(Signalisation) Refonte du jalonnement urbain sur Rouen et son agglo

Aller en bas

Quand vous venez à Rouen, vous repérez-vous facilement ?

50% 50% 
[ 1 ]
50% 50% 
[ 1 ]
 
Total des votes : 2

(Signalisation) Refonte du jalonnement urbain sur Rouen et son agglo

Message par heuliez14 le Dim 8 Déc 2013 - 19:49

Bonsoir à tous,

Après, Caen, le Havre et bien d'autres petites communes en Normandie... C'est maintenant au tour de Rouen de repenser sa signalisation routière installer par notre Jean-Claude Decaux National, en 1973. Il serait temps. Confused 

Paris-Normandie a écrit:La chasse aux panneaux commence à Rouen

Bon sens. La ville de Rouen commence à revoir l’ensemble de la signalétique piétonne et routière. Un énorme chantier qui débute mi-novembre avec de nouveaux noms pour les parkings du centre-ville.


Signa 7 - Pont Corneille - BL© - Rouen - le 03 mai 2011 par heuliez142011, sur Flickr

Une lecture difficile à de nombreuses intersections où trop de panneaux se superposent (photo B.Lefebvre)

C’est au détour d’une réunion publique de conseil de quartier, la semaine dernière, qu’est ressorti le diagnostic de l’agence Kargo, chargée par la ville de Rouen d’évaluer l’ensemble de la signalétique. Ce diagnostic, rendu il y a deux ans, faisait déjà le constat que « Rouen est en dessous de tout », ce que confirme l’adjoint au maire Guy Pessiot. Des touristes perdus une fois sortis des parkings souterrains, des bus qui se « perdent » en ville faute d’indications précises… « Rien n’avait été fait depuis la fin des années quatre-vingt », rappelle l’élu. Aux panneaux de signalisation routière se sont ainsi ajoutées au fil des ans des informations commerciales (les hôtels…) et administratives (mairie, préfecture, hôpital…), rendant les indication illisibles. Aujourd’hui, Kargo livre ses préconisations.

Encourager la marche à pied

Il s’avère nécessaire de mettre de l’ordre en ôtant certains panneaux, en modifiant des emplacements « et en valorisant une signalisation piétonne qui n’existe pas ». Car l’idée est aussi à travers ce travail d’orientation de valoriser la marche en proposant des jalonnements… comme cela se fera ultérieurement pour les cyclistes.
La phase 1 débute mi-novembre. Elle concerne les parkings qui seront renommés (lire ci-contre) « de manière plus claire », annonce Guy Pessiot.
L’objectif étant de s’adresser en priorité aux personnes qui ne connaissent pas Rouen, Kargo préconise de revoir aussi l’ensemble des indications de direction. « Imaginez un touriste qui arrive et voit écrit Centre rive gauche, centre rive droite, Centre Saint-Sever… Comment voulez-vous qu’ils s’y retrouvent ? », interroge l’élu. Pour mettre fin à la confusion, sera à l’avenir indiqué « Centre historique » et cela dès les entrées de ville.
Une fois sa voiture garée, le visiteur disposera de Relais d’informations services (RIS). « Ces sortes de totem indiqueront tout ce qui est à voir dans un rayon de 300 mètres. Ils proposeront un plan du quartier et des informations pratiques ». Une cinquantaine de totems seraient installés dans le centre-ville, et d’autres aussi dans l’ensemble des quartiers de la ville « pour inciter les promeneurs à sortir des sentiers battus ».
Guy Pessiot veut cependant rester prudent car il sait que « la réalité budgétaire » risque de freiner son enthousiasme. Aidée à hauteur de 15 % de l’investissement total dans le cadre du plan Fisac (1), au lieu de 30 % précédemment, la ville avait prévu 800 000 € dans son plan pluriannuel d’investissement. Mais rien n’a encore été engagé, compte tenu de la complexité du chantier. Les décisions ne seront arrêtées qu’en 2014, le temps d’évaluer le nombre de panneaux de signalisation nécessaires, le nombre de totems exact à installer, pour équiper correctement les carrefours et les budgets suivront. L’enveloppe pourrait déjà « peser » dans les 300 000 à 400 000 €. Il risque donc d’y avoir des arbitrages douloureux à faire. Cela fait, il restera, en accord avec la Crea (et hors plan Fisac) à réorganiser la signalisation hors centre-ville. Un chantier plus monumental encore…

1 - Fisac : Fonds d’intervention pour les services, l’artisanat et le commerce.

Parkings renommés

Afin de mieux indiquer leur situation en ville, les parkings changent de nom dès le 15 novembre :
Haute-Vieille-Tour devient Cathédrale (avec mention Office de tourisme).
Gambetta devient CHU - Charles-Nicolle.
La Bourse devient Opéra de Rouen - Théâtre des Arts.
Le parking de l’Espace du Palais garde son nom mais les panneaux seront enrichis de la mention Musée des Beaux-Arts.

La nouvelle dénomination des parkings entraîne des frais de signalisation qui s’élèvent à 20 000 euros.
Dans le cadre de cette réforme de la signalisation, la Ville s’appuie sur les conseils de quartiers qui gèrent le changement des plaques de rues.

La ville de Rouen compte 300 km de voirie pour un total de 1000 rues et quelques milliers de carrefour à signaler.
Source : Paris-Normandie
avatar
heuliez14
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 10825
Date de naissance : 23/12/1977
Age : 40
Localisation : Le Havre - Caen
Signature : heuliez14
Date d'inscription : 11/02/2005

http://www.flickr.com/photos/62839788@N04/sets

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Signalisation) Refonte du jalonnement urbain sur Rouen et son agglo

Message par Magnum le Lun 9 Déc 2013 - 2:50

En effet ce serait pas du luxe. Que ce soit en local ou en transit la signalisation est exécrable. Sur place le nombre de fois où je me suis mis à la place d'un étranger de la ville, à chaque fois c'était consternant.
avatar
Magnum
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 1640
Date de naissance : 01/01/1992
Age : 26
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 26/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum