L'avenir des trains Intercités normands

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'avenir des trains Intercités normands

Message par Auriom le Lun 2 Mai 2016 - 9:11

gx107 a écrit:Et puis, pourquoi renouveler le matériel alors que la mise en service de la ligne nouvelle TGV tant promise par le gouvernement ne devrait plus tarder ?
Euh...

Auriom
Administrateur

Nombre de messages : 1285
Date d'inscription : 28/03/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir des trains Intercités normands

Message par citaro le Lun 2 Mai 2016 - 10:19

Pas de "ligne nouvelle" avant l'horizon 2030, si les financements sont trouvés.(phase 1)
Pour la phase 2 c'est entre 2030 et..2050 !
et il semble que le Préfet d'Ile de France dit que celle-ci ne sera pas réalisée compte tenu des coûts élevés de ce projet.
Donc Paris-Mantes en ligne nouvelle (vitesse ?), Mantes-Evreux, Rouen vers Yvetot et une nouvelle gare à Rouen.
Pour le bouclage normand on verra peut être un jour lointain.
Ceci dit le nouveau Conseil Régional pourrait améliorer le ligne Paris-Rouen avec plus de trains, une meilleure amplitude, un vrai cadencement et pourquoi pas relèvement des vitesses, ces mesures compensant l'absence de nouvelle ligne et permettant de ne pas attendre plus de ...30 ans.

citaro
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 913
Date de naissance : 16/02/1946
Age : 70
Localisation : Louviers
Signature : brunocanivet
Date d'inscription : 18/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir des trains Intercités normands

Message par dam2 le Jeu 5 Mai 2016 - 0:11

Bonjour,

En temps que cheminots (atelier de Caen) je me permets d'apporter mon point de vue !

L'apport de ce matériel contribura uniquement à dégrader l'offre sur la ligne. Ce n'est pas pour critiquer Bombardier ou Alstom mais le matériel d'aujourd'hui ne fera pas la même carrière que nos belles voitures corails...

Que ce soit au niveau du confort, de la maintenance.

Imaginons un peu le services futur... :

Nous avons aujourd'hui des rames de 270 mètres (rame de 10 voitures) pour 750 places assises de moyenne. Il arrive a un train d'avoir des problèmes techniques, mécaniques etc. La rame est entretenue à Paris et un problème a lieu sur un Paris Caen sur une des 10 voitures, Caen procède aux manoeuvres nécessaires, isole la voiture, le lendemain le train peut repartir avec 9 voitures et 680 places... éventuellement les depanneurs de Caen peuvent intervenir sur la voiture en question.

Demain vous avez un atelier tout neuf a Caen avec le minimum de voie de maintenance possible et le minimum de personnel... et n'oublions pas le minimum de rames...

Les rames feront 110 mètres environ pour 500 passagers assis avec un confort a revoir a mon avis. La majorité des trains circuleront alors en Unités Multiples pour offrir 1000 places. Seulement l'entretien se faisant à Caen la rame qui tombera en panne ou qui aura un problème technique sur Paris fera l'objet d'une adaptation du plan de transport... soit un train sera supprimé soit il circulera en Unité simple en periode de pointe soit 500 places pour 700 personnes... il suffit de regarder comment se déroule le plan de transport TER pour voir ce qu' il va se passer.

@ Bientôt

dam2
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 337
Date de naissance : 07/04/1992
Age : 24
Localisation : Verson
Signature : Dommage les 16000 nous quitte
Date d'inscription : 21/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Quelques précisions

Message par Auriom le Lun 20 Juin 2016 - 22:17

Extrait d'un article de Normandie-Actu reprenant des propos tenus ce lundi par le président de région.

Où la marche arrière commence à être envisagée sur la gouvernance, mais où l'on parle aussi de portiques, de réservation obligatoire, de rames au nom des villes...

Normandie-Actu a écrit:Trains Intercités

Les trains mis en service à compter du dernier semestre de 2019, avant la prise de contrôle par la Région du trafic Intercités à partir du 1er janvier 2020, seront de « standing TGV », annoncent Hervé Morin et Jean-Baptiste Gastinne, son vice-président chargé des transports. À bord, on pourra boire un café et avoir du wifi, voire un espace bureau qui pourrait être réservé. Une grande enquête auprès des usagers des lignes normandes sera menée à partir de septembre prochain pour savoir quels équipements il souhaitent pour les trains. Pour rappel, le Conseil régional maintiendra son projet seulement si « l’investissement est soutenable par la collectivité… » En clair, à condition que le déficit des lignes de Normandie aujourd’hui supporté par la SNCF, et donc l’État, ne réserve pas de mauvaise surprise… On évoquait 35 millions d’euros par an à l’annonce du projet, on est aujourd’hui à 46 car il faut intégrer plus de 10 millions d’amortissements. « On obtient des chiffres de plus en plus précis de la SNCF » commentent Hervé Morin et son vice-président. À souhaiter que cette précision grandissante ne se traduise pas, au final, par des déficits encore plus abyssaux que le porte-monnaie des Normands pourrait supporter. Pour réduire ces déficits, les élus régionaux misent sur « 15% de fréquentation supplémentaire grâce à un service de qualité, mais aussi grâce à la lutte contre la fraude ; 12% sur la ligne Paris-Rouen-Le Havre contre 5,5% en moyenne sur l’ensemble du réseau français. » Pour ce faire, la Région installera (et financera) des portiques sur les quais « normands » de la gare Saint-Lazare ainsi que dans les grandes gares de desserte (Mantes, Évreux,…). L’une des pistes d’économie consiste également à faire payer la Région Île de France, pour aider à supporter l’effort d’investissement. À défaut, « nous supprimerons les arrêts en gare de Mantes, ce qui constituerait une sacrée économie… » Le vice-président chargé des transports de la Région Île de France est attendu en Normandie dans les mois qui viennent… Les villes de Normandie seront également mises à contribution pour apporter leur obole. En contrepartie, les rames neuves seront baptisées « Caen », « Rouen », « Le Havre » « Cherbourg »… En terme de tarification, c’est la Région qui aura la main pour adapter les prix des liaisons. On s’oriente ainsi vers un système de réservation obligatoire, et donc vers un tarif adapté… Enfin, cette prise en main des Intercités, devra se traduire par la mise en œuvre d’un plan global des transports dans la région. Un travail qui n’exclut pas la suppression de certains TER insuffisamment remplis, au profit de transports par la route. Une autre source d’économie.

(Les mises en gras sont de moi.)

Auriom
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 1285
Date de naissance : 05/09/1981
Age : 35
Localisation :
Date d'inscription : 28/03/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir des trains Intercités normands

Message par Geo le Lun 20 Juin 2016 - 22:51

Auriom a écrit:Extrait d'un article de Normandie-Actu reprenant des propos tenus ce lundi par le président de région.

Où la marche arrière commence à être envisagée sur la gouvernance, mais où l'on parle aussi de portiques, de réservation obligatoire, de rames au nom des villes...

Normandie-Actu a écrit:Trains Intercités

Les trains mis en service à compter du dernier semestre de 2019, avant la prise de contrôle par la Région du trafic Intercités à partir du 1er janvier 2020, seront de « standing TGV », annoncent Hervé Morin et Jean-Baptiste Gastinne, son vice-président chargé des transports. À bord, on pourra boire un café et avoir du wifi, voire un espace bureau qui pourrait être réservé. Une grande enquête auprès des usagers des lignes normandes sera menée à partir de septembre prochain pour savoir quels équipements il souhaitent pour les trains. Pour rappel, le Conseil régional maintiendra son projet seulement si « l’investissement est soutenable par la collectivité… » En clair, à condition que le déficit des lignes de Normandie aujourd’hui supporté par la SNCF, et donc l’État, ne réserve pas de mauvaise surprise… On évoquait 35 millions d’euros par an à l’annonce du projet, on est aujourd’hui à 46 car il faut intégrer plus de 10 millions d’amortissements. « On obtient des chiffres de plus en plus précis de la SNCF » commentent Hervé Morin et son vice-président. À souhaiter que cette précision grandissante ne se traduise pas, au final, par des déficits encore plus abyssaux que le porte-monnaie des Normands pourrait supporter. Pour réduire ces déficits, les élus régionaux misent sur « 15% de fréquentation supplémentaire grâce à un service de qualité, mais aussi grâce à la lutte contre la fraude ; 12% sur la ligne Paris-Rouen-Le Havre contre 5,5% en moyenne sur l’ensemble du réseau français. » Pour ce faire, la Région installera (et financera) des portiques sur les quais « normands » de la gare Saint-Lazare ainsi que dans les grandes gares de desserte (Mantes, Évreux,…). L’une des pistes d’économie consiste également à faire payer la Région Île de France, pour aider à supporter l’effort d’investissement. À défaut, « nous supprimerons les arrêts en gare de Mantes, ce qui constituerait une sacrée économie… » Le vice-président chargé des transports de la Région Île de France est attendu en Normandie dans les mois qui viennent… Les villes de Normandie seront également mises à contribution pour apporter leur obole. En contrepartie, les rames neuves seront baptisées « Caen », « Rouen », « Le Havre » « Cherbourg »… En terme de tarification, c’est la Région qui aura la main pour adapter les prix des liaisons. On s’oriente ainsi vers un système de réservation obligatoire, et donc vers un tarif adapté… Enfin, cette prise en main des Intercités, devra se traduire par la mise en œuvre d’un plan global des transports dans la région. Un travail qui n’exclut pas la suppression de certains TER insuffisamment remplis, au profit de transports par la route. Une autre source d’économie.

(Les mises en gras sont de moi.)

Suppression de certains TER ? Il me semble que le travail de rationalisation a déjà été fait en Normandie, tout du moins en ex Haute Normandie.

Geo
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 6942
Date de naissance : 17/10/1987
Age : 29
Localisation : LE HAVRE - le réseau "LiA" exploité par la C.T.P.O.
Signature : LiA - Les Lignes de l'Agglo / C.T.P.O. Compagnie des Transports de la Porte Océane
Date d'inscription : 07/06/2005

http://www.lehavrephoto.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir des trains Intercités normands

Message par gx107 le Mer 22 Juin 2016 - 17:35

Salut,
La réservation obligatoire est impossible car les intercités sont aussi utilisés pour les relations TER qui sont sans réservation. Donc pour faire cela il faudrait doubler pas mal d'intercités par des TER... Totalement débile. Enfin bon, on nous à déjà sorti l'idée de nouvelles rames, on a déjà touché le fond.
Cdlt.

gx107
Nouveau

Masculin Nombre de messages : 9
Date de naissance : 30/06/1916
Age : 100
Localisation : France
Date d'inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir des trains Intercités normands

Message par Auriom le Sam 17 Sep 2016 - 15:07

Il y a une vague consultation publique sur l'aménagement des futurs trains Intercités normands.
Ça n'a pas l'air d'être une enquête publique à proprement parler mais on peut donner son avis sur le site de la région. Pas de date limite indiquée.

C'est ici !

Auriom
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 1285
Date de naissance : 05/09/1981
Age : 35
Localisation :
Date d'inscription : 28/03/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir des trains Intercités normands

Message par Auriom le Mar 4 Oct 2016 - 9:45

Le conseil régional a voté, en session plénière hier à Caen, une autorisation de programme de 892,4 millions d'euros sur la période 2016-2023 pour les nouveaux trains. Objectif 2020.

Ci-dessous l'extrait du communiqué du conseil régional (les mises en gras sont de moi) :
La région Normandie a écrit:Le vote d’une autorisation de programme de 892,4 millions d’euros pour de nouveaux trains Intercités en Normandie sur la période 2016-2023

« L’autorisation de programme de plus de 890 millions d’euros adoptée aujourd’hui par l’assemblée montre que la question du renouvellement des trains sur les lignes Paris-Caen-Cherbourg et Paris-Rouen-Le Havre avance bien. La prochaine étape sera, elle aussi, décisive. SNCF doit nous dire début novembre si les trains envisagés selon le marché existant sont compatibles avec le réseau ferroviaire normand. Si tel est le cas, la Normandie aura des nouveaux trains dès 2020 avec un niveau de confort type TGV. J’encourage d’ailleurs tous les Normands à choisir leur train via le site internet de la Région » déclare Hervé Morin.

Il ne s’agit pas d’ouvrir la voie à un paiement final par la Région des futurs trains dont la dépense de 720 millions d’euros sera acquittée par l’Etat. Cette autorisation de programme sur la période 2016-2023 ne s’accompagne pas, pour le moment, d’une inscription de crédits de paiement. Mais elle constitue une avance à SNCF afin de maintenir le calendrier prévu et de garantir une livraison des premiers trains dès 2020. La Région sera remboursée par l’Etat, au fur et à mesure, dans le cadre d’un plan de remboursement d’ores et déjà établi.

Pour mémoire, en janvier dernier, Hervé Morin et Jean-Baptiste Gastinne, Vice-Président en charge des transports ont engagé les démarches nécessaires auprès du gouvernement pour obtenir le plus vite possible une amélioration des conditions de desserte ferroviaire de la Normandie pour les Trains Intercités ou Trains d’Equilibre du Territoire (TET). En avril dernier, Hervé Morin a signé avec le Premier ministre un protocole d’intentions formalisant les engagements des deux parties au sujet de la gouvernance et du financement des cinq lignes du réseau TET de la Normandie.

Et pour le "vote" sur l'aménagement des trains dont parle Hervé Morin, voir mon message précédent.

Auriom
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 1285
Date de naissance : 05/09/1981
Age : 35
Localisation :
Date d'inscription : 28/03/2005

Revenir en haut Aller en bas

Le calendrier glisse.

Message par Auriom le Ven 21 Oct 2016 - 10:17

Guillaume Pépy, dans un entretien à Tendance Ouest, affirme que la commande pour les nouveaux trains doit être passée avant la fin 2016 et que les trains arriveront en 2020-2021. Encore quatre-cinq ans à subir les défaillances des matériels actuels, donc.

C'est un calendrier tout à fait normal. Mais il y a six mois, notre cher président de région ne craignait pas d'évoquer 2019. Rolling Eyes Puis, il parlait du 1er janvier 2020. Pour ceux qui croient encore à sa parole...

Auriom
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 1285
Date de naissance : 05/09/1981
Age : 35
Localisation :
Date d'inscription : 28/03/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir des trains Intercités normands

Message par Auriom le Ven 21 Oct 2016 - 10:27

Et Normandie Actu en dit un peu plus :

Normandie Actu a écrit:« Nous nous réjouissons matin, midi et soir, de l’accord conclu entre la Région Normandie et l’État (Ndlr, la Région reprend la gestion des trains Intercités, en échange de quoi l’État finance des trains neufs, à hauteur de 720 millions d’euros), a déclaré Guillaume Pepy. C’est le plan « Normandie 2020 ». La Région reprend le manche, pourrait-on dire. Elle devient l’autorité organisatrice, et c’est le bon modèle à mon sens. L’État n’est plus réellement en mesure d’assurer ce rôle. La Région aura désormais une vision globale de la mobilité sur son territoire. Actuellement, par exemple, il y a des TER et des trains Intercités à des horaires proches, car les deux systèmes sont cloisonnés. La Région aura toutes les clés en main pour décider des horaires de passage, des fréquences, des dessertes etc. »

Le calendrier : retour des études définitives le 10 novembre 2016, commande ferme de 40 trains le 23 novembre 2016. Le constructeur pressenti : Bombardier, concepteur de la gamme Omneo. Si tel est le cas, la fabrication des trains Intercités nouvelle génération sera française, à Crespin (Nord).

Auriom
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 1285
Date de naissance : 05/09/1981
Age : 35
Localisation :
Date d'inscription : 28/03/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir des trains Intercités normands

Message par Geo le Sam 22 Oct 2016 - 10:06

Ca serait du matériel dérivé du Regio 2N ?

Pourquoi vouloir absolument de l'automoteur réversible, alors qu'en Autriche on construit encore des trains tractés avec des wagons type Corail d'un très grand confort ! Sincèrement, mis à part les portes trop étroites, il n'y a pas mieux que le confort du Corail !

Geo
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 6942
Date de naissance : 17/10/1987
Age : 29
Localisation : LE HAVRE - le réseau "LiA" exploité par la C.T.P.O.
Signature : LiA - Les Lignes de l'Agglo / C.T.P.O. Compagnie des Transports de la Porte Océane
Date d'inscription : 07/06/2005

http://www.lehavrephoto.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Bombardier confirmé (et croisements de trains)

Message par Auriom le Jeu 10 Nov 2016 - 23:28

Vous l'avez peut-être suivi ces tout derniers jours, la commande annoncée des 40 Omneo Premium de Bombardier a failli capoter en raison de doutes sur... la capacité des trains à se croiser à Paris Saint-Lazare.

Les doutes ont finalement été levés même si, comme l'écrit France 3, "un suivi plus régulier des voies sera nécessaire compte tenu de l'écart plus réduit entre les rames plus imposantes".

La commande officielle devrait donc bien avoir lieu : ce serait le 24 novembre à 9h30 à Sotteville-les-Rouen.

Auriom
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 1285
Date de naissance : 05/09/1981
Age : 35
Localisation :
Date d'inscription : 28/03/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir des trains Intercités normands

Message par Geo le Ven 11 Nov 2016 - 11:22

Auriom a écrit:Vous l'avez peut-être suivi ces tout derniers jours, la commande annoncée des 40 Omneo Premium de Bombardier a failli capoter en raison de doutes sur... la capacité des trains à se croiser à Paris Saint-Lazare.

Les doutes ont finalement été levés même si, comme l'écrit France 3, "un suivi plus régulier des voies sera nécessaire compte tenu de l'écart plus réduit entre les rames plus imposantes".

La commande officielle devrait donc bien avoir lieu : ce serait le 24 novembre à 9h30 à Sotteville-les-Rouen.


Il va falloir profiter des "vrais trains" tractés. Le Corail était tout de même un excellent matériel, très confortable. Dommage de ne pas avoir inventé un dérivé plus moderne du train Corail.

Geo
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 6942
Date de naissance : 17/10/1987
Age : 29
Localisation : LE HAVRE - le réseau "LiA" exploité par la C.T.P.O.
Signature : LiA - Les Lignes de l'Agglo / C.T.P.O. Compagnie des Transports de la Porte Océane
Date d'inscription : 07/06/2005

http://www.lehavrephoto.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Les Omneo à Saint-Lazare

Message par Auriom le Ven 11 Nov 2016 - 22:23

Sur les tenants et aboutissants de cette histoire de croisements de train à Saint-Lazare, voir cet article de blog.
Comme souvent, un peu pontifiant mais intéressant.

Auriom
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 1285
Date de naissance : 05/09/1981
Age : 35
Localisation :
Date d'inscription : 28/03/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir des trains Intercités normands

Message par Geo le Sam 12 Nov 2016 - 17:53

Auriom a écrit:Sur les tenants et aboutissants de cette histoire de croisements de train à Saint-Lazare, voir cet article de blog.
Comme souvent, un peu pontifiant mais intéressant.

Connaissant bien le rédacteur, je ne m'étonne pas du style Laughing


Selon Alain Juppé en meeting au Havre cet après midi, le désenclavement du Havre doit devenir une priorité Nationale. En avant propos, Edouard Philippe a ironisé en expliquant que la première fois que son grand père avait pris le train en 1936, il avait mis 1h40/45 pour aller à Paris. Aujourd'hui 2h10.

Alain Juppé veut donner les forces nécessaires au Havre pour accueillir le Canal Seine Nord et rentrer dans une concurrence à armes égales avec Anvers. Il faut tout miser sur le ferroviaire et accélérer les projets existants.

Geo
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 6942
Date de naissance : 17/10/1987
Age : 29
Localisation : LE HAVRE - le réseau "LiA" exploité par la C.T.P.O.
Signature : LiA - Les Lignes de l'Agglo / C.T.P.O. Compagnie des Transports de la Porte Océane
Date d'inscription : 07/06/2005

http://www.lehavrephoto.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

C'est signé !

Message par Auriom le Sam 26 Nov 2016 - 18:02

Auriom a écrit:Et Normandie Actu en dit un peu plus :

Normandie Actu a écrit:« Nous nous réjouissons matin, midi et soir, de l’accord conclu entre la Région Normandie et l’État (Ndlr, la Région reprend la gestion des trains Intercités, en échange de quoi l’État finance des trains neufs, à hauteur de 720 millions d’euros), a déclaré Guillaume Pepy. C’est le plan « Normandie 2020 ». La Région reprend le manche, pourrait-on dire. Elle devient l’autorité organisatrice, et c’est le bon modèle à mon sens. L’État n’est plus réellement en mesure d’assurer ce rôle. La Région aura désormais une vision globale de la mobilité sur son territoire. Actuellement, par exemple, il y a des TER et des trains Intercités à des horaires proches, car les deux systèmes sont cloisonnés. La Région aura toutes les clés en main pour décider des horaires de passage, des fréquences, des dessertes etc. »

Le calendrier : retour des études définitives le 10 novembre 2016, commande ferme de 40 trains le 23 novembre 2016. Le constructeur pressenti : Bombardier, concepteur de la gamme Omneo. Si tel est le cas, la fabrication des trains Intercités nouvelle génération sera française, à Crespin (Nord).

C'est finalement le 24 novembre que la commande a été faite et c'est sans surprise Bombardier qui a été choisi, avec une nouvelle version grandes lignes de son Omneo.

Arrow Cela mérite un nouveau sujet pour ce nouveau matériel.

Auriom
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 1285
Date de naissance : 05/09/1981
Age : 35
Localisation :
Date d'inscription : 28/03/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir des trains Intercités normands

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:48


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum