la création d'un vol Caen / Le Havre / Amsterdam, pour les correspondances internationales.
Ce ne sont pas les élus qui décident des liaisons  mais les compagnies aériennes sur des critères économiques.

Tu as tout faux.

L'aéroportuaire, comme le ferroviaire, c'est de l'aménagement du territoire.

Les élus doivent créer les conditions favorables à l'exploitation des lignes. Hors en Normandie ces conditions ne sont pas remplies. Et ce n'est pas le trafic famélique des 3 aéroports Normands qui prouve le contraire.

Tu as tout faux, car ce sont les compagnies qui décident et bien sûr les clients. L'aérien et le ferroviaire n'ont rien en commun. Un monopole de fait et un marché ouvert.
avatar
Phil14
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 381
Date de naissance : 09/06/1973
Age : 44
Localisation : Caen
Date d'inscription : 08/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Politique aéroportuaire de Normandie (et rôle de Deauville)

Message par Geo le Lun 29 Fév 2016 - 11:58

Dans ce cas il faut tout de suite confier la gestion des aéroports à des prestataires privés.

La politique aéroportuaire se décide au sol et pas seulement dans les airs. Les gestionnaires d'aéroports peuvent être attentistes (Le Havre) ou proactifs (Deauville / Caen).
avatar
Geo
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 6973
Date de naissance : 17/10/1987
Age : 29
Localisation : LE HAVRE - le réseau "LiA" exploité par la C.T.P.O.
Signature : LiA - Les Lignes de l'Agglo / C.T.P.O. Compagnie des Transports de la Porte Océane
Date d'inscription : 07/06/2005

http://www.lehavrephoto.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Bilan 2015 des cinq aéroports normands

Message par Auriom le Mar 8 Mar 2016 - 13:59

Allez, je remets une pièce dans la machine, surtout parce que le tableau est utile.
Mais vous avez le droit de varier un peu les arguments dans vos réactions car je crois qu'on commence un peu à tourner en rond. Rolling Eyes

Article de l'ANI dans Normandinamik (les mises en gras sont de moi) :

L'ANI a écrit:L’aéroport de Deauville confirme sa suprématie dans les airs normands

   8 Mars 2016


Deauville-Saint-Gatien a confirmé en 2015 la première place qu’il occupe depuis 2010 parmi les aéroports normands avec un trafic de 149.300 passagers. Il bat son record de fréquentation qui datait de 2012 en affichant la plus forte progression des aéroports français (+29,9%). Cet essor doit beaucoup à la nouvelle ligne Deauville - Londres-Stansted opérée par Ryanair qui a séduit 17.000 passagers avec des avions affichant un taux de remplissage de 75%. Cette ligne qui bénéficie de redevances aéroportuaires réduites et d’une promotion gratuite sera reconduite en 2016. Mais Deauville reste pour les trois-quarts de son trafic un aéroport pour charters de tourisme, à destination notamment du Bassin méditerranéen.

Pour Caen-Carpiquet, second aéroport normand, la proportion est exactement inverse. Le trafic qui s’est établi en 2015 à 129.100 passagers (+12,2%) est tiré par les lignes régulières. Hop ! (groupe Air France) dessert le hub de Lyon, Nice et Figari, Volotea compagnie low cost espagnole, Ajaccio et Bastia et Flybee, compagnie low cost anglaise, Londres-Southend. Ce réseau sera complété au printemps par deux nouvelles lignes régulières que la compagnie régionale française Chalair ouvrira vers Bordeaux et Anvers.

Avec un total de 291.000 passagers, ces deux aéroports assurent 95% du trafic normand. Le Havre-Octeville, Rouen-Boos et Cherbourg-Maupertus affichent des chiffres anecdotiques, avec respectivement 6.200, 5.200 et 4.800 passagers. Au total, les aéroports normands n’attirent qu’une faible partie des voyageurs régionaux. Selon une enquête sur l’origine de la clientèle d’Aéroports de Paris (ADP), Roissy et Orly ont attiré en 1993 497.000 passagers en provenance ou à destination de la Seine-Maritime, 207.000 de l’Eure et 194.000 du Calvados. Cette enquête est ancienne et ne prend pas en compte la montée en puissance, depuis le début des années 2000, de Beauvais-Tillé, plateforme de compagnies low cost, véritable troisième aéroport parisien avec ses quatre millions de passagers. Et tous les indices laissent penser que ce phénomène d’évasion du trafic « normand » s’est accentué depuis.

Pour remédier à cette situation, les régions normandes avaient décidé en 2006 de faire de Deauville l’aéroport régional en raison de son caractère central dans l’estuaire. Mais à Caen comme au Havre, les élites politiques et économiques n’ont pas suivi, préférant défendre, envers et contre tout, leur propre plateforme. A Rouen, le trafic a pratiquement disparu mais certains se battent encore aujourd’hui pour la réouverture de lignes régulières. De son côté, la nouvelle région normande a pris acte de ces points de vue divergents et prône modestement la mise en place d’un syndicat mixte qui gérerait les aéroports normands. Sur le fond, toutes les hypothèses ont déjà été étudiées (nouvel aéroport dans le Vexin normand ou la plaine de Saint-André de l’Eure, ouverture aux civils de la piste de la BA 105 d’Evreux, regroupement à Deauville…). Sans résultat. L’émiettement de l’offre qui annihile tout effet de masse semble devoir être l’horizon indépassable du paysage aéroportuaire normand. Et la clientèle en est réduite à attendre 2030 et la nouvelle ligne ferroviaire Paris-Normandie pour espérer gagner Roissy ou Orly dans des délais raisonnables.

avatar
Auriom
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 1339
Date de naissance : 05/09/1981
Age : 35
Localisation :
Date d'inscription : 28/03/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Politique aéroportuaire de Normandie (et rôle de Deauville)

Message par Phil14 le Mar 8 Mar 2016 - 19:07

Rien de bien nouveau. L'article vient confirmer ce qu'on savait déjà, à savoir la spécificité des deux aéroports de Caen et Deauville. Quant à "Et la clientèle en est réduite à attendre 2030 et la nouvelle ligne ferroviaire Paris-Normandie pour espérer gagner Roissy ou Orly dans des délais raisonnables", des liaisons aériennes régulières (2 aller retour quotidiens) pourraient être envisagées au départ de Caen vers Roissy avec un appareil d'une capacité permettant d'offrir des tarifs attractifs et des connections vers le reste du monde. Et puis la ligne Paris-Normandie aboutira à St Lazare par la Défense mais pas à Orly ou Roissy donc aucun progrès notable pour l'acheminement vers ces deux plateformes.
avatar
Phil14
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 381
Date de naissance : 09/06/1973
Age : 44
Localisation : Caen
Date d'inscription : 08/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Politique aéroportuaire de Normandie (et rôle de Deauville)

Message par Geo le Mar 8 Mar 2016 - 20:36

Phil14 a écrit:Rien de bien nouveau. L'article vient confirmer ce qu'on savait déjà, à savoir la spécificité des deux aéroports de Caen et Deauville. Quant à "Et la clientèle en est réduite à attendre 2030 et la nouvelle ligne ferroviaire Paris-Normandie pour espérer gagner Roissy ou Orly dans des délais raisonnables", des liaisons aériennes régulières (2 aller retour quotidiens) pourraient être envisagées au départ de Caen vers Roissy avec un appareil d'une capacité permettant d'offrir des tarifs attractifs et des connections vers le reste du monde. Et puis la ligne Paris-Normandie aboutira à St Lazare par la Défense mais pas à Orly ou Roissy donc aucun progrès notable pour l'acheminement vers ces deux plateformes.

Plus généralement, vu que maintenant nous sommes dans une région réunifiée, on pourrait mettre en place une navette aéroportuaire entre Caen, Le Havre et les aéroports parisiens sans attendre la LNPN. Je penses cependant qu'une liaison Caen / Le Havre / Amsterdam à plus de chances de voir le jour et plus d’intérêt pour les intérêts économiques havrais et caennais. Surtout, Amsterdam est moins saturé que Paris pour recevoir une éventuelle ligne normande. Maintenant que l'avenir de l'aéroport unique semble réglé, il faut jouer les mutualisations.

En tous cas dans cet article ont voit bien à partir de quand les aéroports du Havre et de Rouen ont été sabordés au profit de Deauville.

Reste a gérer le cas de Rouen, pour le coup vraiment trop près de Paris et de Beauvais pour justifier une liaison aéroportuaire vers les plate-formes parisiennes. Peut être de la mutualisation avec Le Havre comme c'était le cas à l'époque de Britair ?
avatar
Geo
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 6973
Date de naissance : 17/10/1987
Age : 29
Localisation : LE HAVRE - le réseau "LiA" exploité par la C.T.P.O.
Signature : LiA - Les Lignes de l'Agglo / C.T.P.O. Compagnie des Transports de la Porte Océane
Date d'inscription : 07/06/2005

http://www.lehavrephoto.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Cherbourg, futur aéroport central de Normandie

Message par Auriom le Ven 1 Avr 2016 - 14:31

Tiens, on ne l'avait pas vu venir, ce coup-là.

Le président de région est en lien avec les concepteurs d'Hyperloop...

Ouest-France a écrit:Cherbourg-Maupertus, futur aéroport central de la Normandie ?

Le président de région souhaite créer un grand aéroport normand à Cherbourg. L'accès depuis Caen, Rouen et Le Havre se fera grâce au projet révolutionnaire Hyperloop. Premiers décollages dans trois ans.

L'idée est provocante mais elle pourrait bien être une réponse au débat sans fin sur la concurrence entre les aéroports de Caen, Rouen, Le Havre et Deauville : le président de région Hervé Morin souhaite développer un seul aéroport pour toute la Normandie, et ce serait celui... de Cherbourg.

Eviter de choisir entre Caen, Rouen et Le Havre

"En choisissant le cinquième larron, on mécontente les quatre autres mais aucun plus qu'un autre". C'est par cet argument tarabiscoté mais cohérent qu'Hervé Morin justifie son choix. Aucune des grandes villes normandes ne pourrait s'estimer lésée. Et comme l'aéroport de Cherbourg-Maupertus dispose d'infrastructures performantes et de réserves foncières considérables, l'investissement serait minime.

Une desserte en capsules ultra-rapides depuis toute la région

Quid de la géographie, Cherbourg étant pour le moins excentrée au sein de la région ? C'est là qu'Hervé Morin sort son atout-maître : il affirme être en discussion avec les équipes d'Elon Musk, l'entrepreneur californien (également père de Paypal et des voitures Tesla) qui développe le projet Hyperloop, à base de capsules se déplaçant en tunnel sous vide d'air à plus de 1000 km/h. "A de telles vitesses, les distances n'existent plus : il suffit de relier toutes les villes normandes à Cherbourg en Hyperloop et l'accès à l'aéroport n'est plus un problème." Même depuis Rouen, le trajet prendra moins de 15 minutes. Une liaison vers le Mont Saint-Michel est aussi à l'étude. La vieille plateforme de Maupertus envisage même déjà de se rebaptiser "Cherbourg Normandy International Mont Saint-Michel".

Cherbourg qui rit, Evreux qui pleure

Les services de la région avaient initialement pensé à l'utilisation des terrains militaires de la base aérienne 105 d'Evreux mais Hervé Morin, ancien ministre de la Défense, n'a "pas eu le coeur de déloger nos vaillants soldats". Et la disserte en Hyperloop aurait été moins justifiée : "c'était tout de suite moins fun", affirme le président de région.

Le dynamisme normand pour achever Notre-Dame-des-Landes ?

Grâce à ce projet, qui est déjà labellisé NormandyFrenchTech, c'est toute l'économie régionale qui change de dimension. "Le gain en visibilité et en dynamisme sera énorme", s'enthousiasme Hervé Morin, qui se prend déjà à rêver de liaisons transatlantiques au départ de Cherbourg ("après tout, le port a bien longtemps eu un trafic transatlantique"). Le projet particulièrement contesté de nouvel aéroport à Notre-Dame-des-Landes, au nord de Nantes, pourrait même perdre tout intérêt.

Les premiers coups de pioche sont envisagés cet été, pour une mise en service du grand aéroport et des capsules courant 2019.

L. Atruite
avatar
Auriom
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 1339
Date de naissance : 05/09/1981
Age : 35
Localisation :
Date d'inscription : 28/03/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Politique aéroportuaire de Normandie (et rôle de Deauville)

Message par gavatx76 le Ven 1 Avr 2016 - 21:23

En voilà, un bonne idée! En s'éloignant de Paris, on se libère de l'omniprésence de ses aéroports géants. Proche de l'Angleterre, les compagnies low-cost comme RyanAir ou easyJet devraient être intéressés. Et aucun des aérodromes aéroports normands ne peut se sentir lésé par ses voisins du triangle Caen-Le Havre-Rouen.
Qu'en pensent les opposants à Notre Dame des Landes? Razz

gavatx76
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 120
Date de naissance : 26/02/1970
Age : 47
Localisation : Catalunya
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau gestionnaire pour Rouen, Le Havre et Cherbourg

Message par Auriom le Mer 4 Jan 2017 - 10:33

SNC-Lavalin a cédé la gestion de 18 petits aéroports français (+ 1 en Espagne) à une nouvelle structure, Edeis.

Tendance Ouest a écrit:Normandie : Edeis reprend la gestion des aéroports de Rouen, du Havre et Cherbourg

Le 03 janvier 2017 à 18:27
Par : Lucien Devôge


Edeis, fusion de la société française Impact Holding et du fonds d'investissement Ciclad, a racheté vendredi 30 décembre 2016 les actifs du groupe canadien SNC-Lavalin en France et à Monaco. Parmi eux : la gestion des aéroports de Cherbourg (Manche), Le Havre et Rouen (Seine-Maritime).

Grand changement dans le paysage aéroportuaire normand. Le groupe canadien SNC-Lavalin, actionnaire majoritaire de 19 aéroports en France dont ceux de Rouen, Le Havre (Seine-Maritime) et Cherbourg Maupertus (Manche), a cédé vendredi 30 décembre 2016 ses activités à Edeis.

Trois aéroports et un port normands

Cette structure, née du partenariat entre la société de participations française Impact Holding et le fonds d'investissement également français Ciclad, reprend donc la gestion de ces trois aéroports ainsi que celle du port de plaisance de Rouen pour les activités opérations et maintenance. Cela faisait quelques mois déjà que les deux entités s'étaient positionnées pour racheter ces plateformes aéroportuaires.
"Aucun impact négatif sur l'emploi"

Pour l'heure, Edeis s'évertue à rassurer. Dans un communiqué, le nouveau gestionnaire a assuré que cette reprise n'aura "aucun impact négatif sur l'emploi, conformément aux engagements du nouveau management". Un soulagement pour les 1 1100 collaborateurs de SNC-Lavalin concernés par cette cession. Le groupe ajoute souhaiter "pérenniser et développer" les activités cédées.

Reste à savoir ce que cette reprise en main changera pour les trois aéroports. À Rouen, où l'aéroport a un temps été menacé de fermeture, son responsable d'exploitation Franck Florimond nous confiait en octobre 2016 vouloir "tout faire" pour récupérer les lignes low-cost au départ de la capitale de la Normandie.
(Source : ici)
avatar
Auriom
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 1339
Date de naissance : 05/09/1981
Age : 35
Localisation :
Date d'inscription : 28/03/2005

Revenir en haut Aller en bas

Convention de coopération pour une offre aéroportuaire normande

Message par Auriom le Mer 15 Mar 2017 - 14:29

Un cessez-le-feu a été signé hier à Honfleur. Une autorité aéroportuaire unique pour la Normandie sera mise en place en 2018.
Officiellement, chacun y gagne et les projets de tous seront défendus (reprise du trafic à Boos, aérogare à Saint-Gatien, allongement de la piste de Carpiquet...). J'ai quand même un peu de mal à croire qu'il n'y ait pas eu un léger jeu de dupes dans l'histoire.
Si quelqu'un a des sous-titres pour mieux comprendre ce qui a été négocié...

Paris-Normandie a écrit:Les aéroports normands jouent la complémentarité
Marie-Christine URSET
| Publié 14/03/2017 18:30
| Mise à jour 14/03/2017 19:48



Frédéric Sanchez, Édouard Philippe, Hervé Morin et Joël Bruneau (de gauche à droite) se sont engagés dans une politique aéroportuaire commune, respectant l’équilibre du territoire

Honfleur. La convention de coopération signée hier entre la Région et les trois métropoles, Rouen, Le Havre et Caen, doit proposer un modèle de gestion des aéroports normands transparent et complémentaire.

«Bâtir une offre aérienne commune et complémentaire. » L’engagement a été pris hier à Honfleur par le président de la Région Hervé Morin, en cosignant avec Édouard Philippe, député-maire du Havre, président de la Communauté de l’agglomération havraise, Joël Bruneau, président de la Communauté urbaine de Caen la Mer et Frédéric Sanchez, président de la Métropole Rouen Normandie, la convention de coopération pour une offre aéroportuaire normande.

Restauration de la confiance

Cet engagement marque la volonté de la Région de travailler « en transparence avec les trois métropoles normandes pour développer une politique aéroportuaire complémentaire », rappelait Hervé Morin, heureux de poser les bases d’une nouvelle organisation « dont on parle depuis vingt ans ».

Un schéma qui repose non pas sur la théorie d’une plateforme régionale unique, mais « sur la restauration de la confiance qui doit nous permettre d’aller vers une gestion commune, de bâtir une offre commerciale aéroportuaire commune et de jouer sur la complémentarité des équipements... »

Après des discussions « discrètes et efficaces » qui ont permis de rétablir cette confiance, « 2018 verra donc la création d’une autorité aéroportuaire unique », a annoncé Hervé Morin. Si la forme juridique reste à définir, tout comme le nombre de partenaires qui siégeront au conseil d’administration, région, villes métropoles, CCI..., l’objectif est « de porter ensemble cette nouvelle politique aéroportuaire dans un dispositif où les villes garderont un droit de véto. D’assurer les conditions permettant l’ouverture de nouvelles lignes, notamment vers les grandes capitales européennes, pour offrir une nouvelle desserte aérienne digne d’une région qui veut gagner en attractivité. » Et donc à terme pour Hervé Morin, « de sortir du néant dans lequel nous sommes depuis vingt ans ».

La transparence de l’opération et la réelle volonté de travailler ensemble « en bonne intelligence et sans logique de concurrence ou de suprématie de l’un sur l’autre », comme le dit Édouard Philippe, défenseur depuis des années d’une offre complémentaire, ont été unanimement saluées.

Chacun a dans ce schéma des atouts à faire valoir. Ainsi Frédéric Sanchez défend la « mission de service public de Rouen Boos pour l’activité d’urgence avec l’hélicoptère du Samu et le service de transplantation du CHU ». L’aéroport Le Havre-Octeville développe une activité de sécurité civile dans le secours en mer.

Frédéric Sanchez croit également en sa plateforme de fret industriel, annonçant en plus de la reprise prochaine « d’une rotation vers la Corse, l’étude en vue de la réouverture de la ligne Rouen-Lyon. »

Sans concurrence pour le Caen-Lyon, estime Hervé Morin : « Si vous êtes à Rouen et que vous devez aller à Lyon, soit vous prenez votre voiture, soit vous prenez l’avion à Paris mais vous n’allez pas à Caen. » Caen où Volotea va ouvrir prochainement une ligne vers Toulouse...

Coordonner les investissements, les initiatives commerciales, donner une visibilité nationale et internationale aux aéroports normands, les partenaires ont donc neuf mois pour poser les bases de cette nouvelle structure. Avec l’assurance, a redit hier Hervé Morin, de prendre en compte le dossier de l’agrandissement et de la rénovation de l’aérogare de Deauville, tout comme l’agrandissement de la piste de Caen-Carpiquet indispensable à l’accueil de gros-porteurs que seul Deauville est en capacité aujourd’hui de recevoir.
(Source : ici.)
avatar
Auriom
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 1339
Date de naissance : 05/09/1981
Age : 35
Localisation :
Date d'inscription : 28/03/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Politique aéroportuaire de Normandie (et rôle de Deauville)

Message par Auriom le Mer 15 Mar 2017 - 14:33

Tweet de Joël Bruneau dans la foulée : #aéroports : la complémentarité des plateformes normandes est reconnue. L' @AeroportdeCaen va donc pouvoir engager sa modernisation
avatar
Auriom
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 1339
Date de naissance : 05/09/1981
Age : 35
Localisation :
Date d'inscription : 28/03/2005

Revenir en haut Aller en bas

Convention de coopération pour une offre aéroportuaire normande

Message par Auriom le Mer 15 Mar 2017 - 14:37

Et la communication de la région :

La région Normandie a écrit:Signature de la convention de coopération pour une offre aéroportuaire normande
14 Mars 2017

La Région et les collectivités gestionnaires des aéroports de Caen-Carpiquet, Deauville, Le Havre et Rouen ont décidé de s’engager dans une démarche de coopération et de rapprochement, en vue de proposer une offre aéroportuaire commune. Dans cette perspective, Hervé Morin, Président de la Région Normandie, Edouard Philippe, Président de la Communauté de l’Agglomération Havraise, Député de la Seine-Maritime, Maire du Havre, Joël Bruneau, Président de la Communauté urbaine Caen la mer, Frédéric Sanchez, Président de la Métropole Rouen Normandie, ont officiellement signé, le 14 mars 2017, à Honfleur, une convention de coopération, en présence de Jean-Baptiste Gastinne, Vice-Président de la Région Normandie en charge des transports.

« La signature de cette convention témoigne de notre volonté commune de dynamiser et de renforcer la desserte aérienne normande. Nous souhaitons, autour d’une structure de gouvernance commune, rendre l’offre plus visible, mener un travail conjoint sur l’ouverture de nouvelles lignes et investir de manière cohérente et concertée sur les différentes plateformes. L’objectif est donc simple : bâtir une stratégie commune à l’échelle des quatre aéroports normands pour peser plus et renforcer l’attractivité de la Normandie » déclarent les signataires.

Rendre l’offre plus visible

La future autorité aéroportuaire normande aura pour vocation d’améliorer la visibilité de l’offre des plateformes normandes et de soutenir les efforts de développement des gestionnaires. Il s’agira, par ailleurs, de définir une organisation commune pour développer les trafics avec les compagnies et les tour-opérateurs.

Les modes de gestion et la recherche de mutualisations

Les aéroports normands relèvent aujourd’hui de mode de gestion différents (EDEIS à Cherbourg, au Havre, régie directe par Syndicat Mixte à Rouen, Chambres de Commerce à Caen et à Deauville). La future autorité prendra en compte les différents modes de gestion actuellement en place et tiendra compte des évolutions prévisibles (prise en régie de l’exploitation de la plateforme de Rouen).
A plus long terme, une réflexion sur un mode de gestion commun pourra être menée, pour en déterminer l’opportunité et la faisabilité, et ainsi choisir d’intégrer la gestion de l’ensemble des aéroports sous la responsabilité de la future autorité ou de décider que chaque plateforme dispose de sa propre Délégation de service public (DSP) ou d’équivalent.

Se doter d’une instance de régulation des investissements

Pour se développer, les aéroports auront besoin de nouveaux investissements, dont il conviendra d’être en mesure de justifier l’intérêt économique et la rentabilité, dans le cadre des nouvelles lignes directrices de la Commission européenne en la matière.

Ces dernières années, ce sujet a donné lieu à des débats nombreux. La nouvelle gouvernance permettra d’aborder ces questions sur un autre mode et de prendre des décisions éclairées, en particulier pour les principaux dossiers : réalisation d’une nouvelle aérogare à Deauville, allongement de la piste à Caen-Carpiquet, construction d’un hangar au Havre, travaux et réorganisations immobilières à Rouen.

Mettre en place des règles communes en matière de lancement de nouvelles lignes

La mise en œuvre d’une stratégie de développement commune supposera de mettre en place une politique partagée sur les conditions d’ouvertures de nouvelles lignes au départ de chaque aéroport. Ceci induit une concertation préalable sur des règles normandes définissant les principes de financement et d’aides publiques pour le démarrage de nouvelles lignes et d’aides au marketing. Cette analyse s’inscrira dans le cadre des règles européennes.

Le calendrier

La démarche de création d’une autorité aéroportuaire normande se réalisera en plusieurs étapes.

Dans un premier temps, la Région financera, au cours du premier semestre 2017, un audit des comptes des 4 plateformes aéroportuaires ainsi qu’une étude stratégique en vue de définir les objectifs, les moyens et la forme juridique d’une structure commune aux quatre aéroports normands.

Au cours du second semestre 2017, il s’agira de rendre l’offre des plateformes normandes plus visible grâce à la coopération en matière de promotion et d’actions commerciales auprès des compagnies et des voyageurs. Une réflexion sera également engagée sur la mutualisation de certaines fonctions (support, achat, expertises techniques, direction des plateformes…) comme cela est en cours entre l’aéroport de Deauville et celui de Caen-Carpiquet.

La création effective d’une structure de gouvernance commune à l’échelle de la Normandie devrait intervenir dans le courant de l’année 2018. Ses modalités seront définies en fonction des résultats de l’étude stratégique menée en 2017.

Ces travaux seront conduits par un comité de pilotage composé des Présidents de la Région Normandie, de la CODAH, de la Communauté Urbaine de Caen la mer, de la Métropole Rouen Normandie, de la CCI Rouen Métropole, de la CCI Caen Normandie et du Maire de Deauville.

Un comité technique composé des directeurs des plateformes aéroportuaires et de représentants de chaque partie sera en charge du travail préparatoire et de la mise en œuvre des actions décidées par le comité de pilotage.
avatar
Auriom
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 1339
Date de naissance : 05/09/1981
Age : 35
Localisation :
Date d'inscription : 28/03/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Politique aéroportuaire de Normandie (et rôle de Deauville)

Message par Still76 le Mer 15 Mar 2017 - 19:05

On continue à produire les mêmes causes en attendant des effets différents. Le saupoudrage des moyens sur 4 aéroports continuera à empêcher toute possibilité d'avoir une offre aérienne viable dans la région.

L’aéroport Le Havre-Octeville développe une activité de sécurité civile dans le secours en mer.

Je n'ai pas de chiffres sous la main, mais dans mon souvenir, Bordeaux-Mérignac accueille bien plus d'aéronefs dédiés au service public que Le Havre - Octeville en plus d'un trafic commercial bien plus intense. Pour ce dernier, le meilleur usage qu'on puisse en faire est une transformation en éco-quartier Mr. Green .

prendre en compte le dossier de l’agrandissement et de la rénovation de l’aérogare de Deauville, tout comme l’agrandissement de la piste de Caen-Carpiquet indispensable à l’accueil de gros-porteurs que seul Deauville est en capacité aujourd’hui de recevoir

Le problème, c'est améliorer les aéroports pour quoi faire? Pour quel trafic? Quelles lignes par quels opérateurs?

A part faire plaisir, ces investissements sans but concret risquent de relever de la lutherie mictionnelle Mr. Green .

Still76
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 537
Date de naissance : 14/10/1984
Age : 32
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 21/02/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Politique aéroportuaire de Normandie (et rôle de Deauville)

Message par citaro le Mer 15 Mar 2017 - 19:12

Pauvre Hervé Morin: pour aller de Rouen à Lyon on prend le TGV direct ou à partir de Paris.
prendre sa vouture ou aller à Paris pour prendre un avion, voilà bien la réflexion d'un élu qui connaît mal son territoire et qui décrit ses propres réflexes...anti cop21
avatar
citaro
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 949
Date de naissance : 16/02/1946
Age : 71
Localisation : Louviers
Signature : brunocanivet
Date d'inscription : 18/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Politique aéroportuaire de Normandie (et rôle de Deauville)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum