-35%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur les baskets Nike Air Max 200 – Noir/Blanc
81 € 125 €
Voir le deal

L'avenir de la ligne Caen-Flers

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

L'avenir de la ligne Caen-Flers - Page 4 Empty Re: L'avenir de la ligne Caen-Flers

Message par Benoit Caen le Sam 18 Avr 2020 - 13:44

Geo a écrit:
Benoit Caen a écrit:sans arrivée à la gare par les voies SNCF, il n'y aucun intérêt à rouvrir la ligne

Pourquoi ne pas utiliser la branchouille Presqu'ile, qui dessert la Gare ? Après la ligne loge l'Orne.
impossible de longer l'Orne sauf en passant par les voies SNCF

Benoit Caen
Passionné(e)s

Nombre de messages : 271
Date d'inscription : 24/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

L'avenir de la ligne Caen-Flers - Page 4 Empty Re: L'avenir de la ligne Caen-Flers

Message par Geo le Sam 18 Avr 2020 - 19:45

Benoit Caen a écrit:
Geo a écrit:
Benoit Caen a écrit:sans arrivée à la gare par les voies SNCF, il n'y aucun intérêt à rouvrir la ligne

Pourquoi ne pas utiliser la branchouille Presqu'ile, qui dessert la Gare ? Après la ligne loge l'Orne.
impossible de longer l'Orne sauf en passant par les voies SNCF

En faisant une digue ou une passerelle via le champ de course ?

Autre idée, depuis le terminus Sud Grace de Dieu ?

En y regardant de près, il ne reste plus grand chose de la ligne de Flers, du moins dans l'agglo de Caen. C'est pire que la ligne Montivilliers / Rolleville / Etretat-Fécamp ou tout est encore là !

De toute façon la réouverture de cette ligne est économiquement difficile, autrement qu'en tram périurbain !
Geo
Geo
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 7179
Date de naissance : 01/01/1980
Age : 40
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 07/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

L'avenir de la ligne Caen-Flers - Page 4 Empty Re: L'avenir de la ligne Caen-Flers

Message par Benoit Caen le Dim 19 Avr 2020 - 10:13

Geo a écrit:
Benoit Caen a écrit:
Geo a écrit:

Pourquoi ne pas utiliser la branchouille Presqu'ile, qui dessert la Gare ? Après la ligne loge l'Orne.
impossible de longer l'Orne sauf en passant par les voies SNCF

En faisant une digue ou une passerelle via le champ de course ?
le site de la Prairie est protégé, impossible d'y faire une quelconque construction. D'autant plus qu'aucun élu ne prendrait le risque de toucher à un des lieux de promenade préférées des Caennais.
Geo a écrit:
En y regardant de près, il ne reste plus grand chose de la ligne de Flers, du moins dans l'agglo de Caen. C'est pire que la ligne Montivilliers / Rolleville / Etretat-Fécamp ou tout est encore là !
ces photos datent de 2 ans
localisation
L'avenir de la ligne Caen-Flers - Page 4 DaHte5gXUAA4r_q
localisation
L'avenir de la ligne Caen-Flers - Page 4 DaHu7_8XcAAczIY
localisation
L'avenir de la ligne Caen-Flers - Page 4 DaHxGTZX4AAFDIQ
Geo a écrit:
De toute façon la réouverture de cette ligne est économiquement difficile, autrement qu'en tram périurbain !
je reste convaincu qu'un tram-train géré par la communauté d'agglo/communautés de communes des villes desservies avec le département et la région permettrait d'avoir un service de qualité
Benoit Caen
Benoit Caen
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 271
Date de naissance : 01/01/1978
Age : 42
Localisation : Caen
Date d'inscription : 24/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

L'avenir de la ligne Caen-Flers - Page 4 Empty Re: L'avenir de la ligne Caen-Flers

Message par j-francoise le Dim 19 Avr 2020 - 12:09

Benoit Caen a écrit:
Geo a écrit:
Benoit Caen a écrit:
impossible de longer l'Orne sauf en passant par les voies SNCF

En faisant une digue ou une passerelle via le champ de course ?
le site de la Prairie est protégé, impossible d'y faire une quelconque construction. D'autant plus qu'aucun élu ne prendrait le risque de toucher à un des lieux de promenade préférées des Caennais.
Geo a écrit:
En y regardant de près, il ne reste plus grand chose de la ligne de Flers, du moins dans l'agglo de Caen. C'est pire que la ligne Montivilliers / Rolleville / Etretat-Fécamp ou tout est encore là !
ces photos datent de 2 ans
localisation
L'avenir de la ligne Caen-Flers - Page 4 DaHte5gXUAA4r_q
localisation
L'avenir de la ligne Caen-Flers - Page 4 DaHu7_8XcAAczIY
localisation
L'avenir de la ligne Caen-Flers - Page 4 DaHxGTZX4AAFDIQ
Geo a écrit:
De toute façon la réouverture de cette ligne est économiquement difficile, autrement qu'en tram périurbain !
je reste convaincu qu'un tram-train géré par la communauté d'agglo/communautés de communes des villes desservies avec le département et la région permettrait d'avoir un service de qualité

Merci pour ces images.

Pour le tram-train, nous avons la meme opinion. La station Bernières a un aiguillage mort prévu en cas d'extension du réseau de tram.
Je le répète depuis des années. Construire un pont par dessus la voie Caen Cherbourg, une voie nouvelle de la prairie jusqu'à Bernières. Moderniser et électrifier la voie en 750 volts urbain le long du parcours, reposer l'embranchement de Cerisy, créer une bif à la gare de Flers vers l'Hopital, créer des nouveaux arrets au plus près des besoins des habitants de la ligne, remettre en double voie là où c'est possible. Il faudrait aussi remettre en état les ouvrages d'art : tunnels et ponts. Je vois une ligne qui irait de la Presqu'ile de Caen jusqu'à l'Hopital de Flers. On pourrait aussi imaginer une prolongation à Caen jusqu'au port de Blainville en utilisant les voies SNCF.

On aurait ainsi une belle ligne pour les ouvriers de l'usine Renault Trucks, les commerçants et établissement scolaires du centre de Caen, l'Hopital de Flers. Bref, l'infrastructure existe. Il suffit de la moderniser, la compléter, et l'adapter.

j-francoise
Passionné(e)s

Féminin Nombre de messages : 455
Date de naissance : 22/07/1987
Age : 32
Localisation : Pont d'Ouilly
Signature : angelfrancoise61
Date d'inscription : 17/08/2011

https://angele-trains-61.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'avenir de la ligne Caen-Flers - Page 4 Empty Re: L'avenir de la ligne Caen-Flers

Message par Geo le Dim 19 Avr 2020 - 13:10

Attention avec le tram-train. Ce qui coute cher c'est l'utilisation des voies RFN, donc le couts de péages !

Pour faire économique, il faut absolument déclasser la ligne de Flers du RFN et fonctionner en autonomie. Qui dit fonctionnement en autonomie, dit tram à 750V tout le long du parcours. Ce n'est plus du train lourd, ni du tram-train. C'est du tramway. Rhone Express n'est pas un tram-train contrairement à ce qu'on peut penser, c'est un tramway apte à 100 km/h, mais ca reste du 750V. Pour moi, l'avenir des petites lignes passe par ce type d'évolution. On a pas besoin de matériel lourd comme les X73500 pour faire Le Havre / Montivilliers / Fécamp ou Caen / Flers !
Geo
Geo
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 7179
Date de naissance : 01/01/1980
Age : 40
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 07/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

L'avenir de la ligne Caen-Flers - Page 4 Empty Re: L'avenir de la ligne Caen-Flers

Message par j-francoise le Dim 19 Avr 2020 - 16:57

Geo a écrit:Attention avec le tram-train. Ce qui coute cher c'est l'utilisation des voies RFN, donc le couts de péages !

Pour faire économique, il faut absolument déclasser la ligne de Flers du RFN et fonctionner en autonomie. Qui dit fonctionnement en autonomie, dit tram à 750V tout le long du parcours. Ce n'est plus du train lourd, ni du tram-train. C'est du tramway. Rhone Express n'est pas un tram-train contrairement à ce qu'on peut penser, c'est un tramway apte à 100 km/h, mais ca reste du 750V. Pour moi, l'avenir des petites lignes passe par ce type d'évolution. On a pas besoin de matériel lourd comme les X73500 pour faire Le Havre / Montivilliers / Fécamp ou Caen / Flers !

Dans ce cas oui, on peut déclasser Caen Cerisy. Par contre, il faut construire une infrastructure à partir de Caligny ou de Cerisy. Il y a un peu plus de 4 kms en commun avec la ligne Argentan Granville. La bif de Cerisy est au PK 49,941. La gare de Flers est au PK 45,764. Donc, il faut une ligne nouvelle parallèle. Il me semble que ce serait plus facile à partir de Caligny. On en profiterait pour desservir l'usine Faurecia. Cela me conforte dans l'idée d'une ligne de tram qui irait du port de Caen jusqu'à l'Hopital de Flers.

Le tram de Caen redeviendrait comme avant avec la ligne Caen Flers branchée dessus. On aurait un réseau : T1 Ifs Jean Vilar > Caen Campus 2, T2 Caen Presqu'ile > Flers Hopital, T3 Fleury Collège > Hérouville St Clair.
Avec une tarification de type TER pour le T2 : 2 € les 10 kms. Avec une ligne qui mesurerait approximativement 70 kms, cela ferait 7 tranches de 10 kms.

j-francoise
Passionné(e)s

Féminin Nombre de messages : 455
Date de naissance : 22/07/1987
Age : 32
Localisation : Pont d'Ouilly
Signature : angelfrancoise61
Date d'inscription : 17/08/2011

https://angele-trains-61.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'avenir de la ligne Caen-Flers - Page 4 Empty Re: L'avenir de la ligne Caen-Flers

Message par Geo le Dim 19 Avr 2020 - 17:30

j-francoise a écrit:
Geo a écrit:Attention avec le tram-train. Ce qui coute cher c'est l'utilisation des voies RFN, donc le couts de péages !

Pour faire économique, il faut absolument déclasser la ligne de Flers du RFN et fonctionner en autonomie. Qui dit fonctionnement en autonomie, dit tram à 750V tout le long du parcours. Ce n'est plus du train lourd, ni du tram-train. C'est du tramway. Rhone Express n'est pas un tram-train contrairement à ce qu'on peut penser, c'est un tramway apte à 100 km/h, mais ca reste du 750V. Pour moi, l'avenir des petites lignes passe par ce type d'évolution. On a pas besoin de matériel lourd comme les X73500 pour faire Le Havre / Montivilliers / Fécamp ou Caen / Flers !

Dans ce cas oui, on peut déclasser Caen Cerisy. Par contre, il faut construire une infrastructure à partir de Caligny ou de Cerisy. Il y a un peu plus de 4 kms en commun avec la ligne Argentan Granville. La bif de Cerisy est au PK 49,941. La gare de Flers est au PK 45,764. Donc, il faut une ligne nouvelle parallèle. Il me semble que ce serait plus facile à partir de Caligny. On en profiterait pour desservir l'usine Faurecia. Cela me conforte dans l'idée d'une ligne de tram qui irait du port de Caen jusqu'à l'Hopital de Flers.

Le tram de Caen redeviendrait comme avant avec la ligne Caen Flers branchée dessus. On aurait un réseau : T1 Ifs Jean Vilar > Caen Campus 2, T2 Caen Presqu'ile > Flers Hopital, T3 Fleury Collège > Hérouville St Clair.
Avec une tarification de type TER pour le T2 : 2 € les 10 kms. Avec une ligne qui mesurerait approximativement 70 kms, cela ferait 7 tranches de 10 kms.

A 5_10 Millions d'euros du kilomètre = 350 à 700 Millions d'Euros. C'est la le problème car la fréquentation prévisible ne doit pas être astronomique.
Geo
Geo
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 7179
Date de naissance : 01/01/1980
Age : 40
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 07/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

L'avenir de la ligne Caen-Flers - Page 4 Empty Re: L'avenir de la ligne Caen-Flers

Message par j-francoise le Dim 19 Avr 2020 - 17:50

Geo a écrit:
j-francoise a écrit:
Geo a écrit:Attention avec le tram-train. Ce qui coute cher c'est l'utilisation des voies RFN, donc le couts de péages !

Pour faire économique, il faut absolument déclasser la ligne de Flers du RFN et fonctionner en autonomie. Qui dit fonctionnement en autonomie, dit tram à 750V tout le long du parcours. Ce n'est plus du train lourd, ni du tram-train. C'est du tramway. Rhone Express n'est pas un tram-train contrairement à ce qu'on peut penser, c'est un tramway apte à 100 km/h, mais ca reste du 750V. Pour moi, l'avenir des petites lignes passe par ce type d'évolution. On a pas besoin de matériel lourd comme les X73500 pour faire Le Havre / Montivilliers / Fécamp ou Caen / Flers !

Dans ce cas oui, on peut déclasser Caen Cerisy. Par contre, il faut construire une infrastructure à partir de Caligny ou de Cerisy. Il y a un peu plus de 4 kms en commun avec la ligne Argentan Granville. La bif de Cerisy est au PK 49,941. La gare de Flers est au PK 45,764. Donc, il faut une ligne nouvelle parallèle. Il me semble que ce serait plus facile à partir de Caligny. On en profiterait pour desservir l'usine Faurecia. Cela me conforte dans l'idée d'une ligne de tram qui irait du port de Caen jusqu'à l'Hopital de Flers.

Le tram de Caen redeviendrait comme avant avec la ligne Caen Flers branchée dessus. On aurait un réseau : T1 Ifs Jean Vilar > Caen Campus 2, T2 Caen Presqu'ile > Flers Hopital, T3 Fleury Collège > Hérouville St Clair.
Avec une tarification de type TER pour le T2 : 2 € les 10 kms. Avec une ligne qui mesurerait approximativement 70 kms, cela ferait 7 tranches de 10 kms.

A 5_10 Millions d'euros du kilomètre = 350 à 700 Millions d'Euros. C'est la le problème car la fréquentation prévisible ne doit pas être astronomique.

L'infrastructure existe déjà. Les emprises sont encore majoritairement présentes. Sur les 70 kms, il y en aurait 12 à construire totalement.
Il y a plein de questions auxquelles il faut répondre.
Après, doit-on utiliser obligatoirement des rails à gorge ? Peut-on utiliser de la voie ferrée classique en mettant un rail de transfert à Caen ?
Le plus compliqué me semble la partie électrique. Il faut poser la caténaire, réhausser tous les ponts, remettre en état les passages à niveaux. Quand la ligne Mantes Cherbourg a été électrifiée dans les années 1990, plein de ponts de PN ont été supprimés.
Pour les PN, remet-on des barrières ? mets-t'on des feux sans barrières ? Sur les PN26 et 38, il vaudrait mieux remettre des barrières. Quels PN peut-on supprimer ? Comment fait-on ? On construit des nouveaux ouvrages d'art ? On mets la route en impasse et on dévie la circulation routière ?

La section à Caen entre les stations Bernières et Presqu'ile est déjà présente car ouverte en 2019. Il suffit de se brancher dessus. Tout est déjà pret.

La fréquentation est là.
Beaucoup de camions vont de la Mayenne vers Caen et réciproquement. En 2016, le PN38 de Condé sur Noireau enregistrait 7000 passages de véhicules routiers par jour de semaine.
Les autocars qui font le parcours sont pleins. Les Bus Verts sont obligés de renforcer l'offre du lundi matin et du vendredi soir en période scolaire. Le vendredi soir, 3 cars partent successivement de Caen vers Flers : 17h00, 17h05, 17h10. Chacun faisant son itinéraire sur la ligne. Un express, un omnibus, et un qui fait un service partiel pour faire un terminus dans un village non desservi par les deux précédants.

j-francoise
Passionné(e)s

Féminin Nombre de messages : 455
Date de naissance : 22/07/1987
Age : 32
Localisation : Pont d'Ouilly
Signature : angelfrancoise61
Date d'inscription : 17/08/2011

https://angele-trains-61.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'avenir de la ligne Caen-Flers - Page 4 Empty Re: L'avenir de la ligne Caen-Flers

Message par Geo le Dim 19 Avr 2020 - 19:08

j-francoise a écrit:

L'infrastructure existe déjà. Les emprises sont encore majoritairement présentes. Sur les 70 kms, il y en aurait 12 à construire totalement.

12 à construire et 56 autres à reconstruire ce qui revient au même. Tout est à refaire de A à Z, seul le tracé est a reprendre. Même certains ouvrages d'art sont certainement à reconsolider. Donc on est bien entre 5M euros (optimiste) et 10M euros (pessimiste) du km.

j-francoise a écrit:
Il y a plein de questions auxquelles il faut répondre.
Après, doit-on utiliser obligatoirement des rails à gorge ? Peut-on utiliser de la voie ferrée classique en mettant un rail de transfert à Caen ?

Tu veux dire du rail Brocca ? Non pas besoin, un tramway peut rouler sur du vignole.

j-francoise a écrit:
Le plus compliqué me semble la partie électrique. Il faut poser la caténaire, réhausser tous les ponts, remettre en état les passages à niveaux. Quand la ligne Mantes Cherbourg a été électrifiée dans les années 1990, plein de ponts de PN ont été supprimés.
Pour les PN, remet-on des barrières ? mets-t'on des feux sans barrières ? Sur les PN26 et 38, il vaudrait mieux remettre des barrières. Quels PN peut-on supprimer ? Comment fait-on ? On construit des nouveaux ouvrages d'art ? On mets la route en impasse et on dévie la circulation routière ?


Donc on est plus près des 10 Millions d'euros / kilomètre


La section à Caen entre les stations Bernières et Presqu'ile est déjà présente car ouverte en 2019. Il suffit de se brancher dessus. Tout est déjà pret.

Ouf, les 0,5 premiers % de la ligne sont là Laughing


La fréquentation est là.
Beaucoup de camions vont de la Mayenne vers Caen et réciproquement. En 2016, le PN38 de Condé sur Noireau enregistrait 7000 passages de véhicules routiers par jour de semaine.
Les autocars qui font le parcours sont pleins. Les Bus Verts sont obligés de renforcer l'offre du lundi matin et du vendredi soir en période scolaire. Le vendredi soir, 3 cars partent successivement de Caen vers Flers : 17h00, 17h05, 17h10. Chacun faisant son itinéraire sur la ligne. Un express, un omnibus, et un qui fait un service partiel pour faire un terminus dans un village non desservi par les deux précédants.

Les camions seront toujours là, ligne de train ou pas ligne de train. Sur les 7000 véhicules combien font réellement la liaison Caen / Flers ? Ca reste faible tout de même, mais pourquoi pas si la région a de l'argent.

Le problème c'est que le car va là ou le train ne va pas. Donc la relance de la ligne Caen / Flers ne veut pas dire suppression complète des lignes de cars qui irriguent finement le territoire. C'est tout le problème de la concurrence des petites lignes par rapport à la route.
Geo
Geo
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 7179
Date de naissance : 01/01/1980
Age : 40
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 07/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

L'avenir de la ligne Caen-Flers - Page 4 Empty Re: L'avenir de la ligne Caen-Flers

Message par j-francoise le Mer 22 Avr 2020 - 17:17

Donc, on propose quoi ?
- Une quatre voies de Caen à Flers du meme style de celles qui vont à Rennes et à Sées ?
- augmenter le nombre de cars sur ce parcours ?
- augmenter le nombre de camions et de voitures ?
- détruire la voie ferrée restante ?
- vendre les emprises ?
- mettre une voie verte intégrale sur l'emprise (comme sur Messei Domfront et Evreux Montfort) ?
- augmenter la pollution d'origine routière ?
- virer l'association de vélorails ?
- ferrailler les matériels stationnées à Pont Erambourg et Berjou ?

Dans la catégorie des idées à la con pour faire avancer cette ligne non-exploitée officiellement depuis 1970, on peut en rajouter.

j-francoise
Passionné(e)s

Féminin Nombre de messages : 455
Date de naissance : 22/07/1987
Age : 32
Localisation : Pont d'Ouilly
Signature : angelfrancoise61
Date d'inscription : 17/08/2011

https://angele-trains-61.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'avenir de la ligne Caen-Flers - Page 4 Empty Re: L'avenir de la ligne Caen-Flers

Message par Still76 le Jeu 23 Avr 2020 - 13:42

Donc, on propose quoi ?

Bah, des choses qui vous pouvoir être faites, enfin des idées à la con quoi Mr. Green .

Mettre plusieurs centaines de millions d'euros pour un axe où il y a encore une belle marge de progression pour le service par autocar, ce n'est pas la priorité, ça semble assez simple?

Déjà, si on pouvait avoir la réouverture de Bréauté - Gravenchon où il n'y a pas de travaux lourds à faire, ça serait pas mal, or, ce n'est pas à l'ordre du jour pour l'instant.

Ensuite, il y a bien sûr Rouen - Evreux et son potentiel de 2500 voyageurs/jour. S'il faut penser un peu à la Basse-Normandie, il y a les 8 malheureux km de voies vers le Mont-Saint-Michel.

Et je ne parle même pas de ce qui pourrait être fait pour améliorer l'existant, ni des projets périurbains purs comme Rouen - Elbeuf et Rolleville - Criquetot.

Après, comme beaucoup de gens sur ce forum, je serais très content de voir des trains rouler entre Caen et Flers, mais même si le grand soir ferroviaire devait advenir, il y aurait déjà beaucoup à faire avant cela Mr. Green .

Still76
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 592
Date de naissance : 14/10/1984
Age : 35
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 21/02/2005

Revenir en haut Aller en bas

L'avenir de la ligne Caen-Flers - Page 4 Empty Re: L'avenir de la ligne Caen-Flers

Message par j-francoise le Jeu 23 Avr 2020 - 17:18

Still76 a écrit:
Donc, on propose quoi ?

Bah, des choses qui vous pouvoir être faites, enfin des idées à la con quoi Mr. Green .

Mettre plusieurs centaines de millions d'euros pour un axe où il y a encore une belle marge de progression pour le service par autocar, ce n'est pas la priorité, ça semble assez simple?

Déjà, si on pouvait avoir la réouverture de Bréauté - Gravenchon où il n'y a pas de travaux lourds à faire, ça serait pas mal, or, ce n'est pas à l'ordre du jour pour l'instant.

Ensuite, il y a bien sûr Rouen - Evreux et son potentiel de 2500 voyageurs/jour. S'il faut penser un peu à la Basse-Normandie, il y a les 8 malheureux km de voies vers le Mont-Saint-Michel.

Et je ne parle même pas de ce qui pourrait être fait pour améliorer l'existant, ni des projets périurbains purs comme Rouen - Elbeuf et Rolleville - Criquetot.

Après, comme beaucoup de gens sur ce forum, je serais très content de voir des trains rouler entre Caen et Flers, mais même si le grand soir ferroviaire devait advenir, il y aurait déjà beaucoup à faire avant cela Mr. Green .

Oui, les sections citées en Haute Normandie doivent être remises en fonctionnement.
La section de Rolleville à Criquetot, ce n'est pas pour demain. L'agglo du Havre voudrait transformer la ligne de Graville à Rolleville en tram.

Revenons à Caen Flers. Effectivement, le potentiel de cars n'est pas encore atteints. Cependant, une telle distance parcourue en car fait reculer des gens qui voudraient faire ce parcours tous les jours. En train, je pense que ce serait mieux accepté.

A temps de parcours égaux, beaucoup de gens font tous les jours les allers-retours Caen Alençon, Caen Saint-Lo, Rouen Bernay, Rouen Paris.

Après, le car peut rester. Comme cela a été dit, il va là où le rail ne va pas. Le car doit venir en complément du train et non venir en concurrence. A partir de cela, on peut avoir les cars en correspondance sur les principales gares du parcours facilement accessibles par la route : Feuguerolles Saint-André, Thury Harcourt, Condé sur Noireau.

Exemple pour illustrer : les navettes TER Caen Lisieux. 3 gares intermédiaires : Frénouville, Moult, Mézidon. La ligne 16 des Bus Verts fait le terminus à Moult (prolongé à Méry Corbon le matin et le soir), complétée par la 17 en service scolaire, fait les arrêts aux gares de Frénouville et Moult. La 17 effectue le terminus d'une de ses branches à la gare de Mézidon. Pourquoi ce ne serait pas possible sur Caen Flers ?

Pour le parcours de Caen à Feuguerolles Saint-André, la tarification urbaine pourrait s'appliquer. Au delà, ce serait du tarif TER Normandie à 4 € la tranche de 25 kms.

j-francoise
Passionné(e)s

Féminin Nombre de messages : 455
Date de naissance : 22/07/1987
Age : 32
Localisation : Pont d'Ouilly
Signature : angelfrancoise61
Date d'inscription : 17/08/2011

https://angele-trains-61.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'avenir de la ligne Caen-Flers - Page 4 Empty Re: L'avenir de la ligne Caen-Flers

Message par Geo le Sam 25 Avr 2020 - 16:59

j-francoise a écrit:
Oui, les sections citées en Haute Normandie doivent être remises en fonctionnement.
La section de Rolleville à Criquetot, ce n'est pas pour demain. L'agglo du Havre voudrait transformer la ligne de Graville à Rolleville en tram.

Justement sa transformation en tramway et son seul espoir d'être développée en fréquences et en longueur d'itinéraire. Pour le moment on ne parle que de fréquences (passer d'un train toutes les 30 à 60 mn conte un tramway toutes les 8 à 10 mn, dissocié du tronc commun grande ligne Paris / Le Havre). En chemin de fer lourd ce n'est même pas envisageable tant ca coute cher et pourtant le potentiel est plus important entre Rolleville et Fécamp que sur certaines sections bas normandes. Peut etre que la 2eme étape sera le prolongement du tram au dela de Rolleville. J'en doute.


Pour Caen / Flers, je crois que Still a raison. A moins d'être aux manettes (tu sais ce qu'il te reste a faire), reconstruire une voie ferrée là ou le car a encore une belle marge de progression, c'est une utopique. C'est peut être défaitiste mais réaliste. La France doit déjà sauver l'existant et ce n'est pas gagné.

Le problème de Caen c'est aussi que c'est une agglo à l'urbanisme "Gilet Jaune". Chacun a sa petite maison dans un lotissement avec une ultra dépendance au supermarché uniquement accessible en voiture...difficile de desservir une agglomération dont le développement date d'une époque ou on ne se souciait pas du prix du pétrole. Le train est valable pour les axes forts et denses. Même quand on remplit ses critères (axe Bréauté / Lillebonne), que l'infra est en parfait état, on est même pas capable d'y faire rouler des trains de voyageurs.

La SNCF et ses lourdeurs est un boulet qui entraine le chemin de fer vers les abymes.
Geo
Geo
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 7179
Date de naissance : 01/01/1980
Age : 40
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 07/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

L'avenir de la ligne Caen-Flers - Page 4 Empty Re: L'avenir de la ligne Caen-Flers

Message par j-francoise le Dim 26 Avr 2020 - 16:48

Geo a écrit:

Pour Caen / Flers, je crois que Still a raison. A moins d'être aux manettes (tu sais ce qu'il te reste a faire), reconstruire une voie ferrée là ou le car a encore une belle marge de progression, c'est une utopique. C'est peut être défaitiste mais réaliste. La France doit déjà sauver l'existant et ce n'est pas gagné.

Me présenter aux élections ? C'est la Région qui décide de la politique des transports. Or, je suis frappée d'interdiction de me présenter aux élections régionales pour motif d'incompatibilité professionnelle. Me présenter aux municipales ? C'est fait. J'ai perdu. Je vais retenter le coup en 2026. Aux départementales ? C'est en projet.

Pendant que j'y suis, je voudrais aussi réouvrir la ligne Berjou Falaise avec un circuit par autocars. Une ligne Flers Falaise par Condé sur Noireau, Pont Erambourg, Pont d'Ouilly, Le Mesnil Villement, Rapilly, Ménil Vin, La Guilberdière, Fourneaux Le Val, St Martin de Mieux.


j-francoise
Passionné(e)s

Féminin Nombre de messages : 455
Date de naissance : 22/07/1987
Age : 32
Localisation : Pont d'Ouilly
Signature : angelfrancoise61
Date d'inscription : 17/08/2011

https://angele-trains-61.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'avenir de la ligne Caen-Flers - Page 4 Empty Re: L'avenir de la ligne Caen-Flers

Message par dam2 le Lun 11 Mai 2020 - 15:51

Bonjour,

Arrêtons de rêver déjà. On ne peut pas tout reouvrir etc mais les exemples cités ne sont pas idiots.

Pour la ligne Caen Flers la région par une étude en 2005 à fait démontrer qu'elle pouvait transporter 800 passagers jours... Hors depuis tous les villages au sud de Caen on presque doubler leurs nombres d'habitants.
Cette ligne à un potentiel autant que bien d'autres dans la région.
Cette ligne nessecite un investissement de 4 millions d'euros au km et encore une grande section s'étalant des PK 272 au 300 est déjà sur traverses bétons donc il n'y a peut être pas tant de travaux à refaire... A étudier.
Oui il faut sortir la ligne du RFN et l'aménager pour tram.

La desserte à maintenir :

Caen Parc des expositions
Feuguerolles Bully
Mutrecy
Thury Harcourts
Saint Remy
Clecy Le Vey
Condé en Normandie
St Georges / contournement de flers
Gare de Flers

La desserte de l'hôpital de Flers est à la charge de l'agglo correspondante.

En plus de la fréquentation semaine ne pas oublier l'attrait de Clecy et de la Suisse Normande

Pour ce qui est des autres lignes effectivement il faut absolument dissocier la ligne de Rolleville Le Havre du réseau national sur une distance si courte ça n'a aucun intérêts.

Les sillons ainsi gagné et les engins permettront de renforcer les dessertes de Fécamp et Gravenchon.

Pour la ligne Évreux Rouen il faudrait déjà ouvrir Louviers Rouen.

Tout cela reste une volonté politique/économique etc mais il n'y a rien d'impossible. Le problème revient surtout au fait qu il n'y a pas de lobby du rail. Alors que celui du Btp est très puissant. Le rail coûte pourtant moins cher.

dam2
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 380
Date de naissance : 07/04/1992
Age : 28
Localisation : Verson
Signature : Dommage les 16000 nous quitte
Date d'inscription : 21/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

L'avenir de la ligne Caen-Flers - Page 4 Empty Re: L'avenir de la ligne Caen-Flers

Message par j-francoise le Lun 11 Mai 2020 - 19:04

dam2 a écrit:Bonjour,

Arrêtons de rêver déjà. On ne peut pas tout reouvrir etc mais les exemples cités ne sont pas idiots.

Pour la ligne Caen Flers la région par une étude en 2005 à fait démontrer qu'elle pouvait transporter 800 passagers jours... Hors depuis tous les villages au sud de Caen on presque doubler leurs nombres d'habitants.
Cette ligne à un potentiel autant que bien d'autres dans la région.
Cette ligne nessecite un investissement de 4 millions d'euros au km et encore une grande section s'étalant des PK 272 au 300 est déjà sur traverses bétons donc il n'y a peut être pas tant de travaux à refaire... A étudier.
Oui il faut sortir la ligne du RFN et l'aménager pour tram.

La desserte à maintenir :

Caen Parc des expositions
Feuguerolles Bully
Mutrecy
Thury Harcourts
Saint Remy
Clecy Le Vey
Condé en Normandie
St Georges / contournement de flers
Gare de Flers

La desserte de l'hôpital de Flers est à la charge de l'agglo correspondante.

En plus de la fréquentation semaine ne pas oublier l'attrait de Clecy et de la Suisse Normande

Pour ce qui est des autres lignes effectivement il faut absolument dissocier la ligne de Rolleville Le Havre du réseau national sur une distance si courte ça n'a aucun intérêts.

Les sillons ainsi gagné et les engins permettront de renforcer les dessertes de Fécamp et Gravenchon.

Pour la ligne Évreux Rouen il faudrait déjà ouvrir Louviers Rouen.

Tout cela reste une volonté politique/économique etc mais il n'y a rien d'impossible. Le problème revient surtout au fait qu il n'y a pas de lobby du rail. Alors que celui du Btp est très puissant. Le rail coûte pourtant moins cher.

Bonjour,

Voila qui est bien parlé, et des propos qui me font plaisir. Merci de rappeler le potentiel de la ligne Caen Flers. Je pense à la prolongation jusqu'à l'Hopital de Flers. Cela permettrait d'économiser des dépenses de la CPAM en VSL. Les gens prendraient les transports en commun et non plus le taxi.

Nos élus sont lobbyisés par la route et l'avion. Quand nous savons quelle est la profession de notre ministre des transports, il ne faut pas s'étonner.
Inciter les gens à prendre le tramway pour aller à l'hopital, si on fait cela, les taxis ne seront pas contents. Ce sont eux qui obtenu la coupure de la ligne 3 du réseau urbain de Caen.

Et puis, les camions, on peut mettre des conducteurs moins cher au volant. Des polonais, des tchèques, des bulgares, des slovènes, des roumains, des grecs, des espagnols, et j'en passe. Payés beaucoup moins cher que le routier français. Cela s'appelle la directive européenne "Travailleurs détachés".

j-francoise
Passionné(e)s

Féminin Nombre de messages : 455
Date de naissance : 22/07/1987
Age : 32
Localisation : Pont d'Ouilly
Signature : angelfrancoise61
Date d'inscription : 17/08/2011

https://angele-trains-61.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'avenir de la ligne Caen-Flers - Page 4 Empty Re: L'avenir de la ligne Caen-Flers

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum