Les clients fuirait-il le centre-ville de Caen ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un stationnement trop cher vous ferait-il fuir vers les grands centres commerciaux où pas ?

80% 80% 
[ 4 ]
20% 20% 
[ 1 ]
 
Total des votes : 5

Les clients fuirait-il le centre-ville de Caen ?

Message par heuliez14 le Jeu 17 Nov 2011 - 10:19

Salut à tous,
Le prix exorbitants des places de stationnements ferait-elle fuir les clients du Centre-ville de Caen ?

Ouest-France a posé la question aux commerçants pour connaître leur avis sur la question.

Et vous, quant pensez-vous ?

« La municipalité tue les commerces du centre-ville »


  • Des voitures circulent encore rue Saint-Pierre. Pour un commerçant, « il faut être cohérent : soit la rue devient totalement piétonne, soit on autorise la circulation ».


Les commerçants du centre sont en colère contre la municipalité. Selon eux, le prix des places de stationnement fait fuir les clients vers les centres commerciaux en périphérie.

Reportage
Ce mardi, en milieu d'après-midi, les passants sont peu nombreux à déambuler dans les rues du centre-ville de Caen. « Les gens ne viennent plus car les places de parking sont devenues payantes », avance comme raison première, Chantal Dumortier, propriétaire de la Librairie générale du Calvados, située rue Saint-Pierre. « Ils se rendent désormais dans les grands centres commerciaux de la périphérie. »

Depuis le 1er septembre, le stationnement payant est réparti en deux zones. La zone rouge est celle du coeur de la ville. Son prix, par heure, est de 1,20 € et on peut y stationner pendant 75 minutes maximum. Ensuite, il y a les zones jaunes. Le temps de stationnement maximum est de 150 minutes. L'heure étant facturée 0,80 €.

Anthony Derainne est directeur adjoint du magasin Nature et découvertes, situé juste à côté de la librairie. Pour lui aussi, ces tarifs « incitent les clients à se rendre à la zone commerciale de Mondeville ». Si un jour, la Fnac se délocalise alors « il ne donnera pas cher du centre-ville ».

« Moins 20 % de chiffre d'affaire »

Un peu plus loin travaille Sabrina Raynaud. La responsable du magasin Sandro qui « connaît Caen depuis très longtemps » raconte qu'« auparavant, rue Écuyère, les automobilistes pouvaient se garer. » Maintenant que ce n'est plus le cas, « il faut alors être vraiment motivé » pour venir dans le centre. Pour elle, « la municipalité tue le centre-ville ». Sabrina considère que « l'on n'a pas assez écouté les commerçants avant de rendre le centre-ville piétonnier ». Les politiques n'ont « pas tenu compte des sondages réalisés auprès d'eux ».

Même réaction pour Jean-François Dupont et Raphaël Pestre, au Café Latin. Les deux serveurs sont remontés : « Il y a deux explications à la mort du centre-ville : les bureaux et les administrations qui s'en vont et les places de parking payantes ». Depuis deux ans et demi, leur chiffre d'affaires « a diminué de 20 % ». Néanmoins, Raphaël Pestre a constaté que les jours fériés, lorsque les places sont gratuites, leur café « fait le plein ». Et précise : « Le 1er novembre, il y avait du monde en ville comme si c'était Noël ». Les deux hommes proposent des solutions : « Il faudrait mettre en place des navettes gratuites à partir de l'hippodrome de La Praire en direction du centre-ville tous les quarts d'heure. »

Quant à Ludivine Schires, qui vend des chaussures pour enfant, elle a constaté que « lorsqu'ils viennent faire leurs courses, les clients sont stressés. Ils pensent sans cesse au temps qu'il leur reste au parcmètre ». Enfin, elle fustige la municipalité « qui ne fait rien pour les commerçants alors que nous, nous devons travailler les deux week-ends qui précèdent Noël. »

Adrien PLANCHON.
Ouest-France©
avatar
heuliez14
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 10818
Date de naissance : 23/12/1977
Age : 39
Localisation : Le Havre - Caen
Signature : heuliez14
Date d'inscription : 11/02/2005

http://www.flickr.com/photos/62839788@N04/sets

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les clients fuirait-il le centre-ville de Caen ?

Message par Phil14 le Jeu 17 Nov 2011 - 21:25

Je m'étonne que ce genre de débats alimentent encore la chronique. Il n' y a vraiment qu'à Caen qu'on s'interroge encore sur la pertinence d'un centre ville réservé aux piétons.
Si les clients désertent le centre-ville, ce qui est loin d'être prouvé, les commerçants n'ont qu'à balayer devant leur porte. En effet, combien de façades, d'enseignes, de vitrines "moches" enlaidissent les rues du centre, je ne les citerai pas, elles sont trop nombreuses. Le centre doit proposer des commerces différents de ceux qu'on trouve dans les centres commerciaux. Et puis, il faut sortir de Caen et aller voir ailleurs, à Rouen, à Strasbourg, voir des centres sans voitures avec des transports en commun performants et des commerces attrayants. Les commerçants ont une mentalité des années 70, ils veulent les voitures des clients devant leurs magasins, voitures dont les émanations "salopent" nos monuments (voir St Pierre avant et après). Quant aux clients venus des alentours, ils n'ont pas l'habitude des transports en commun. Quant au prix du stationnement, il est équivalent à celui pratiqué ailleurs.
avatar
Phil14
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 379
Date de naissance : 09/06/1973
Age : 44
Localisation : Caen
Date d'inscription : 08/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les clients fuirait-il le centre-ville de Caen ?

Message par Geo le Jeu 17 Nov 2011 - 21:48

Je pense que des villes comme Caen, mais aussi Le Havre, Rouen et toutes les autres villes de 100 à 200 000 habitants, ne sont pas necessairement obligées d'adopter une politique anti-voitures. Tous les modes de transport doivent avoir leur place dans les centres-villes, il faut juste être capable de les maitriser.
La politique de Rouen pour son centre-ville ne peut s'appliquer qu'a quelques rues...hors un centre-ville ne se résume pas qu'à quelques rues.

Je pense que se qui est en train de se faire au Havre avec le réaménagement complet de plusieurs quartiers du centre-ville permet raisonnablement de faire coohabiter les transports en commun, les voitures, les modes doux et les piétons. Il faut que le tarif du stationnement en centre-ville soit légèrement plus important que le coût du transport en commun, mais pas beaucoup plus. Enfin il faut rendre plus difficile le stationnement saas pour autant le supprimer totalement.
Bref, il faut trouver une recette harmonieuse pour faire coohabiter tout se petit monde sans être trop radicale envers l'un ou l'autre. Ne faisons pas la même erreure que nos ancêtre un favorisant plus un mode de transport qu'un autre.


Plus spécifiquement, à Caen je pense que les zones périphériques occupent une trop grande place par rapport au centre-ville. A Caen, tout est fait pour que vous veniez en voiture dans les centres-commerciaux, ou il y'a parfois plus de choix qu'en centre-ville.
Inversement, au Havre et à Rouen, excepté pour l'alimentaire, le choix de boutiques est plus important en centre-ville qu'en périphérie. je dirai que le passage par le centre-ville est invitable, chose qui semble être l'inverse à Caen qui dispose de l'équivalent, sinon plus en périphérie. Mais Caen est connu pour ca, c'est le siège de Promodes !

Enfin, n'oublions pas la crise économique qui touche notre continent. Celà à forcement des répercussions sur les commerces moyens et bas de gamme. Je discutais avec un commerçant du centre-ville du Havre qui me disait qu'en cette période de travaux tramway et de vaches maigres, les commerces haut de gamme du quartier des Halles / Gambetta s'en sortaient beaucoup mieux que les autres. Cependant il est important pour la vitalité des centres-villes de conserver une offre multi-gammes et une attractivité pour toutes les bourses, pour tous les âges et par tous les moyens de transport. Enfin, les centres-villes ne se resument pas qu'à leurs magasins...il y'a aussi une vie autre, d'ou l'importance de conserver des bureaux et des entreprises dans le centre, mais aussi des écoles, des lieux culturels, des pôles d'attractivité etc...
Aujourd'hui, beaucoup de centres-villes en France se résument à de simpels centres commerciaux à ciel ouverts ou tous les magasins se ressemblent d'une ville à l'autre.

avatar
Geo
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 6973
Date de naissance : 17/10/1987
Age : 29
Localisation : LE HAVRE - le réseau "LiA" exploité par la C.T.P.O.
Signature : LiA - Les Lignes de l'Agglo / C.T.P.O. Compagnie des Transports de la Porte Océane
Date d'inscription : 07/06/2005

http://www.lehavrephoto.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les clients fuirait-il le centre-ville de Caen ?

Message par Phil14 le Jeu 17 Nov 2011 - 22:16

Sauf que s'agissant de Caen, Promodès n'existe plus depuis des années, depuis la fusion avec Carrefour.
avatar
Phil14
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 379
Date de naissance : 09/06/1973
Age : 44
Localisation : Caen
Date d'inscription : 08/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les clients fuirait-il le centre-ville de Caen ?

Message par Geo le Jeu 17 Nov 2011 - 22:25

Phil14 a écrit:Sauf que s'agissant de Caen, Promodès n'existe plus depuis des années, depuis la fusion avec Carrefour.

Je pensais que le siège de Carrefour était resté à Caen ?

Enfin, tu avouras toute de même que la multiplicité des supermarchés en périphérie est un phénomène très accentué à Caen par rapport à des villes comparables ?
L'installation prochaine d'IKEA n'arrangera rien pour le centre-ville puisqu'on peut tout faire chez IKEA, mais faire garder ses enfants et surtout venir en Tuture. Alors en voilà une chose qu'elle est bien si on peut venir en tuture sans payer le stationnement silent Arrow
avatar
Geo
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 6973
Date de naissance : 17/10/1987
Age : 29
Localisation : LE HAVRE - le réseau "LiA" exploité par la C.T.P.O.
Signature : LiA - Les Lignes de l'Agglo / C.T.P.O. Compagnie des Transports de la Porte Océane
Date d'inscription : 07/06/2005

http://www.lehavrephoto.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les clients fuirait-il le centre-ville de Caen ?

Message par heuliez14 le Lun 21 Nov 2011 - 10:01

Salut à tous,
Après le coup de colère des commerçants, la ville propose en test un nouveau parking relais de 200 places.

Bientôt un nouveau parking-relais de 200 places

Le besoin de places de stationnement va être de plus en plus criant à l'approche des fêtes. D'où cette expérimentation, menée du 5 décembre au 31 janvier, d'un nouveau parking-relais.

Après le coup de colère de commerçants du centre-ville sur le coût du stationnement, Ville et Vitrines de Caen répliquent. Avec des solutions. La mairie évoque un futur parking-relais, sans en dire plus.

« Catastrophisme décalé »

Les inquiétudes des commerçants du centre-ville concernant le stationnement et son coût (Ouest-France de jeudi), font bien des remous. D'abord dans la profession. Eric Delaunay, président des Vitrines de Caen (300 adhérents), estime que « quatre commerçants ne sauraient être présentés comme les porte-parole » de l'ensemble de la profession. Il se dit « choqué par ce catastrophisme décalé ».

40 places à l'hectare

La ville de Caen réfute l'accusation qui lui est faite de « tuer le centre-ville ». Si la crise financière mondiale « crée un climat de morosité économique », Caen dispose plutôt de « plus de places de stationnement que les villes de même taille : 40 places à l'hectare contre 22 en moyenne. »

Parkings souterrains sous-utilisés

Les Caennais boudent les parkings souterrains. Alors même qu'ils sont sous-utilisés : « Entre septembre et novembre, en partenariat avec Vinci Park, nos clients se sont vus offrir 17 000 heures de stationnement gratuit », informe Eric Delaunay. Cette action devrait être pérennisée. Par ailleurs, les horaires des parkings souterrains ont été « étendus à minuit afin de favoriser les sorties dans les bars, restaurants, cinémas », ajoute la Ville. Et la mairie ouvre désormais tous les samedis le parking de ses agents (200 places). Ce devrait aussi être le cas les dimanches d'avant fêtes.

Un parking-relais testé pendant deux mois

Et il y a des projets à venir : « Un dispositif exceptionnel et gratuit sera à l'étude du 5 décembre au 31 janvier sur un secteur d'où trois lignes Twisto partent toutes les 8 minutes », annonce Eric Delaunay. Voici qui donnerait de l'air pendant les fêtes et les soldes. La Ville confirme : « Nous travaillons avec Viacités pour ouvrir un nouveau parking-relais d'environ 200 places à proximité du centre-ville. » Sans en dire plus. Le parking du Parc des expositions semble le scénario le plus probable.

Un double sens rue Saint-Sauveur ?

Pour Eric Delaunay, si les échanges avec la mairie sont « constructifs », ils ne sont pas « sans tensions ». Par exemple le projet, encore en discussion, de passer à double sens la rue Saint-Sauveur, entre la rue Demolombe et la rue Froide, le laisse perplexe : « La Ville argumente que cela permettrait aux riverains des rues Quincampoix et Vauquelin de regagner facilement les fossés Saint-Julien. Mais c'est tordu : on va mettre une file de voitures de plus à un carrefour déjà encombré. » Le patron des Vitrines de Caen est favorable, en revanche, à l'élargissement du trottoir que réclament les bars : « Ce serait plus agréable pour tout le monde, même si on perd quelques places de stationnement. »

Créer des places sur les fossés Saint-Julien

Si l'idée d'un parking souterrain sous les Fossés semble bel et bien enterrée, Eric Delaunay prône une redéfinition du stationnement en surface. « Vu la largeur des trottoirs, on pourrait mettre des places en épi là où l'on se gare actuellement en créneau. Si on pouvait gagner 60 à 70 places, cela ferait avaler la pilule des 150 places perdues place Saint-Sauveur. » Car le commerçant l'affirme : « Si certains râlent déjà, qu'ils sachent que le plus dur reste à venir. Mais ça n'est pas en pleurant sur notre sort qu'on dynamisera le centre-ville. »

Aurélie LEMAÎTRE.
Ouest-France©
avatar
heuliez14
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 10818
Date de naissance : 23/12/1977
Age : 39
Localisation : Le Havre - Caen
Signature : heuliez14
Date d'inscription : 11/02/2005

http://www.flickr.com/photos/62839788@N04/sets

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les clients fuirait-il le centre-ville de Caen ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum