Le tram du Mans

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le tram du Mans

Message par heuliez14 le Dim 30 Juil 2006 - 14:50

Salut à tous,
Voici de nouvelles photos et infos sur l'état d'avancement futur tram du Mans.

Les rails de tramway arrivent dans l'hypercentre du Mans.

Devant la préfecture...


Entre la Préfecture et la Place de la République, Bd Levasseur, c'est posé, mais pas fixé...

PS; Les textes et photos sont tirez du site de la FNAUT Pays de la Loire, voici le lien ICI


Dernière édition par le Mer 8 Nov 2006 - 12:35, édité 1 fois

heuliez14
Administrateur

Nombre de messages : 10818
Date d'inscription : 11/02/2005

http://www.flickr.com/photos/62839788@N04/sets

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tram du Mans

Message par heuliez14 le Mer 8 Nov 2006 - 11:31

Salut à tous,
Voici un article du Journal Ouest France concernant le futur Tramways du Mans…
Bonne lecture à tous… study
Le chantier tramway entre en phase finale

Après voies et pavés, voici venir arbres, lampadaires, pistes cyclables, stations, électricité... Attention, dans les deux mois qui viennent, le paysage urbain va drôlement changer !
Rames. La première rame mancelle est prête. Fabriquée, décorée, elle est actuellement testée par son constructeur (Alstom) dans son usine d'Aytré, près de La Rochelle. Une centaine de Manceaux, élus, techniciens et responsables d'association, ont pu la visiter hier, mardi (nous ferons le compte rendu de cette journée dans notre édition de demain). Elle sera livrée au Mans tout début 2007, les essais techniques du futur tramway manceau devant débuter dès le 15 janvier.
Électricité. Pour essayer le tram, il faut pouvoir le faire rouler. On peut commencer à le faire sur de toutes petites portions de la ligne, à condition que celles-ci soient sous tension. « On a besoin d'un kilomètre de voies terminées pour dresser les lignes aériennes de contact nécessaires à l'électrification », explique les chargés de communication de la mission tramway. C'est le cas au Sud, entre le terminus (Antarès) et le Chemin aux boeufs, près du circuit des 24 Heures. La manoeuvre a déjà commencé, avec la création des « massifs » en béton armé qui recevront les poteaux porteurs de câbles. Le « mâtage » (installation des poteaux) doit débuter dès la semaine prochaine pour permettre « l'armement » (connexion au réseau électrique) et le « tir » (action qui consiste à tendre les câbles entre chaque poteau) des lignes d'ici la mi-décembre. La même opération sera conduite au Nord, secteur Gambetta, entre la place du 117e RI (parc Monod) et la place Gambetta, dès la semaine du 20 novembre. Le sol, fragilisé à cet endroit par les dévoiements de réseau, exige la mise en place de « micro-pieux enfoncés plus profondément » pour l'implantation des massifs. Une technologie qui va faire appel à « de gros engins qui salissent pas mal », prévient la mission tram. Ils avanceront à raison de quatre massifs finis toutes les deux semaines et devraient en implanter 28 d'ici le 15 janvier. « Mâtage, tir et armement » se feront dans la foulée. L'avenue Olivier-Messiaen suivra (début 2007).

Arbres. Le premier arbre tramway prendra racine le jeudi 16 novembre à 9 h 30. Une cérémonie officielle se tiendra ce jour-là, « du côté de Durand », histoire de marquer le lancement du « marché arbre ». Ce dernier prévoit la plantation de 1 300 nouveaux arbres (« 30 % de plus que le nombre d'arbres arrachés pour la réalisation du tram ») entre le 15 novembre 2006 et le 15 mars 2007. Les plantations avenue René-Laennec (université) et place Adrien-Tironneau (Pontlieue) démarreront la semaine du 20 novembre, suivies, en décembre, du boulevard Emile-Zola, de la rue Gambetta (entre la place du 117e RI et la place Gambetta) et de l'avenue Rubillard.

Stations. La première station qui sera installée portera le nom de Monod. Située au carrefour de l'avenue Rubillard et du boulevard Paul-Chantrel, à l'angle nord-est du parc Monod, sa construction débutera en décembre. Elle suivra les plans d'une « station test » montée en toute discrétion dans les anciens locaux du Giat. Créée en octobre, cette vrai-fausse station grandeur nature a permis de contrôler divers aménagements avant de passer aux premières réalisations.

Lampadaires. Les premiers ont été posés en douce à l'université. Plantés il y a près de deux semaines sur des mâts de 12 mètres de haut, ils ont été testés « à la fin de la semaine dernière ». Résultat des courses : « Essai concluant, ça marche ».


Vélos. L'aménagement de la première piste cyclable du futur réseau tram doit débuter cette semaine sur l'avenue Olivier-Messiaen.

Fini. La première rue « presque terminée » est un boulevard. C'est le boulevard Levasseur, où voies, trottoirs et mobilier urbain tout neuf se mettent en place. Promis, « visuellement, le 1er décembre, ce sera fini ». Restera « juste l'accrochage des lignes électriques aux façades », programmé début 2007. Candidat suivant sur la liste : rue Gambetta, entre la place du 117e RI et la place Gambetta, « où la pose des revêtements définitifs est en cours ». Les grands travaux devraient s'achever dans ce secteur d'ici la fin de l'année... avec six mois de retard par rapport au calendrier initial (juin 2006).

Deuxième ligne. C'est parti ! Les travaux de dévoiement de réseaux sont terminés aux Sablons, où les « vrais » travaux du tramway vont pouvoir commencer. Les entreprises délimitent cette semaine l'emprise du nouveau chantier, « de l'ancienne piscine des Sablons au rond-point du Champion », et les premières manoeuvres débuteront la semaine prochaine. Sur ce tronçon, où la circulation sera maintenue, elles devraient s'achever en septembre 2007, après dix mois d'efforts. Pour la partie située de l'autre côté de la rocade, « le planning n'est pas encore établi ». La mise en service de cette deuxième branche ne se fera qu'en 2008.

Stéphane VERNAY.

Ouest-France
Voici la photo qui accompagne l'article…

    Crédit photo Ouest France

    L'avenue Leclerc, avec un tramway, des arbres, des lignes aériennes, des lampadaires et des pistes cyclables, c'est pour demain !
    L'installation de ces différents aménagements débute aujourd'hui sur plusieurs tronçons.

Au passage je profite pour faire passée quelque photo sur divers lieu de la ville traversés par le Tramways…

    Le pont sur l'Huisne, avenue Jaurès, et la place Adrien-Tironneau.


    La rue Gambetta, vue de la place du 117e RI (parc Monod), pavée et équipée de « lignes aériennes de contact », c'est pour dans deux mois !


Dernière édition par le Mer 8 Nov 2006 - 11:40, édité 1 fois
avatar
heuliez14
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 10818
Date de naissance : 23/12/1977
Age : 39
Localisation : Le Havre - Caen
Signature : heuliez14
Date d'inscription : 11/02/2005

http://www.flickr.com/photos/62839788@N04/sets

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tram du Mans

Message par leolelionceau le Mer 8 Nov 2006 - 11:35

Pour ceux que ça intéresse, voici le lien vers l'essai avec une délégation d'élus et de techniciens de la 1ère rame sur le parcours d'essai de l'usine Alstom d'Aytré : http://jt.france3.fr/regions/popup.php?id=l72a_locale&video_number=0
avatar
leolelionceau
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 35
Localisation : Brest-Le Mans
Date d'inscription : 16/01/2006

http://www.transmans.easyforumpro.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tram du Mans

Message par heuliez14 le Mer 8 Nov 2006 - 12:34

Salut à tous,
Voici un article tirez du Journal Ouest France, sur les revers apportés dans le Commerce du centre ville du aux travaux du Tram, Bonne lecture à tous study
Tram : les commerçants tirent le signal d'alarme

Des chiffres farfelus circulent sur le nombre supposé de commerces « victimes » du chantier. Le président de la CCI, remet les pendules à l'heure

« Il y a eu 150 dépôts de bilans de commerces depuis un an et il devrait y en avoir 200 de plus dans les 12 mois à venir ». En voilà, une phrase qui fait mal. Surtout quand elle est glissée dans un dossier consacré au projet tramway du Mans. Et qu'elle paraît dans une revue professionnelle nationale, « Hôtel Restaurant Hebdo ». En la lisant, comme ça, qu'est-ce qu'on comprend ? Que les travaux du tramway ont flingué 150 petits commerces manceaux en un an. Et que le pire est à venir. Vrai ou faux ?

En vrai, les chiffres publiés sont totalement farfelus. Ils ont été donnés à nos confrères d'Hôtel Restaurant Hebdo par Jacques Blanchet, président de la section sarthoise de la Confédération professionnelle de l'industrie hôtelière (CPIH) et patron de l'Auberge de Mulsanne, qui dit n'avoir fait « que rapporter des chiffres entendus lors d'une réunion à la chambre de commerce et d'industrie ». Ce que la CCI confirme. Il a bien été question des travaux du tramway et des difficultés des commerçants manceaux lors d'une réunion organisée début septembre, à la Chambre... mais Jacques Blanchet aurait « un petit peu confondu » les données qui lui ont été présentées.

Moins d'une dizaine de fermetures

« C'est l'interprétation erronée d'un commerçant en colère, explique Bernard Warain, le président de la CCI. Il a mélangé dépôts de bilans et radiations. Nos chiffres sont ceux du tribunal de commerce du Mans, des données brutes qui ne disent pas pourquoi un commerçant arrête. Les départs à la retraite, les gens qui changent d'activité ou qui vendent y figurent. » En réalité, les fermetures ne sont pas plus nombreuses aujourd'hui qu'hier. « On a eu 113 liquidations en 2004 contre 109 en 2005, soit quatre de plus en 2004 qu'en 2005, alors qu'il n'y avait pas encore de travaux cette année-là. En 2006, à fin juillet, on en était à 53. A ce rythme, on aura quoi ? 110, 120 liquidations pour l'année ? »

« On n'est pas des voleurs »

Les ordres de grandeur restent les mêmes, pas de quoi s'affoler... A condition que la situation des commerçants manceaux s'améliore rapidement. « Pour l'instant, on a peut-être eu une dizaine de magasins, à tout casser, qui ont vraiment fermé à cause du tramway, estime Bernard Warain, mais les magasins qui sont le long de la ligne et dans les rues adjacentes sont terriblement fragilisés. Si on n'est pas écoutés, les dépôts de bilan, on les aura dans les six mois à un an et demi qui viennent. »

La solution ? « Il faut revoir les conditions d'indemnisation », répond Bernard Warain qui voudrait que la Ville débloque des aides exceptionnelles, attribuables aux commerçants en difficulté au-delà du simple racé de la ligne. « Certains commerçants manceaux sont dans des situations dramatiques. On ne peut pas continuer à traiter ceux qui le disent comme des voleurs qui essayent de grappiller du fric aux contribuables. »

Stéphane VERNAY.

Ouest-France
Voici la photos qui accompagne l'article…

    Les pavés ont poussé rue Gambetta... mais il n'y a plus guère de clients pour les arpenter.
avatar
heuliez14
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 10818
Date de naissance : 23/12/1977
Age : 39
Localisation : Le Havre - Caen
Signature : heuliez14
Date d'inscription : 11/02/2005

http://www.flickr.com/photos/62839788@N04/sets

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tram du Mans

Message par heuliez14 le Mer 8 Nov 2006 - 14:55

leolelionceau a écrit:Pour ceux que ça intéresse, voici le lien vers l'essai avec une délégation d'élus et de techniciens de la 1ère rame sur le parcours d'essai de l'usine Alstom d'Aytré : http://jt.france3.fr/regions/popup.php?id=l72a_locale&video_number=0

La couleur du Tram du Mans est plutôt chouette !!!!!! ça rend bien, j'aime bien… Smile
avatar
heuliez14
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 10818
Date de naissance : 23/12/1977
Age : 39
Localisation : Le Havre - Caen
Signature : heuliez14
Date d'inscription : 11/02/2005

http://www.flickr.com/photos/62839788@N04/sets

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tram du Mans

Message par heuliez14 le Jeu 9 Nov 2006 - 19:44

Salut à tous,
Voici un article tirez du Journal Ouest France sur la présentation qui à eu lieu hier aux sièges d'Alstom, de la première rame du Tramway Manceaux devant les élus de Communautés d'agglo.
Le tram roule déjà des mécaniques... à La Rochelle

La première des 23 rames du tram du Mans vient de sortir des chaînes de l'usine Alstom d'Aytré. Une centaine de Manceaux l'a testé pour nous.


En marche avant, en marche arrière... Toute fraîche sortie des chaînes de l'usine Alstom d'Aytré, la première rame du tramway du Mans s'est pavanée sur plus de 800 m mardi, avec à son bord une centaine de Manceaux. Des élus en pagaille et des représentants d'associations de tous bords : commerçants, handicapés, protecteurs de l'environnement, fervents défenseurs du transport collectif, etc. Tous ceux qui ont participé, de près ou de loin, à la mise en route du tram. « Je n'avais encore jamais vu autant de monde venir faire les premiers essais d'un tramway », s'étonne un brin amusé l'un des ingénieurs d'Alstom.

Les 1 100 salariés de l'usine n'en sont pourtant pas à leur premier tramway. Spécialistes des TGV, ils ont depuis quelques années renoué avec la construction de tramways : Barcelone, Bordeaux, Dublin, Grenoble, Lyon, Madrid, Paris... 24 villes dans le monde (dont 15 en France) ont choisi le même tram Citadis que Le Mans. « La technologie est exactement la même ; seuls le design, la coque et la décoration intérieure varient, souligne Thierry Best, le directeur d'Alstom Transport France. Au final, chaque tram a sa particularité ; il est à l'image de la ville. »

Un mois et demi par rame

Le tram manceau, lui, se la joue « orange mordoré ». Un clin d'oeil à Casimir ou au film Orange mécanique, vous dites-vous ? Que nenni. Ce choix orangé se veut le pur reflet de la muraille romaine du Mans. Parole de designer (lire ci-dessous). Acquise à la cause depuis belle lurette, une large part de la délégation mancelle s'est dite « enthousiaste » mardi à la vue de la première rame orangée du tram. Et tant pis pour les petites voix qui se sont timidement élevées pour faire remarquer que « c'est un peu voyant, non » ·

Trop tard pour changer d'avis en tout cas. « La deuxième rame vient d'être terminée, elle vient d'entrer dans notre atelier d'essais, annonce Stéphane Auert, le responsable de la production. Nous sommes dans les temps : les 23 rames de 32 m de long seront prêtes d'ici la fin de l'année 2007. » Ça vaudrait mieux : l'entrée en service du tram est justement annoncée pour novembre... « De la première à la dernière pièce, le cycle de fabrication d'une rame ne dépasse pas un mois et demi », rassure Stéphane Auert. Le tout avec des pièces venues des quatre coins du groupe Alstom. La chaîne de traction du tramway du Mans ? Elle a été conçue dans l'usine de Tarbes. Ses bogies - les roues - au Creusot, ses moteurs à Ornans, son électronique à Villeurbanne... Avant que le puzzle ne soit reconstitué dans l'usine d'Aytré, près de La Rochelle. Autant dire qu'avant d'arriver au Mans, le tramway aura vu du pays.

Cécile RÉTO.

Ouest-France
Voici la photo qui accompagne cette article…

    En avant, en arrière... Pendant plus d'une heure et demie, une centaine de Manceaux, élus et représentants d'associations, se sont laissés bercer sur près de 800 m par la première rame du futur tramway, sur une voie d'essais à deux pas de l'usine Alstom d'Aytré, près de La Rochelle
avatar
heuliez14
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 10818
Date de naissance : 23/12/1977
Age : 39
Localisation : Le Havre - Caen
Signature : heuliez14
Date d'inscription : 11/02/2005

http://www.flickr.com/photos/62839788@N04/sets

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tram du Mans

Message par heuliez14 le Mar 21 Nov 2006 - 17:17

Salut à tous,
Avec l'arrivée du nouveaux tramways, le système de carte et composteur sera lui aussi modifier par un système de carte sans contacts.

Voici le modèle choisie par le réseau du Mans… Smile


    Le futur tramway sera équipé de composteurs. La fente supérieure est destinée aux voyageurs occasionnels. La cible située en dessous servira aux abonnés.
    Crédit photo de Ouest France
avatar
heuliez14
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 10818
Date de naissance : 23/12/1977
Age : 39
Localisation : Le Havre - Caen
Signature : heuliez14
Date d'inscription : 11/02/2005

http://www.flickr.com/photos/62839788@N04/sets

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tram du Mans

Message par Invité le Mer 22 Nov 2006 - 9:50

Il va être chouette leur tramway au Mans dis donc!Embarassed
J'aime bien la couleur orange.
Et donc il y aura les mêmes composeurs dans les bus?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tram du Mans

Message par heuliez14 le Mer 22 Nov 2006 - 9:55

Tous juste Alec !!!! Moi aussi j'aime assez la couleur du Tram du Mans !!! un mélange de orange et rouge foncé, du plus belles effets. Smile
avatar
heuliez14
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 10818
Date de naissance : 23/12/1977
Age : 39
Localisation : Le Havre - Caen
Signature : heuliez14
Date d'inscription : 11/02/2005

http://www.flickr.com/photos/62839788@N04/sets

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tram du Mans

Message par Alec le Mer 22 Nov 2006 - 10:00

C'est vrai, j'adore aussi le système avec ce bandeau lumineux rouge qui affiche le prochain arrêt…
Excuser du peu mais je ne connais pas trop ce système.
Par contre, sur la photo ci dessus, c’est quoi les pastilles grises sur le sol ? Rolling Eyes

Alec
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tram du Mans

Message par heuliez14 le Mer 22 Nov 2006 - 10:05

Alors je répondrais, que ceci est peux être pour les personnes non-voyantes !!! mais je ne voudrait pas dire de bêtise !!!
avatar
heuliez14
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 10818
Date de naissance : 23/12/1977
Age : 39
Localisation : Le Havre - Caen
Signature : heuliez14
Date d'inscription : 11/02/2005

http://www.flickr.com/photos/62839788@N04/sets

Revenir en haut Aller en bas

[Topic unique] Le tram du Mans

Message par heuliez14 le Mer 6 Déc 2006 - 22:50

Salut à tous,
Voici un article tirez du journal Ouest France "Quand les designers parlent du tram"... bonne lecture à tous. study
Quand les designers parlent du tram...

Un designer, ça sert à quoi ? Régine Charvet-Pello et Yves Domergue racontent « leurs » trams. Au Mans et à Marseille.


La couleur orangée du tram du Mans, son nez rondouillard et ses yeux de Casimir, c'est elle. Régine Charvet-Pello, designer à Tours, signe le look de notre futur tramway. Mardi soir, elle était l'invitée de l'association Créapolis pour une rencontre sur « le design dans les transports publics ». A ses côtés, Yves Domergue, de MBD design, qui a notamment planché sur le TGV Atlantique et le tram de Marseille. Et Dominique Pierzo, consultant en management de projets design. Leur rencontre a donné lieu à quelques formules... décapantes. Morceaux choisis.
Pic et pic et colégram. « Nous les designers, nous sommes là pour faire des propositions, explique Dominique Pierzo. Le résultat relève de la responsabilité de l'élu : à lui de trancher. A lui de choisir s'il veut être audacieux ou respectueux, original ou pittoresque, sobre ou spectaculaire. » Au Mans, à vous de deviner pour quoi les élus ont opté...

Un tram qui parle ? Les designers ne reculent devant aucune image pour nous vanter l'intérêt de leur métier. « Notre mission, commente Dominique Pierzo, c'est d'arriver à faire dire au tramway « Je suis là pour que toi, citadin, pour que tu puisses bouger » ou encore « Je suis une icône de ma ville ». » Le danger, avec le design, c'est que le tram finisse par prendre la grosse tête.

Une robe qui flashe. « A Bordeaux, nous avons opté pour des couleurs un peu sobres, explique un élu girondin. Ça colle avec les mentalités d'ici. Nous sommes plutôt des gens sobres. » Au Mans, on a choisi la couleur orange. « Pile poil dans l'esprit dans notre ville », insiste à son tour Jean-Claude Boulard, le maire. Que le orange rappelle les couleurs de la muraille, passe encore. Mais qu'il reflète notre esprit... Voilà qui paraît un peu sanguin, non ?

Le design cultive son propre avenir... « L'arrivée d'un tram moderne donne toujours un coup de vieux aux bus d'une ville », soutient Yves Domergue. « Les bus sont obsolètes, renchérit sa consoeur Régine Charvet-Pello. Il va falloir les repenser pour les adapter à l'époque. » Et devinez un peu qui pourrait s'en charger ? Les designers, pardi !

Cécile RÉTO.

Texte et Image de Ouest-France…


Voici l'image qui accompagne l'article.


Bordeaux a opté pour des couleurs un peu sobres parce que « ça colle avec les mentalités d'ici », explique un élu girondin. Au Mans, c'est le « orange » qui prime. Question d'esprit...
avatar
heuliez14
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 10818
Date de naissance : 23/12/1977
Age : 39
Localisation : Le Havre - Caen
Signature : heuliez14
Date d'inscription : 11/02/2005

http://www.flickr.com/photos/62839788@N04/sets

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tram du Mans

Message par Invité le Sam 9 Déc 2006 - 20:58

Reste à savoir quel va être le nouveau design des autobus…?
Moi, je suis vraiment impatient de voir comment sera la découpe des autobus manceaux.
Parait-il qu’elle sera rouge cuivre. Sérieuse information ou simple rumeur?

La découpe Air pur était pourtant chouette. Moi je pense qu’elle aurait été pile poil pour les Citélis. Non?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tram du Mans

Message par heuliez14 le Lun 8 Jan 2007 - 15:23

Salut à tous,
Voici un article tirez du journal Ouest France sur le dépôt Tram qui est aujourd'hui prêt à accueillir les deux premiers rames Citadis manceaux.

Bonne lecture à tous.
Le dépôt du tram prêt à accueillir la première rame
La première des 23 rames commandées par la ville arrive aujourd'hui, lundi. Demain, elle sera tractée jusqu'au centre de maintenance.


Il est loin d'être terminé mais il va rendre ses premiers services dès demain. Le centre de maintenance du tramway, toujours en pleins travaux, est prêt pour accueillir la première des 23 rames commandées par la ville. La demoiselle d'acier, tout d'orange vêtue, doit arriver cet après-midi, de l'usine Alstom de La Rochelle, par convoi exceptionnel. Il est prévu qu'elle passe la nuit près d'Antarès, terminus Sud de la ligne principale, où elle ne sera déchargée que demain matin, mardi. Une fois placée sur la voie, elle sera tractée jusqu'au centre de maintenance du tramway, situé de l'autre côté de la route de Tours.
Prêt pour la mise en électricité
Pour faire ses premiers tours de roue sur le sol manceau, elle aura besoin de l'aide d'un engin motorisé roulant sur rail. C'est lui qui va conduire la rame jusqu'au centre, malgré la présence de lignes aériennes de contact, déjà installées du côté d'Antarès mais pas encore sous tension. En fait, les premières étincelles feront leur apparition au centre de maintenance, dont la construction a progressé à très vive allure. « La première pelletée a été donnée en décembre 2005. Avant, c'était un champ », rappelle Xavier Boulaire, ingénieur travaux chez Heulin, en désignant les deux gros bâtiments qui ont poussé sur le site. « On est plutôt satisfait : le chantier se goupille plutôt bien, nous n'avons pris aucun retard et la rame pourrait circuler presque tout de suite. Tout est prêt pour une mise en électricité dès cette semaine. »
Ce n'est pas ce qui est prévu. Pour commencer, la première rame va être parquée dans le plus petit des deux bâtiments du centre de maintenance, la future « station-service ». Elle y sera bâchée et conservée cachée jusqu'à jeudi, le maire souhaitant dévoiler la machine lors d'une cérémonie de voeux aux Manceaux organisée sur place ce 11 janvier à 18 h. Et ensuite ? Ensuite, la rame dormira dehors, sur une des multiples voies de stockage qui jouxte le centre de maintenance. Non pas à cause des travaux, mais parce que les bâtiments en cours d'achèvement (la livraison du centre est prévue pour avril 2007) ne sont pas faits pour le stockage nocturne des rames.
Un atelier et une station-service
En réalité, le bâtiment principal (6 000 m2) est une sorte de gros atelier de garage équipé pour l'entretien et la réparation des rames qui en ont besoin. Le second bâtiment (la station-service, d'une superficie de 2 000 m2) comportera une machine à laver géante et un réservoir de sable. Le premier boulot de la rame qui doit être livrée aujourd'hui consistera à tester les équipements de ces deux bâtiments. « Ces équipements vont être installés progressivement à partir de la mi-janvier, explique Xavier Boulaire. Les premiers essais auront lieu dans le courant de ce mois de janvier. On commencera par du freinage sur voie et sur fosse. »
Les vrais essais techniques des rames sur voie, hors du centre de maintenance, sont programmés pour commencer la semaine du 19 février. Vitesse, freinage, endurance... Chaque rame y passera dès sa livraison. Ce petit parcours du combattant se fera du centre de maintenance jusqu'au croisement du carrefour Charles-Faroux (peu avant le magasin Carrefour). Pendant trois mois, on ne verra pas de rame circuler au-delà de ce point, les essais sur l'ensemble de la ligne ne devant débuter qu'au printemps (fin avril/début mai).
Stéphane VERNAY.
Le bâtiment principal du centre de maintenance du tramway est un énorme atelier (6 000 m2). On pourra y réparer les tramways qui en ont besoin mais on y trouvera aussi des locaux administratifs de la Setram et le poste de commande centralisé de l'ensemble de la ligne.
Ouest-France


Voici la photo qui accompagne cette article.

Crédit photo de Marc Roger©
avatar
heuliez14
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 10818
Date de naissance : 23/12/1977
Age : 39
Localisation : Le Havre - Caen
Signature : heuliez14
Date d'inscription : 11/02/2005

http://www.flickr.com/photos/62839788@N04/sets

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tram du Mans

Message par heuliez14 le Mer 10 Jan 2007 - 11:16

Salut à tous,
Voici un article tirez du journal Ouest France de ce matin, sur l'arrivée de la première Rame du tram Manceaux, Hier Mardi 9 Janvier, aux nouveaux dépôt de tram.

Bonne lecture à tous study

La première rame du tram est sur ses rails
Après des petits tracas lors du déchargement, elle a pu regagner le centre de maintenance où elle va être testée avant de se lancer en vrai en février.


Retrouvez notre dossier spécial sur le tramway au Mans !
Après une nuit passée sous bonne garde au terminus de la ligne Sud, la première rame de tramway devait être acheminée mardi matin jusqu'au centre de maintenance, de l'autre côté des Hunaudières, route de Tours. Dit comme ça, ça paraît simple. C'était sans compter sur les « vicissitudes de chantier. Il y en a toujours, soupire Christophe-Clair Bernard, responsable de chez Alstom. Sauf que là, ça se passe devant 200 personnes ! »
Peut-être un peu exagéré, mais il est vrai qu'il y a du monde pour assister au spectaculaire déchargement. Des riverains qui en profitent pour glaner quelques tuyaux sur le goudronnage de leur trottoir ou échanger des commentaires sur cette « drôle de couleur. Orange · Brique · Marron · » Un « passionné de tout ce qui roule » veut savoir « si le tram roulera à droite, ou à gauche comme les trains » ?
Premiers tours de roues à 10 h 15
Camescopes et appareils photo sont de sortie. Ils ne servent pas tout de suite. En effet, la première tentative pour faire descendre la rame de sa remorque sur les rails se solde par un échec : elle bute sur une bordure en ciment, cisaillant un câble. Le temps d'abattre la bordure, de retrouver le bon fusible au milieu de 500... Ensuite, ce sont les rails qui ne se trouvent pas à la même longueur : « Et 5 cm d'écart, ça compte ! » Des essais avaient bien été faits auparavant, « mais avec une remorque différente et surtout... à vide ».
A 10 h 15, la rame pose enfin ses premières roues sur les rails ! Quelques centimètres en marche avant, autant en arrière... A 10 h 38, elle a complètement quitté la remorque, par la seule force d'inertie. Dans le crépitement des flashes. Derrière les barrières, une petite dame en K-way bleu s'étonne : « Ben ça y est, le tramway est sur ses rails, on pourrait applaudir, non · » Ce qu'elle fait, timidement et... en solitaire. L'assistance s'est un peu lassée d'attendre.
La rame présentée aux voeux du maire
Voilà maintenant la rame tractée sur 1 500 m, par un rail-route, de la même couleur. Elle parcourt son petit bonhomme de chemin, passant sous les Hunaudières, pour rejoindre, sans encombre, le centre de maintenance. Là, sous les yeux rigolards des ouvriers du chantier, elle fait son petit tour de piste jusque dans le grand hall vitré. C'est là qu'elle sera présentée jeudi officiellement aux 6 000 invités du maire pour sa cérémonie de voeux. D'ici là, elle va s'offrir une petite toilette.
Ensuite ? « D'abord on va vérifier qu'elle a bien supporté le voyage et on fera des essais statiques, explique Patrick Waltzer, le chef du projet tramway. Ensuite, place aux autres équipementiers pour y installer les parties embarquées : billetiques, repérage GPS, transmission radio, priorité carrefour... » Et le 19 février, elle attaquera les essais sur rails, entre Glonnières et Antarès. Test de freins, de vitesse, de bruit... Elle a encore 2 300 km à parcourir pour recevoir l'homologation, elle en a déjà fait 700.
Laurence PICOLO.
Une rame, c'est l'équivalent de 2 bus articulés, soit une capacité de 200 personnes, bien serrées. Elle sera équipée d'un système pour les billets sans contacts, uniquement pour les abonnés. En clair, pas besoin de sortir son titre de transports de son sac. Le ticket de tram, le même que celui de bus, sera combinable avec celui des Tis (transports du département) et à l'avenir, avec celui des Ter (train régional)
Cette 1re rame sera baptisée « Le Mans Métropole ». La prochaine arrivera en mars. « Elle est quasiment finie », affirme Alstom. Près de 4 mois sont nécessaires à la fabrication d'une rame, dans l'usine de La Rochelle qui en produit une dizaine chaque mois. Cent personnes ont travaillé sur celle-ci.
Rame orange sur tapis vert...
Ouest-France


Voici la photo qui accompagne l'article de ce matin.

    Crédit photo de Franck Dubray©

Au passage cette couleur rouge (brique cuivrée) lui va comme un gens, j'aime beaucoup. Very Happy Very Happy

Je profite de ce post pour poster un deuxième article sous le premier qui est toujours en rapport avec l'arrivée de la première du Tram.

Le tramway fait un retour remarqué en ville
La région fait fort avec trois agglomérations qui ont choisi le tramway : Nantes, pionnière dans le pays ; Le Mans, qui a reçu sa première rame et Angers, dont le projet vient d'être validé. Des villes qui veulent diminuer la place faite à l'automobile.


Retrouvez notre dossier spécial sur le tramway au Mans !
Les villes redécouvrent le tramway. Et pourtant, voilà bien longtemps que ce moyen de transport a fait son entrée au coeur des grandes cités. C'était en 1885, à Nantes, avec un engin révolutionnaire pour l'époque : un tramway fonctionnant à l'air comprimé, puis à l'électricité en 1913. Le transport collectif est alors en marche dans les grandes agglomérations. Jusque dans les années 1950, où le développement des ventes des véhicules individuels et l'arrivée des autobus dans le paysage citadin renvoient les trams au dépôt.
Vingt ans plus tard, le choc pétrolier de 1973 remet le tramway sur les rails. D'autant qu'il s'accompagne d'une réorientation des politiques de déplacement urbain. Lyon, Marseille choisissent le métro. D'autres villes optent pour le retour au tramway. Nantes, aujourd'hui premier réseau en France, réinstalle le tram en 1985 en site propre.
Le Mans en fin d'année, Angers fin 2009
À présent, le tram nantais roule sur plus de 40 km, en trois lignes qui irriguent l'ensemble de la grande ville avec une cinquantaine de rames, dont la fréquence de rotation s'accélère aux heures de pointe. Pour autant, Nantes-Métropole n'est pas totalement convertie à ce type de transport. Pour preuve : la liaison centre-ville/Vertou (7 km) est assurée par le busway, un véhicule articulé fonctionnant au gaz naturel, « d'un coût trois fois moins cher que le tram », disent les élus. Une autre liaison en busway est envisagée entre la gare du centre-ville et la gare de Chantenay, à l'ouest, via les deux nouveaux ponts qui sont programmés. Un mode de transport qui pourrait, demain, séduire d'autres villes.
Prenant exemple sur le voisin allemand, Nantes a aussi choisi le tram-train. Un système qui permet à une rame de circuler sur des voies de tramway en centre-ville et de relier des stations situées en périphérie, voire au-delà, en circulant sur le réseau ferroviaire régional existant. En 2009, le tram-train reliera Nantes à Châteaubriant. Plus tard, il pourrait assurer la liaison jusqu'au nouvel aéroport de Notre-Dame-des-Landes.
Au Mans, le tramway (un budget de 290 millions d'euros avec 23 rames) accueillera ses premiers passagers en novembre 2007. Le tracé ? Une ligne de 15 km dont 10 km de coulée verte, avec 29 stations. Il cheminera du nord au sud via le centre-ville avec une branche est desservant une zone d'habitat collectif ainsi que plusieurs équipements de loisirs et culturels. La première des 23 rames du tram manceau a été mise sur ses rails hier matin.
« La création de la ligne de tramway est l'occasion de réorganiser les déplacements urbains, dit-on à la mairie. À savoir, le réaménagement du réseau de bus, l'aménagement cyclable, la révision du plan de circulation avec un nouvel anneau autour de l'hypercentre. Objectif : sécuriser et pacifier la circulation, éviter les flux inutiles de transit en centre-ville en améliorant les liaisons interquartiers. » Trois parkings relais surveillés et gratuits seront créés aux extrémités de la ligne.
Angers a aussi opté pour ce type de transport. Lundi, le préfet du Maine-et-Loire a signé la déclaration d'utilité publique du tram angevin. Une ligne de 12 km reliant Avrillé à Angers-sud (la Roseraie) avec 17 rames et une alimentation au sol (1,5 km) en centre-ville sera ouverte fin 2009. Quatre parkings relais sont prévus aux extrémités de ligne. Coût estimé : 240 millions d'euros. L'arrivée du tramway s'inscrit dans « le projet d'agglomération 2015, qui a pour fil conducteur la volonté de mettre en place des actions pour un développement partagé au service du plus grand nombre », souligne Angers Loire Métropole.
Elle justifie le tracé retenu par « une desserte de qualité pour la commune d'Avrillé, le renforcement du centre-ville et l'aménagement de nouveaux quartiers ».
Francis SALAÜN (avec nos rédactions).
Ouest-France


Voici la deuxième photo qui accompagne le second article sur le grand retour du Tram sur la ville du Mans.

    Arrivée au Mans, lundi, la première rame du tramway a été mise sur ses rails, hier. Le tramway manceau devrait être inauguré en novembre prochain. Crédit photo de :Franck Dubray©
avatar
heuliez14
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 10818
Date de naissance : 23/12/1977
Age : 39
Localisation : Le Havre - Caen
Signature : heuliez14
Date d'inscription : 11/02/2005

http://www.flickr.com/photos/62839788@N04/sets

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tram du Mans

Message par heuliez14 le Mer 14 Fév 2007 - 19:17

Salut à tous,
Voici un article tiré du journal Ouest France de ce matin, sur les premiers essai du tramways Manceaux qui auront lieu le 23 février prochains.

Tramway : premiers essais le 23 février
D'abord entre le boulevard Chapelain et la rue Faroux, sur 700 m, ensuite jusqu'à Antarès, une rame va faire des essais et parcourir 3 000 km.


Le chantier du tramway suit son petit bonhomme de chemin. Bien servi, il est vrai, par la clémence du climat hivernal. « Nous entrons dans la phase de finition », dit-on du côté de la maison du tram, rue Gambetta. Revue de détail. Nord du tracé.

Du côté de l'université, du quartier de la Mission, et rue Laennec, il ne reste plus qu'à poser les revêtements sur les trottoirs.

La station de l'université est en cours de réalisation. Là où ils n'ont pas encore été mis en places, les rouleaux de pelouse seront déposés à la fin du mois de mars.

Avenue Rubillard, La circulation, pour sortir de la ville, vers la route de Laval, sera interdite du lundi 19 février au vendredi 23. Une déviation sera mise en place par le boulevard Roger-Bouvet et la rue de Degré. La fermeture permettra de bétonner entre les rails.
Rue Gambetta prolongée (entre la Sarthe et le parc Monod). La place Gambetta va être rendue à la circulation. Une opération qui avait été programmée pour le début du mois.
Rue Gambetta.

Ça avance bien entre la Sarthe et la place de la République. Les travaux de la station de la place de l'Éperon vont démarrer à la fin du mois.
Place de la République. Il reste à faire les finitions au sol dans les angles. La rue Bolton sera mise à double sens, de même que la rue Victor-Bonhommet, toutes deux en impasse au débouché de la place de la République, à partir de lundi prochain (19 février) jusqu'au lundi 23 mars, soit environ un mois. Il en sera de même pour la rue Couthardy.
Avenue Leclerc. Fin des travaux programmée pour les derniers jours d'avril.
Boulevard Émile-Zola. La rue de la Mission sera mise à double sens à partir de lundi 19 février. Les choses suivront leur cours normal jusqu'à fin mai.
Avenue Jaurès. La circulation des voitures va progressivement être rétablie de part et d'autre des rails, sur une voie dans chaque sens.
Sud du tracé. Du dépôt, en face d'Antarès, jusqu'au boulevard Chapalain, les caténaires vont être mises sous tension vendredi ». Ensuite, sur 700 mètres, entre le boulevard et la rue Charles-Faroux (à l'angle de l'hypermarché Carrefour) les essais (freinage, freinage d'urgence, mise en charge à hauteur du poids de 200 personnes) à partir de vendredi 23 février. Ensuite, les essais seront étendus jusqu'à la salle Antarès. L'objectif est de faire parcourir 3 000 km à la rame.
Branche des Sablons. Il y a un peu de retard. Il est en cours de rattrapage. Sur la dernière partie de la branche, jusqu'à la rue de l'esterel, les derniers rails seront posés en juin.
Université. Après le secteur Sud, des essais seront effectués de l'université au square Lafayette à partir de la fin du mois de mai.
Ouest-France


    Les premiers essais vont être effectués entre le boulevard Chapalain et la rue Faroux, près de Carrefour, où les caténaires (fils d'alimentation électrique) seront mises sous tension vendredi.
    :Philippe Blondel
avatar
heuliez14
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 10818
Date de naissance : 23/12/1977
Age : 39
Localisation : Le Havre - Caen
Signature : heuliez14
Date d'inscription : 11/02/2005

http://www.flickr.com/photos/62839788@N04/sets

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tram du Mans

Message par heuliez14 le Ven 23 Fév 2007 - 10:56

Salut à tous,
Voici un article tiré du quotidien Ouest France Edition du Mans, sur les premiers essais du Tramways Manceaux qui ont lieu en ce moment même 10h30 sur une partie de la lignes tram… les choses sérieuses commencent pour ceux très joli tramway… Bonne lecture à tous. study

Ce matin, le tramway roule en ville..
Ça y est, il arrive ! Les premiers essais techniques du tramway auront lieu aujourd'hui, avenue Georges-Durand, entre 10 h et midi.


Elle s'appelle Désir et va faire ses premiers tours de roue toute seule, comme une grande, ce matin, avenue Georges-Durand. La première rame du tramway manceau (qui a eu droit à un barbouillage express avant sa première sortie - lire en page 6) prendra le départ du centre de maintenance entre 9 h et 10 h pour rejoindre « la zone d'essai en site fermé », qui lui a été préparée avenue Georges-Durand.
D'Antarès à l'avenue Durand, Désir roulera à tout petit pas (3 km/h), histoire de ne pas péter un câble pour sa première sortie. Une fois à destination, elle disposera d'une aire de jeu de 700 mètres, rien qu'à elle, comprise entre le boulevard Chapalain et la rue Faroux. C'est sur cette petite portion de voie, alimentée en électricité, qu'elle fera ses premiers essais. « D'abord des essais dynamiques, type accélération, vitesse maximale, freinage et freinage d'urgence, explique Arnaud Laviolette, le responsable de la communication du tramway. Pour ce premier jour, ce sera surtout symbolique. Le vrai travail commencera la semaine prochaine. »
Fonte à bord et savon sur les rails
En fait de « vrai travail », les techniciens devront s'assurer que la rame réagit bien dans toutes sortes de situations, à vide comme à pleine charge. Et comme il est formellement interdit d'embarquer des voyageurs avant l'ouverture officielle de la ligne, « des poids en fonte seront placés à bord pour simuler la présence de 200 passagers. Il est même prévu de savonner les rails pour voir comment le tramway réagit sur chaussée glissante en cas de freinage d'urgence. »
Tout ça n'est pas pour aujourd'hui : Désir a du temps devant elle. Après les essais liés à la sécurité, elle va en effet devoir parcourir 3 000 km d'ici l'été prochain. « C'est la distance obligatoire à parcourir pour que le matériel soit homologué par le Bureau interdépartemental des remontées mécaniques et des transports guidés. Le Mans Métropole ne pourra prendre livraison des rames, qui appartiennent encore à Alstom, qu'une fois cette homologation accordée. Et seule la première rame doit en passer par là. Les suivantes subiront les essais systèmes, mais il ne sera pas nécessaire de leur faire faire 3 000 km. »
Circulation sur deux vrais tronçons à partir de juin
La deuxième rame devrait être livrée début mars. À cette date, la « zone d'essai en site fermé » sera toujours cantonnée aux 700 mètres de l'avenue Georges-Durand. Mais mi-mars, à compter de la livraison de la troisième rame (il en arrivera ensuite « une tous les quinze jours »), la zone de circulation des tramways en test pourra s'étendre jusqu'au terminus Sud, à Antarès. « Fin mai, elles pourront circuler sur deux tronçons, d'Antarès à Jaurès et de Bartholdi à Lafayette, précise Arnaud Laviolette. Il sera interdit de monter à bord, mais le tramway simulera une circulation réelle : il roulera à sa future vitesse commerciale, respectera la signalisation mise en place pour lui, s'arrêtera aux stations où il ouvrira et fermera ses portes comme s'il était chargé de voyageurs... »
Si tout se passe comme prévu, les rames pourront circuler sur l'ensemble de la ligne principale dès le mois d'octobre prochain. Toujours sans voyageurs. Pour embarquer, il faudra attendre l'inauguration, dans huit mois. En attendant, les amateurs pourront admirer la première mise en jambes de l'engin ce matin, avenue Georges-Durand, de 10 h à midi.
Stéphane VERNAY
Ouest-France


Voici la photo qui accompagne cette article…

    « Désir » ira du centre de maintenance à l'avenue Georges-Durand à petits pas (3 km/h) entre 9 h et 10 h. Les premiers essais se tiendront sur 700 m, le long de l'avenue, entre 10 h et midi.
    Archives Franck Dubray.
avatar
heuliez14
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 10818
Date de naissance : 23/12/1977
Age : 39
Localisation : Le Havre - Caen
Signature : heuliez14
Date d'inscription : 11/02/2005

http://www.flickr.com/photos/62839788@N04/sets

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tram du Mans

Message par Invité le Ven 23 Fév 2007 - 11:41

C’est super! Enfin, on sent l’heure approche pour ce futur réseau de tramways…
Par contre, des connards n’avaient rien trouvé de mieux que taguer le tramway au dépôt d’Antarès. D’où le débarbouillage avant cette première sortie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tram du Mans

Message par Geo le Ven 23 Fév 2007 - 11:46

Alec a écrit:C’est super! Enfin, on sent l’heure approche pour ce futur réseau de tramways…
Par contre, des connards n’avaient rien trouvé de mieux que taguer le tramway au dépôt d’Antarès. D’où le débarbouillage avant cette première sortie.


Pffffffffffffff. Au Mans aussi alors.

J'avais vu lamise en service du tram-train T4 Aulnay - Bondy, et juste avant sa mise en service, les rames avaient été tagués tout le long Evil or Very Mad
avatar
Geo
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 6973
Date de naissance : 17/10/1987
Age : 29
Localisation : LE HAVRE - le réseau "LiA" exploité par la C.T.P.O.
Signature : LiA - Les Lignes de l'Agglo / C.T.P.O. Compagnie des Transports de la Porte Océane
Date d'inscription : 07/06/2005

http://www.lehavrephoto.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tram du Mans

Message par heuliez14 le Ven 23 Fév 2007 - 11:54

Et bien ça commence bien. Confused Confused
avatar
heuliez14
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 10818
Date de naissance : 23/12/1977
Age : 39
Localisation : Le Havre - Caen
Signature : heuliez14
Date d'inscription : 11/02/2005

http://www.flickr.com/photos/62839788@N04/sets

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tram du Mans

Message par Geo le Ven 23 Fév 2007 - 11:58

VOus ne trouvez pas que le tram du Mans à une tête de serpent ??? Il ne lui manque plus que les crocs. Laughing
avatar
Geo
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 6973
Date de naissance : 17/10/1987
Age : 29
Localisation : LE HAVRE - le réseau "LiA" exploité par la C.T.P.O.
Signature : LiA - Les Lignes de l'Agglo / C.T.P.O. Compagnie des Transports de la Porte Océane
Date d'inscription : 07/06/2005

http://www.lehavrephoto.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tram du Mans

Message par Invité le Ven 23 Fév 2007 - 13:17

Oui, elle avait été tagguée (par de jeunes imbéciles on s’en doute) quelques heures avant les premiers essais, vers 4h ce matin. Les gardiens du site d’Antarès ont surpris les 4 individus. La rame était taguée sur plus de 7 mètres. Les 4 petits cons ayant pris la fuite après s’être fait déranger par les gardiens, ces derniers n’ont pu que prévenir la police.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tram du Mans

Message par Geo le Ven 23 Fév 2007 - 13:29

Alec a écrit:Oui, elle avait été tagguée (par de jeunes imbéciles on s’en doute) quelques heures avant les premiers essais, vers 4h ce matin. Les gardiens du site d’Antarès ont surpris les 4 individus. La rame était taguée sur plus de 7 mètres. Les 4 petits cons ayant pris la fuite après s’être fait déranger par les gardiens, ces derniers n’ont pu que prévenir la police.

Et il a fallut laver le tram à l'arroseur haute pression (autrement dit la Karsher Laughing )...comme quoi Rolling Eyes
avatar
Geo
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 6973
Date de naissance : 17/10/1987
Age : 29
Localisation : LE HAVRE - le réseau "LiA" exploité par la C.T.P.O.
Signature : LiA - Les Lignes de l'Agglo / C.T.P.O. Compagnie des Transports de la Porte Océane
Date d'inscription : 07/06/2005

http://www.lehavrephoto.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tram du Mans

Message par heuliez14 le Mer 28 Mar 2007 - 10:24

Salut à tous,
Voici un article tiré du quotidien Ouest France, édition du Mans, sur la dernière grande ligne droite, pour le Tramway Manceaux dans le secteur de la Gare SNCF !!!! tout les acteurs du chantier s'activent pour pouvoir fini dans les délais l'ensemble du gros oeuvres, dalles qui doit supporter la plate forme Tram etc…

Bonne lectures à tous… study
La gare, dernier grand chantier du tramway
C'est la course sur le parvis nord de la gare. La dalle du nouveau parking souterrain s'achève. On doit impérativement y poser, en mai, les rails du tram.


Vite, la dalle ! Pas moins de trois grues dressées sur le parvis de la gare nord... C'est dire si ça bosse dur, sur le dernier grand chantier du tramway. D'ailleurs, on devrait dire les chantiers. La grue blanche du milieu travaille à l'agrandissement de la gare. Côté pont du Bourg-Belé, la grue jaune oeuvre sur les fondations et le parking souterrain privé de quatre futurs bâtiments. Enfin, la troisième, qui est bleue, trimbale les immenses coffrages qui servent à achever la dalle, au-dessus du futur parking souterrain de la gare nord. Et pas question de traîner ! « La dalle doit impérativement être achevée fin avril. En tout cas pour la partie qui supportera la ligne de tramway. En mai, on doit libérer la place pour que les équipes tramway commencent la pose des rails », précise Jean-Pierre Hurault, chargé du dossier « nouvelles gares ».
Vite, le tram ! En langue d'ingénieur, la gare nord doit se transformer d'ici à 2009 en « PEM », comprenez pôle d'échange multimodal. En clair, on trouvera sur place trains, tramway, autocars TIS et Setram, taxis, vélos. En fait, c'est tout le secteur qui va changer (un projet que nous détaillons dans notre édition de demain). Mais, clairement, dans les mois à venir, la priorité est donnée au tramway. Après tout, il ne reste plus que sept mois avant sa mise en service. Construction des coffrages protégeant les courants faibles et pose des rails sur le parvis, c'est pour avant l'été. Suivra la construction de la station « Les Gares » et le pavage du parvis pendant l'été. Les lignes électriques aériennes seront mises en service en août.
Dès mi-avril, un nouveau passage. Bientôt finis les détours et les zigzags pour accéder au bâtiment voyageur. À la mi-avril, un passage sécurisé doit être installé dans le prolongement de l'avenue Leclerc.
Un grand « parking-minute » comme cadeau de Noël. Cela devrait donner un sacré bol d'air à l'accès gare sud, totalement saturé aux périodes de pointe. Pour commencer, l'entrée et la sortie de ce nouveau parking d'une centaine de places se feront par un accès unique, à peu près là où se trouvait autrefois La Poste. « L'objectif est de faire tourner les voitures avec un accès gratuit pendant vingt minutes et ensuite des tarifs élevés », explique Jean-Pierre Hurault. Les architectes ont imaginé un parking avec de grands volumes, sans recoins sombres et agrémenté de puits de lumière naturelle. Il faut que ceux qui n'aiment pas les parkings souterrains aient envie de l'utiliser. »
La gare reste en bazar. D'ici la fin de l'année et la mise en service du tramway, la SNCF va poursuivre l'extension et le réaménagement intérieur du bâtiment voyageur. Fin prévue en avril 2008.
Ouest-France

    Crédit photo de Ouest France Edition du Mans

avatar
heuliez14
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 10818
Date de naissance : 23/12/1977
Age : 39
Localisation : Le Havre - Caen
Signature : heuliez14
Date d'inscription : 11/02/2005

http://www.flickr.com/photos/62839788@N04/sets

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tram du Mans

Message par Geo le Mer 28 Mar 2007 - 10:50

Merci pour cet article.

On voit bien grâce à cet article qu'un tramway n'est pas seulement un outils de transport. C'est un formidable outils de réamménagement urbain. Le tram unifie la ville.
avatar
Geo
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 6973
Date de naissance : 17/10/1987
Age : 29
Localisation : LE HAVRE - le réseau "LiA" exploité par la C.T.P.O.
Signature : LiA - Les Lignes de l'Agglo / C.T.P.O. Compagnie des Transports de la Porte Océane
Date d'inscription : 07/06/2005

http://www.lehavrephoto.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tram du Mans

Message par Auriom le Jeu 29 Mar 2007 - 19:42

Geo a écrit:On voit bien grâce à cet article qu'un tramway n'est pas seulement un outils de transport. C'est un formidable outils de réamménagement urbain. Le tram unifie la ville.

Oui, c'est vrai. Mais il n'y a rien d'automatique. Tram ne veut pas forcément dire réaménagement urbain. C'est la volonté de repenser la ville autour du tram qui fait ça.
Et ça peut aussi être valable pour le métro : ainsi, à Rennes, avec un moyen de transport souterrain, l'agglomération a quand même réussi à faire un grand travail urbanistique en surface.
avatar
Auriom
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 1339
Date de naissance : 05/09/1981
Age : 35
Localisation :
Date d'inscription : 28/03/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tram du Mans

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum