Ça grogne sur les quais !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ça grogne sur les quais !

Message par heuliez14 le Mar 11 Jan 2011 - 12:12

Salut à tous,
Cet article paru dans le quotidien régionale Ouest-France édition de la Sarthe, ne concerne pas vraiment une ligne de notre région, cependant il reflète un ras-le-bol générales des usagers de la SNCF dans la région Ouest. Bonne lecture à tous.

SNCF : la grogne des usagers s'étend



  • Trains bondés, retards, manque d'explications, jungle des tarifs (ici, des voyageurs en gare de Nantes)... La grogne monte chez les usagers de la SNCF dans la région. / Photo : Archives


Des voyageurs ne présentent plus leur titre de transport sur la ligne Angers-Le Mans-Paris. Une pétition a recueilli près de 5 000 signatures. Et des associations montent au créneau.

« La dernière fois, c'était fin décembre. Nous sommes restés 45 minutes en gare du Mans, le temps de débarquer une personne récalcitrante... » Philippe, abonné de la ligne TGV Paris-Angers, prend le train chaque jour pour aller travailler. Lassé des retards, il ne présente plus son titre de transport aux contrôleurs. Ils seraient une soixantaine de voyageurs réguliers engagés dans ce mouvement d'humeur depuis début janvier. « La grogne monte depuis des mois », assure Pascal Mignot, porte-parole d'un groupe en passe de constituer « L'association des abonnés de la ligne atlantique (Ladala) ».

Le forfait mensuel critiqué

Le premier motif de mécontentement tient aux trains en retard, annulés ou détournés sur des lignes classiques... « L'un d'entre nous tient la comptabilité. Il en est à une quarantaine d'heures de retard sur une année. C'est à peu près un retard tous les trois voyages. » L'autre point de friction, c'est le système de forfait mensuel. « Il faut payer 1,50 € par trajet au titre de la réservation. Nous réclamons une formule globale. »

La future Ladala n'est pas seule à monter au créneau. L'Association des voyageurs usagers des chemins de fer de la région Ouest (Avuc), 23 ans d'existence, a lancé une pétition nationale depuis une semaine. « Nous en sommes à 4 725 signatures dont 2 500 le premier jour, indique le président, Michel Pottier. Presque tous les jours, nous avons des messages de gens qui se plaignent. Nous payons de plus en plus cher pour un service dégradé. »

Dimanche soir, Guillaume Pépy, le patron de la SNCF, était sur les ondes de RTL. Il n'a visiblement pas convaincu les porte-voix des mécontents. « Il nous a dit qu'ils n'avaient pas été bons mais que ce n'était pas leur faute », tempête Pascal Mignot, de Ladala.

« Fragilité »

Michel Pottier, pour l'Avuc, ajoute : « La cause des difficultés, c'est la réduction des moyens : 4 milliards et 1 870 suppressions de postes annoncées cette année. Les cheminots ne sont pas nos ennemis, bien au contraire. » D'ici quelques jours, l'association d'usagers va en rencontrer d'autres « afin de frapper ensemble à la porte des responsables politiques ».

La CGT de la SNCF parle, pour ce qui concerne les TGV intersecteurs (Lille-Nantes, Marseille-Nantes...), de « retards identifiés depuis longtemps ». La longue distance crée naturellement « une fragilité », explique Christian Retailleau, délégué syndical régional. On fait tourner les trains de plus en plus, par souci de rentabilité, et on n'a plus de souplesse.

Les TER de lignes comme Caen-Le Mans-Tours accumulent les retards réguliers « du fait d'autorails et de voies vieillissantes ». Les petites visites de contrôle ne sont pas toujours effectuées. « Ça crée des pannes qui s'ajoutent aux retards. » Christian Retailleau regrette qu'oubliant la notion de service public, « la SNCF rogne sur le personnel d'entretien ». On a annulé la réserve de conducteurs basée à Nantes. Elle pouvait intervenir en urgence en cas de défaillance inopinée d'un conducteur.

La CGT est satisfaite « du beau parc de TER mis à disposition par la Région ». Elle constate toutefois que le service après-vente ne suit pas. « Il faut des moyens car ces trains, bourrés d'informatique, sont fragiles. » Enfin, Christian Retailleau tente de donner une explication au manque d'information des usagers. « Aujourd'hui, la prise de décision est plus longue à cause des nouvelles organisations. Résultat : le contrôleur n'a pas d'infos à donner aux voyageurs. »

Hier, la direction régionale a refusé de « réagir à chaud ».
Thierry BALLU et Gaspard NORRITTO. Ouest-France©


heuliez14
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 10817
Date de naissance : 23/12/1977
Age : 38
Localisation : Le Havre - Caen
Signature : heuliez14
Date d'inscription : 11/02/2005

http://www.flickr.com/photos/62839788@N04/sets

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça grogne sur les quais !

Message par artus le Mar 11 Jan 2011 - 14:47

Le journal ouest-france est devenu un puissant lobby anti-ferroviaire à force de publier des articles sur les dysfonctionnements présumés ou avérés du réseau. Ces articles dénigrent la SNCF tous les 2-3 jours en moyenne.

Si vous voulez avoir une information sur un retard dans la région ouest, c'est devenu quasiment plus fiable que le site Infolignes ! Suicides, animaux sur la voie, tribunes ouvertes aux associations de consommateurs, tout est bon pour vendre du papier et apparemment, ce doit être un bon filon car ce torchon de journal continue ! (excusez moi pour "torchon", mais je trouve ça inadmissible qu'il y ait trois fautes d'orthographe par page, sans compter toutes les informations erronées ou imprécises qui y paraissent).

Je précise par ailleurs que j'ai déjà été contacté par un journaliste du dit journal lors d'un article sur un train qui circulait à vide entre Lisieux et Trouville-Deauville.

Vague interview de 5 minutes au téléphone (ce qu'on appelle aller sur le terrain) et propos rapportés plutôt maladroitement par quelqu'un qui n'a pas beaucoup creusé son sujet...

artus
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 127
Date de naissance : 10/04/1983
Age : 33
Localisation : Deauville
Signature : Johan
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça grogne sur les quais !

Message par citaro le Jeu 13 Jan 2011 - 18:43

Les journaleux sont formés pour faire de l'événementiel pour vendre du papier et non plus pour faire des articles de fond et des enquêtes sérieuses.

citaro
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 911
Date de naissance : 16/02/1946
Age : 70
Localisation : Louviers
Signature : brunocanivet
Date d'inscription : 18/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça grogne sur les quais !

Message par heuliez14 le Jeu 20 Jan 2011 - 19:34

Bonsoir à tous,
Après la grogne des usagers de la ligne TGV Angers - Le Mans - Paris, c'est aux tours des usagers de la ligne Paris - Caen - Cherbourg de protester contre la dégradation du service sur la ligne, en refusant de présenter leur titre de transports aux contrôleurs.

Voici l'article paru aujourd'hui, dans le quotidien régionale Ouest-France éditions du Calvados.

Train Paris-Caen-Cherbourg : une association d'usagers s'est mise « en grève »


  • Des usagers de la ligne Paris-Caen-Cherbourg ne présentent plus leur titre de transport pour dénoncer les dégradations du service.

Depuis quelques jours, Ahmed-Rahi Abdillahi, président de l'Union des usagers du train Paris-Caen-Cherbourg, et les membres de son association, refusent de présenter leur titre de transport. Ils arborent des badges «abonnés en grève» et protestent ainsi contre la dégradation du service. Lundi prochain, ils lanceront un appel aux autres usagers de la ligne Paris-Caen-Cherbourg pour qu'ils se mettent aussi en grève.
Article Ouest-France©


Dernière édition par heuliez14 le Jeu 20 Jan 2011 - 21:47, édité 1 fois

heuliez14
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 10817
Date de naissance : 23/12/1977
Age : 38
Localisation : Le Havre - Caen
Signature : heuliez14
Date d'inscription : 11/02/2005

http://www.flickr.com/photos/62839788@N04/sets

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça grogne sur les quais !

Message par luckydes le Jeu 20 Jan 2011 - 21:14

Le mouvement s'est entendu sur plusieurs régions ; http://www.lineoz.net/forum/viewtopic.php?f=9&t=18670

Je me demandais comment cela se passe, le contrôleur ne doit pas s'amuser à mettre des amendes à chacun et les collectifs veulent que leur membre aient une carte SNCF valide, mais comment voir les vrais protestataires des profiteurs ?

EDIT : réponse trouvé : les membres de son association, refusent de présenter leur titre de transport. Ils arborent des badges « abonnés en grève » et protestent ainsi contre la dégradation du service.

luckydes
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 1148
Localisation : caen
Signature : http://picasaweb.google.fr/112890014350710717296
Date d'inscription : 15/06/2007

http://picasaweb.google.fr/112890014350710717296

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça grogne sur les quais !

Message par Gojirius le Ven 21 Jan 2011 - 22:27

La ligne Paris - Caen - Cherbourg fait partie des 12 lignes "malades" avec la lignes Paris - Chartres - Le Mans.
Il n'y a pas la ligne Paris - Granville car fin 2009 la région Basse-Normandie avec la SNCF ont lancé le programme REAGIR.

A mon avis, pour maintenir le temps de parcours de 1H48 sur directs Paris - Caen, il faudrait qu'il y ait à chaque fois des 26 000 avec des voitures aptes à 200Km/h et non des 15 000 qui sont aptes à 160Km/h.

Pour ça, la SNCF devrait mettre les 26 000 en priorité pour le voyageur et mettre d'autre locomotives pour le fret (elle en a plein en stock à Sotteville, elle devrait facilement en trouver en remplacement).

Gojirius
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 87
Date de naissance : 08/06/1992
Age : 24
Localisation : Condé sur Ifs
Date d'inscription : 29/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça grogne sur les quais !

Message par heuliez14 le Sam 22 Jan 2011 - 11:40

Salut à tous,
La nouvelle à raisonner hier après-midi dans presque toutes les grandes radios RTL, Europe 1, etc. Contre la colère, la SNCF à proposer une compensation financière de 200€ et la promesse d'une meilleur ponctualité des trains…

Abonnés TGV : fin de la grève des tickets

Exténués de voir leurs trains régulièrement en retard, les abonnés en grève du TGV Angers-Le Mans-Paris demandaient 300 € de compensation à la SNCF. La direction nationale leur a proposé vendredi après-midi la somme de 200 €, plus le gel du prix du forfait pour 2011-2012.

Affaire conclue : la grève commencée y a deux semaines est en voie d’achèvement. « On va en discuter entre nous mais je pense qu’on va représenter nos titres de transport aux contrôleurs », précise Pascal Mignot, président du collectif de défense des abonnés du TGV Atlantique.

Et leur TGV, arrivera-t-il désormais à l’heure ? « La SNCF s’engage à améliorer la ponctualité des trains », se satisfait Pascal Mignot. C’est, en tout cas, ce qui ressort de la réunion où était invitée, par la SNCF à Paris, une quarantaine d’usagers des lignes Angers-Paris, Tours-Paris, Vendôme-Paris, Lyon-Paris et Arras-Paris.

« On va mettre en place des comités de ligne sur l'ensemble des axes, avec des réunions trimestrielles », en associant Réseau ferré de France, le gestionnaire des voies ferrées, a indiqué Barbara Dalibard, directrice générale de SNCF Voyages.

Des usagers du TER se mettent en grève

Saluant ce résultat, l’Association des usagers des chemins de fer de la région Ouest (Avuc), appelle les abonnés des TER à ne plus présenter leur titre de transport à partir de lundi pour obtenir un mois d’abonnement gratuit. « Les retards subis par les TER sont encore plus importants que ceux des TGV », fait valoir le porte-parole Willy Colin. L’Avuc est à l’origine de la pétition « SNCF Ras le bol » signée par 10 000 personnes.
Ouest-France©

heuliez14
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 10817
Date de naissance : 23/12/1977
Age : 38
Localisation : Le Havre - Caen
Signature : heuliez14
Date d'inscription : 11/02/2005

http://www.flickr.com/photos/62839788@N04/sets

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça grogne sur les quais !

Message par heuliez14 le Lun 24 Jan 2011 - 10:07

Salut à tous,
Après les TGV qui arrivent en retard, ce sont les TGV qui arrive trop vite* !

TGV trop rapide... passagers en rade


  • Annoncé en retard, leur TGV est arrivé à l'heure. Du coup, des Manceaux, des Nantais et des Rennais ont dû prendre les trains suivants.


Annoncés en retard, des TGV en provenance de Lille-Europe sont finalement arrivés à l'heure, prenant des voyageurs à contre-pied.

« Ce coup-là, la SNCF ne nous l'avait pas encore fait ! ». Les yeux fatigués après une nuit passée dans l'avion en provenance de Madagascar, Fabrice Bourrigaud, directeur de la communication et du marketing à l'Automobile club de l'Ouest est atterré. On est dimanche, il est 7 h 30. Le Manceau attend son train à la gare TGV de Roissy-Charles-de-Gaule. Les TGV en provenance de Lille-Europe et à destination de Rennes et Nantes (via Le Mans) sont programmés à 10 h 28. Un retard de 1 h 30 est annoncé. « En raison d'un acte de malveillance ».
Les passagers prennent leur mal en patience, dans une gare à 3 °C. Certains vont acheter des journaux, d'autres patientent dans la salle d'attente. Ou dans le bar. Avant de se rendre compte de l'énorme erreur commise, les trains annoncés en retard arrivent à l'heure. Mais aucune annonce n'a été faite pour signaler le changement. Les TGV repartiront donc sans leurs passagers. « Une dame est en pleurs dans la salle d'attente », raconte le Manceau désespéré. Il va voir un chef de gare. « Il m'apprend que le TGV a rattrapé son retard entre Lille et Roissy, poursuit l'usager agacé qui a bien du mal à le croire : « C'est un record du monde de vitesse... alors ! »

Lui et ses compagnons de galère décident de reprendre un billet pour le prochain train. Il n'est qu'à 13 h 14 pour Le Mans. Ce dernier arrivera avec 20 minutes de retard. Annoncées et vérifiées cette fois-ci. « On était nombreux à se faire échanger les billets à Roissy et il n'y avait qu'un guichet ouvert », grimace une autre voyageuse.

« On est vraiment face à un problème de communication », déplore un contrôleur SNCF. « Ca fait 40 ans que je travaille dans cette maison et j'ai honte », poursuit un autre cheminot. Ce genre de problème arrive-t-il souvent ? « C'est la première fois que j'entends ça », explique l'agent à l'accueil SNCF du Mans.

Thierry SOUFFLARD.
Ouest-France©


heuliez14
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 10817
Date de naissance : 23/12/1977
Age : 38
Localisation : Le Havre - Caen
Signature : heuliez14
Date d'inscription : 11/02/2005

http://www.flickr.com/photos/62839788@N04/sets

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça grogne sur les quais !

Message par heuliez14 le Ven 4 Fév 2011 - 0:54

Salut à tous,
La Grogne des usagers de la SNCF continue…

Pour la deuxième année consécutive, 2000 usagers mécontents de la SNCF se sont réunis sur le parvis de la Gare Saint-Lazare ce matin, pour exiger des indemnisations suite aux très nombreux retards dont sont victime les trains de la Paris-Rouen.

Voici le lien, vers le reportage de France 3 Haute-Normandie.
http://haute-normandie.france3.fr/info/paris-rouen-manifestation-d-usagers--67196087.html?onglet=videos

heuliez14
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 10817
Date de naissance : 23/12/1977
Age : 38
Localisation : Le Havre - Caen
Signature : heuliez14
Date d'inscription : 11/02/2005

http://www.flickr.com/photos/62839788@N04/sets

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça grogne sur les quais !

Message par luckydes le Ven 4 Fév 2011 - 13:53

J'ai pu lire, dans le TO d'hier ( me semble t-il ), que les usagers du Paris-Caen-Cherbourg se verront rembourser 30% de leur abonnement de février et mars.

De Tendance Ouest :
A Avranches, c'est compliqué de prendre la ligne Caen - Rennes

Ce n'est pas l'odyssée du train de nuit Strasbourg/Nice mais chaque week-end c'est la même galère qui attend les usagers du Caen/Rennes en gare d'Avranches. Chronique d'un voyage mouvementé:

Dimanche 2 janvier, cinquante personnes attendent sur le quai le train à destination de Rennes. La plupart sont des étudiants qui retournent à leurs amphithéâtres. Le train est annoncé pour 15 h 56. L'horloge de la gare s'apprête à indiquer l'heure fatidique, lorsque les haut-parleurs retentissent. 'Votre attention s'il vous plaît, le train à destination de Rennes, départ initialement prévu à 15 h 56, aura 20 minutes de retard. Le speaker a à peine éteint son micro que son annonce soulève un tollé parmi les voyageurs.

Un bus est affrété:

“C’est toujours la même chose”, s’exclame un étudiant qui ne cache pas son mécontentement. “Ce train n’est jamais à l’heure. Depuis septembre, je ne crois pas l’avoir vu arriver plus d’une fois aux horaires prévus.” Plus loin sur les quais, un autre voyageur s’inquiète : “je dois rentrer à La Rochelle pour reprendre le travail demain. Si je n’arrive pas à Rennes avant 17 h 30, je manquerai ma correspondance.”

Alors que la foule de voyageurs s’impatiente, les haut-parleurs entonnent une nouvelle annonce. “Votre attention s’il vous plaît, le train à destination de Rennes est en surcharge. Un bus va être mis à disposition des voyageurs qui n’auront pu monter en voiture.” Dix minutes plus tard, le train, un automoteur tirant trois voitures, entre en gare. Les portes s’ouvrent. À l’intérieur, les passagers sont entassés les uns contre les autres, assis à même le sol ou sur leurs valises.

Le contrôleur prévient : “il n’y a pas assez de places pour tout le monde. Ne monteront que ceux qui le pourront.” Une dizaine de personnes parvient à faire “le forcing”, tandis que les autres, restés en plan sur les quais, se ruent vers le guichet de la gare. Le bus affrété par la SNCF est annoncé pour 17 h 15. Trop tard pour notre voyageur en partance pour La Rochelle !

Comme une quinzaine de personnes, il s’est fait rembourser son billet. Près de vingt passagers ont pour leur part accepté d’attendre le bus. Mais pour certains d’entre eux, la galère n’était pas terminée. Un jeune homme qui devait se rendre à Nîmes a dû passer la nuit à l’hôtel à Rennes, pour reprendre le train le lundi matin. Tous les week-ends, que ce soit pour le retour à Avranches, le vendredi ou le départ vers Rennes, le dimanche, les trains ont du retard et sont surchargés. De quoi décourager chaque année les usagers.

Depuis 2007, la fréquentation de la ligne Caen-Rennes a diminué de 10 %.

Étonnant que la fréquentation soit en diminution , à l'inverse des autres lignes, nous allons pouvoir voir l'apporter du nouvel A/R Rennes-Caen qui va être crée en décembre.
De plus, si ces trains sont toujours aussi plein, il est tout aussi étonnant que la région ne fasse rien.

luckydes
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 1148
Localisation : caen
Signature : http://picasaweb.google.fr/112890014350710717296
Date d'inscription : 15/06/2007

http://picasaweb.google.fr/112890014350710717296

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça grogne sur les quais !

Message par Gojirius le Sam 5 Fév 2011 - 14:41

Le nouvelle A/R Rennes-Caen sera créer en septembre car il circule chaque été. C'est pas sur qu'il soit désengorgé, quand on regard les horaires, il part de Rennes à 14H45, à moins de mettre un train vers les 13H, le problème ne sera pas résolu.

L'autre solution consisterait à mettre 2 autorails sur cette relation, mais la région Basse-Normandie n'a pas eu infinité de matériels. Pour rappel, la région recevra les premiers régiolis pour la ligne Paris-Granville en juillet 2013. Ensuite, il faudra attendre certainement 2014 ou 2015 pour que cet horaire soit assuré par 2 AGC .

Gojirius
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 87
Date de naissance : 08/06/1992
Age : 24
Localisation : Condé sur Ifs
Date d'inscription : 29/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça grogne sur les quais !

Message par luckydes le Dim 20 Fév 2011 - 21:54

Concernant la régularité des trains, Paris-Cherbourg serait une des lignes les plus touchée ; du nouvelobs:
PARIS (AP) — Un train sur trois arrive à l'heure, trois sur cinq affichent un retard compris entre une et quinze minutes, et moins de 5% ont plus d'un quart d'heure de retard, selon une étude menée aux heures de pointe par des cheminots CFDT rendue publique vendredi par le syndicat.

Une centaine de militants ont relevé les conditions de circulation de 1.964 trains entre le 24 janvier et le 17 février.

D'après cette étude, 33,5% des trains arrivent à l'heure; 35,5% ont un retard compris entre une et cinq minutes; 24,5% ont six à 15 minutes de retard; 4,5% ont plus d'un quart d'heure de retard; et 2% des trains sont supprimés.

La CFDT détaille la ponctualité par type de trains: 75% des TER (trains express régionaux) ont un retard inférieur ou égal à cinq minutes, de même que 69% des TGV et 63% des Transiliens.

"La ligne la plus touchée est Paris-Caen, où là on a des taux de régularité qui sont d'un sur deux, un peu plus de 50%", a déclaré Bruno Duchemin, de la CFDT Cheminots, sur France-Info.

D'après le syndicat, 69,5% des retards ont une cause externe à la SNCF (engorgement des voies et des gares, espacement des trains, travaux, problèmes de signalisation, actes de malveillance, aléas climatiques et, pour 1,5% des cas, suicides). En revanche, 30,5% des retards sont directement imputables à l'entreprise (problème sur la rame ou la locomotive, mise en place tardive de la rame, problème "d'accouplement ou désaccouplement" de TER ou TGV, absence de personnel).

"On s'aperçoit que partout où on a eu une importante évolution de la fréquentation, on n'a pas pu suivre. Dans les 20, 30 dernières années, on n'a pas fait les investissements nécessaires et suffisants. Aujourd'hui, le système est saturé, et ça va empirer", a estimé Bruno Duchemin. AP

luckydes
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 1148
Localisation : caen
Signature : http://picasaweb.google.fr/112890014350710717296
Date d'inscription : 15/06/2007

http://picasaweb.google.fr/112890014350710717296

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça grogne sur les quais !

Message par Altay le Mer 23 Mar 2011 - 14:04

heuliez14 a écrit:Salut à tous,
La Grogne des usagers de la SNCF continue…

Pour la deuxième année consécutive, 2000 usagers mécontents de la SNCF se sont réunis sur le parvis de la Gare Saint-Lazare ce matin, pour exiger des indemnisations suite aux très nombreux retards dont sont victime les trains de la Paris-Rouen.

Voici le lien, vers le reportage de France 3 Haute-Normandie.
http://haute-normandie.france3.fr/info/paris-rouen-manifestation-d-usagers--67196087.html?onglet=videos

cela fait 5 ans que je prend cette ligne, au lieu de s’améliorer la situation se dégrade, les anciens trains était beaucoup mieux et plus confortable.
bombardier confond t'il chauffage et clim ???

Altay
Nouveau

Masculin Nombre de messages : 8
Date de naissance : 17/05/1983
Age : 33
Localisation : Val de reuil
Date d'inscription : 24/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça grogne sur les quais !

Message par luckydes le Jeu 7 Avr 2011 - 21:02

Dans la rubrique article de presse :

Un article qui m'a horripilé !

Vers une ouverture à la concurrence sur le Paris-Cherbourg ?

Michel Collin, le président de la Chambre de commerce et d'industrie (CCI) de Caen a écrit à la ministre des transports Nathalie Kosciusko-Morizet pour lui demander d'ouvrir la ligne Paris-Caen-Cherbourg à la concurrence.

"Dégradation du service, ras le bol..." le président de la chambre de commerce et d'industrie de Caen Michel Collin n'a pas mâché ses mots dans son courrier adressé à la ministre en charge des transports Nathalie Kosciusko-Morizet. Pour lui "le train est une épine dans le développement économique de la région qui empêche de faire valoir nos atouts".
Et le président propose une solution originale : ouvrir cette ligne à la concurrence. En clair si la SNCF n'arrive plus à gérer cette ligne alors qu'elle les transforme en ligne pilote avec la mise en place d'une délégation de service public. Michel Collin assure que cette ouverture aurait de nombreux avantages comme "la baisse du coût du billet, la hausse de la qualité et de la quantité du trafic". Le président de la CCI attend une réponse de la ministre et espère que ce projet pourrait voir le jour avant les élections de 2012

luckydes
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 1148
Localisation : caen
Signature : http://picasaweb.google.fr/112890014350710717296
Date d'inscription : 15/06/2007

http://picasaweb.google.fr/112890014350710717296

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça grogne sur les quais !

Message par dam2 le Jeu 7 Avr 2011 - 23:38

Salut !!

Oui c'est sympa comme info mais je ne suis pas dans la même optique que lui dans ses avantages... je dirais la hausse du prix (et oui pourquoi la sncf n'est pas rentable) la baisse de qualité la baisse de trafic (du trafic seulement aux heures ou sa rapporte)... le privé sera la pour se faire du "fric" pas du service publique....

Après il faut que l’état prennent ses responsabilites face au réseau ferroviaire français plutôt que de foncer dans le mur comme nos voisins les anglais (...) @+

dam2
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 337
Date de naissance : 07/04/1992
Age : 24
Localisation : Verson
Signature : Dommage les 16000 nous quitte
Date d'inscription : 21/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça grogne sur les quais !

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:39


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum