Le blues des policiers municipaux Caennais.

Aller en bas

Le blues des policiers municipaux Caennais. Empty Le blues des policiers municipaux Caennais.

Message par heuliez14 le Jeu 15 Oct 2009 - 9:25

Salut à tous,
Je vous fait passée cette article du quotidien Ouest-France, sur le "blue" des policiers municipaux de la ville de Caen…

Le blues des policiers municipaux

Le blues des policiers municipaux Caennais. Ca10_2724718_1_px_501__w_ouestfrance_
Le démontage du kiosque d'information de la police municipale, situé boulevard du Maréchal-Leclerc, n'a pas été apprécié par les agents de police municipaux. : Photo archives

D'habitude discrets, les soixante policiers municipaux se sentent mal-aimés. Pas seulementpar les automobilistes mais aussi par la mairie qui les emploie.
« Lors de la piétonnisation du centre-ville au début du mois d'avril, les policiers municipaux ont assuré leur mission jour et nuit pour surveiller et sécuriser le secteur. Des ordres leur ont été donnés pour verbaliser les contrevenants », fait valoir le syndicat CFDT des communaux de Caen.
Lors de la Fête de la presqu'île, les 12 et 13 septembre, les mêmes policiers municipaux ont été « présents tôt le matin et jusqu'au bout de la nuit pour sécuriser et verbaliser ». Où que ce soit, les PV n'ont jamais suscité l'enthousiasme et le syndicat CFDT fait état de « réactions désagréables du public », en particulier lors de la piétonnisation.

Des décisionsqui ont du mal à passer

Si sécuriser et verbaliser font partie des missions de la police municipale, les agents estiment dans le même temps avoir été éliminés lors de deux manifestations. « À l'occasion de la journée de la prévention, la police municipale a été mise à l'écart au profit de la police nationale. Lors de la Foire de Caen, l'habituel stand de la police municipale a été supprimé », ajoute la CFDT.

Autre décision qui a du mal à passer : la fermeture du kiosque d'information de la police municipale, boulevard du Maréchal-Leclerc, qui, selon la CFDT, était « apprécié des touristes et des Caennais ».

En résumé, les policiers municipaux ont l'impression qu'on leur demande plus de répression et que leur employeur leur donne moins d'affection. Un sentiment renforcé par l'affaire de la prime : « La revalorisation de 200 € prévue pour l'ensemble du personnel ne concerne pas les policiers municipaux », affirme le syndicat national des policiers municipaux, affilié à la CFTC.

Maire adjoint en charge de la police municipale, Jean-Louis Touzé (PRG) n'a pas répondu à nos appels du début de semaine. Premier adjoint, chargé du personnel municipal, également sollicitée, Corinne Féret (PS) est prête à répondre. À partir d'aujourd'hui. Trois jours pour une réponse : l'affaire doit être d'importance.

Jean-Pierre BEUVE.
Ouest-France
heuliez14
heuliez14
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 10825
Date de naissance : 23/12/1977
Age : 41
Localisation : Le Havre - Caen
Signature : heuliez14
Date d'inscription : 11/02/2005

http://www.flickr.com/photos/62839788@N04/sets

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum