Doit-on ouvrir la ligne SNCF (Paris - Caen - Cherbourg) à la concurrence ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Doit-on ouvrir la ligne SNCF (Paris - Caen - Cherbourg) à la concurrence ?

50% 50% 
[ 4 ]
50% 50% 
[ 4 ]
 
Total des votes : 8

Doit-on ouvrir la ligne SNCF (Paris - Caen - Cherbourg) à la concurrence ?

Message par heuliez14 le Ven 18 Nov 2011 - 14:29

Doit-on ouvrir la ligne SNCF (Paris - Caen - Cherbourg) à la concurrence ? C'est ce que propose le président de la CCI de Caen, Michel Collin à Nicolas Sarkozy.

Et vous, quand pensez-vous ?

Transports : concurrence pour soigner Paris-Caen-Cherbourg ?


  • Retards, manque de confort des rames, défaut des réservations, quelques-uns des griefs à l'encontre de la SNCF.
    Crédit photos de Heuliez14©

Paris - Caen - Cherbourg fait toujours partie des douze « lignes malades » de la SNCF. Michel Collin, président de la CCI de Caen, croit avoir le remède : l'ouverture immédiate à la concurrence.
L'initiative

La formule employée avait marqué. Elle avait été rapidement adoucie dans la communication de la SNCF. Mais le 10 janvier dernier, Guillaume Pepy, président de la SNCF, annonçait qu'il allait se mettre au chevet de douze « lignes malades ». Il annonçait un plan d'urgence pour ces lignes devenues un peu plus tard « sensibles ». Leur point commun : la multiplication des retards.

Sans surprise, Paris - Caen - Cherbourg figurait parmi ces 12 lignes qui retiennent l'attention de la SNCF. Dix mois après cette annonce, la santé de la ligne normande ne s'est pas améliorée. Les usagers réguliers n'ont pas besoin de grande enquête pour s'en rendre compte. Leurs impressions sont néanmoins confirmées par des statistiques publiées récemment par Réseau ferré de France. (RFF).

Sur les 12 lignes désignées par Guillaume Pepy, 10 ont enregistré « une augmentation de la régularité ». Manque de chance pour la Normandie. Paris - Caen - Cherbourg fait partie des deux, avec la ligne D du Transilien, qui ont encore régressé. A fin août, la ponctualité des trains était assurée à 89,4 %. Une baisse de 0,3 point sur un an.

Au chevet du malade, les médecins se bousculent. Le dernier en date, Michel Collin, président de la CCI de Caen. Il a rendu publique son ordonnance hier, 48 heures après avoir écrit sur ce sujet à Nicolas Sarkozy. « Nous pourrions accuser la SNCF de non-assistance à région en danger, lance le président de la CCI. Des gens normaux ne peuvent plus accepter de voyager dans les conditions actuelles. Une situation très pénalisante, notamment pour les entreprises. »

Pour Michel Collin, « le monde économique ne peut pas attendre le projet de la Ligne Nouvelle Paris-Normandie. Dans le meilleur des cas, elle sera réalisée en 2020. Nous sommes au fond du trou. Nous n'allons pas y rester pendant 10 ans. »

La solution du chef d'entreprise pour améliorer la situation : « La mise en concurrence immédiate, à titre expérimental, de l'exploitation de cette ligne. » Michel Collin imagine que Paris - Caen - Cherbourg pourrait être désignée « ligne test » pour l'ouverture à la concurrence. « Un nouvel opérateur aurait à coeur de présenter le meilleur des services. Il jouirait ainsi d'une excellente vitrine. Les usagers normands du train en seraient les premiers bénéficiaires. » Michel Collin attend la réponse de l'Élysée.

Ouest-France©

heuliez14
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 10817
Date de naissance : 23/12/1977
Age : 38
Localisation : Le Havre - Caen
Signature : heuliez14
Date d'inscription : 11/02/2005

http://www.flickr.com/photos/62839788@N04/sets

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doit-on ouvrir la ligne SNCF (Paris - Caen - Cherbourg) à la concurrence ?

Message par citaro le Ven 18 Nov 2011 - 15:00

Je ne vois pas en quoi un concurrent n'aurait pas les mêmes problèmes à moins de bénéficier d'investissements qui ne seraient pas donnés à la SNCF ?

citaro
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 911
Date de naissance : 16/02/1946
Age : 70
Localisation : Louviers
Signature : brunocanivet
Date d'inscription : 18/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doit-on ouvrir la ligne SNCF (Paris - Caen - Cherbourg) à la concurrence ?

Message par Phil14 le Sam 19 Nov 2011 - 10:39

De toute façon, ça ne pourra pas être pire. Aussi tentons l'expérience ! Je suis certain que les clients du Paris-Granville seraient aussi immédiatement preneurs.

Phil14
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 352
Date de naissance : 09/06/1973
Age : 43
Localisation : Caen
Date d'inscription : 08/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doit-on ouvrir la ligne SNCF (Paris - Caen - Cherbourg) à la concurrence ?

Message par Olivier-14 le Sam 19 Nov 2011 - 12:21

Il faut voir aussi d'où viennent les problèmes. Par exemple, (je la prends presque tous les W-E cette ligne), lorsque les passagers ouvrent une portes juste après le départ, cela fait perdre déjà au moins 5 minutes (cela m'est arrivé 2 fois récemment).
De plus, si le problème est aussi lié à la fois, un concurrent n'y changera rien (sauf marquer un temps de parcours plus long et à ce moment, il est à l'heure. Mais là, ça revient au même).

Olivier-14
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 301
Date de naissance : 05/10/1992
Age : 24
Localisation : Caen
Signature : Olivier, Daniel, Clément, Marcel, ...
Date d'inscription : 14/04/2008

http://les-trains-et-moi.blog4ever.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doit-on ouvrir la ligne SNCF (Paris - Caen - Cherbourg) à la concurrence ?

Message par artus le Jeu 24 Nov 2011 - 17:35

Je vois pas en quoi un concurrent réussirait à faire mieux que la SNCF. Les problèmes des lignes normandes sont bien davantage liés à l'infrastructure (donc RFF) qu'à l'exploitant. Analysez bien les chiffres de régularité et vous constaterez que la plupart des retards sont liés à des problèmes d'infrastructure et non de matériel. Il y a aussi un problème récurrent de sous-capacité (pas assez de places asssises) sur certains trains, ce qui est source de retards mais c'est là encore lié à l'impossibilité dans l'infrastructure existante d'ajouter des circulations supplémentaires.

artus
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 127
Date de naissance : 10/04/1983
Age : 33
Localisation : Deauville
Signature : Johan
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doit-on ouvrir la ligne SNCF (Paris - Caen - Cherbourg) à la concurrence ?

Message par luckydes le Jeu 24 Nov 2011 - 21:29

Il y a aussi un problème récurrent de sous-capacité (pas assez de places asssises) sur certains trains, ce qui est source de retards mais c'est là encore lié à l'impossibilité dans l'infrastructure existante d'ajouter des circulations supplémentaires.
Cependant, mettre des voitures supplémentaire est possible.

luckydes
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 1148
Localisation : caen
Signature : http://picasaweb.google.fr/112890014350710717296
Date d'inscription : 15/06/2007

http://picasaweb.google.fr/112890014350710717296

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doit-on ouvrir la ligne SNCF (Paris - Caen - Cherbourg) à la concurrence ?

Message par Olivier-14 le Ven 25 Nov 2011 - 1:43

Mais ajouter des voitures augmentent aussi le temps de trajet : plus de temps pour accélerer et plus de temps lors d'un passage à une vitesse plus élevé (attendre que tout le train soit sorti de la zone). Et je pense (à confirmer) qu'au niveau freinage, il doit y avoir une limite au niveau longueur aussi.

Olivier-14
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 301
Date de naissance : 05/10/1992
Age : 24
Localisation : Caen
Signature : Olivier, Daniel, Clément, Marcel, ...
Date d'inscription : 14/04/2008

http://les-trains-et-moi.blog4ever.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doit-on ouvrir la ligne SNCF (Paris - Caen - Cherbourg) à la concurrence ?

Message par Popeye le Ven 25 Nov 2011 - 12:04

luckydes a écrit:
Il y a aussi un problème récurrent de sous-capacité (pas assez de places asssises) sur certains trains, ce qui est source de retards mais c'est là encore lié à l'impossibilité dans l'infrastructure existante d'ajouter des circulations supplémentaires.
Cependant, mettre des voitures supplémentaire est possible.

Pourquoi pas des rames à deux niveaux ?

Popeye
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 41
Date de naissance : 11/03/1948
Age : 68
Localisation : Caen
Signature : "Bienheureux les fêlés, ils laisseront passer la lumière" M. Audiard
Date d'inscription : 17/01/2007

http://membres.multimania.fr/depotvirtuel

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doit-on ouvrir la ligne SNCF (Paris - Caen - Cherbourg) à la concurrence ?

Message par Olivier-14 le Ven 25 Nov 2011 - 20:06

Dans quelques années, il y aura aussi le regiolis qui va apparaître en principe.
Je ne sais plus la composition choisie par la Basse-Normandie.

Olivier-14
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 301
Date de naissance : 05/10/1992
Age : 24
Localisation : Caen
Signature : Olivier, Daniel, Clément, Marcel, ...
Date d'inscription : 14/04/2008

http://les-trains-et-moi.blog4ever.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doit-on ouvrir la ligne SNCF (Paris - Caen - Cherbourg) à la concurrence ?

Message par dam2 le Sam 26 Nov 2011 - 22:51

Salut !
Les rames à deux niveau sont la meilleure car le problème en basse Normandie relève de l'infrastructure.

Les rames sont déjà pour la plupart à 11 voitures et on ne peut pas en mettre plus car les quais des gares y compris Saint-Lazare sont trop petits.

à Saint-Lazare seule les voies 27, 26, 25, 24 et 23 peuvent recevoir des 11 voitures.
Mantes La Jolie ne peut pas sauf avec deux voitures Hors Quai.
Evreux seule A, B et C.
Bernay ne peut pas plus et encore il faut s’arrête au pied du signal en bout de quai voire même hors quai.
Lisieux c'est juste.
Caen Seule les Voies A et G sont assez longues.
Bayeux, Lison, Carentan, et Valognes sont limites.
Cherbourg impossible (Les manoeuvres sont déjà moyennement praticables avec 11 voit utilisation du locotracteur.)

Après je sens que certains sur ce forum ont la critique facile mais regarder les installations avant de reclamer des long trains....



dam2
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 337
Date de naissance : 07/04/1992
Age : 24
Localisation : Verson
Signature : Dommage les 16000 nous quitte
Date d'inscription : 21/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doit-on ouvrir la ligne SNCF (Paris - Caen - Cherbourg) à la concurrence ?

Message par heuliez14 le Mer 30 Nov 2011 - 11:25

Bonjour à tous,
La Normandie semblent être toujours en froid avec ces trains ! Neutral

La Normandie malade de ses trains


  • Paris - Caen - Cherbourg, sur la liste des 12 lignes malades. Crédit photo de Heuliez14©

Le 11 décembre, la SNCF change ses horaires. Nouvelle source de problèmes pour les voyageurs ? (Lire aussi page 3).
Dès le 11 décembre, 85 % des horaires des trains changent en France. Déjà sur le Paris - Granville, des usagers ont exprimé leurs craintes. La mise en place du cadencement, les trains à horaires fixes, depuis trois ans sur des lignes normandes pourraient rendre ce chambardement moins compliqué qu'ailleurs.

Pour autant, les sujets de mécontentement à l'égard de la SNCF ne manquent pas en Basse-Normandie. Dernière expression publique de cette colère : le courrier d'Alain Cousin, député UMP de la Manche à Thierry Mariani, ministre des Transports. « La situation ferroviaire en Basse-Normandie vient d'atteindre le point de non-retour », écrit le député. 15 parlementaires tous bords confondus ont signé ce courrier. La réaction notamment à un week-end du 11 Novembre très compliqué.

Autre signe de la mauvaise santé des trains normands : le bilan réalisé par Réseau ferré de France (RFF) sur la ponctualité des 12 lignes désignées comme « malades » en janvier par Guillaume Pépy, président de la SNCF. Paris - Caen - Cherbourg est sur la liste. De janvier à août, 10 d'entre elles se sont améliorées. Pas Paris - Caen - Cherbourg...

Face à la hausse des dysfonctionnements, des retards, face à un confort relatif des rames, chacun a sa solution. Dernière en date, celle de Michel Collin, président de la CCI de Caen : l'ouverture à la concurrence.

Pendant ce temps, le débat public sur la Ligne nouvelle Paris - Normandie (LNPN) se poursuit jusqu'à la fin janvier. Avec un objectif lointain : des trains rapides entre Paris et la Normandie pas avant 2025 ?

Ouest-France©

heuliez14
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 10817
Date de naissance : 23/12/1977
Age : 38
Localisation : Le Havre - Caen
Signature : heuliez14
Date d'inscription : 11/02/2005

http://www.flickr.com/photos/62839788@N04/sets

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doit-on ouvrir la ligne SNCF (Paris - Caen - Cherbourg) à la concurrence ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:05


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum