Ligne nouvelle Paris-Normandie

Page 4 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Ligne nouvelle Paris-Normandie

Message par Still76 le Sam 6 Fév 2010 - 18:33

Sans vouloir construre une ligne LGV de toute pièce je pense qu'on pourrait dès à présent réduire les temps de parcours entre les 3 métropoles normandes simplement en amménagent les lignes existantes, en doublant certaines portion, en suppriment les passages à niveau et en adoucissant certains virages.

Tu as l'air fâché avec les notions de bases du transport ferroviaire, je t'invite d'ailleurs à ce sujet à lire la réponse que je t'ai faite hier dans ce fil de discussion.

Entre Paris et Rouen, ce n'est possible de diminuer significativement le temps de parcours avec l'infrastructure existante (enfin si c'est possible, mais avec des coûts déraisonnables), car les principaux virages sont à proximité de ponts ou de tunnels qu'il faudrait reprendre également. Par ailleurs, il faudrait que l'augmentation de vitesse profite également aux trains omnibus, sinon, ça coincerait en heure de pointe et les trains rapides rattraperaient les omnibus.

Entre Le Havre et Rouen, on rencontre régulièrement le même problème avec les virages qui sont pour beaucoup à proximité d'ouvrages d'art.

Je ne sais pas ce que tu appelles "dès à présent", mais si il faut reprendre les tunnels de la ligne ainsi que les viaducs, on est dans des échéances et des coûts que tu te piques de dénoncer pour la nouvelle gare de Rouen.

Paris - Le Havre en 1h40 c'était possible en 1935 alors pourquoi pas en 2010 ?

La performance d'une ligne ne se mesure pas qu'à sa vitesse, elle se mesure aussi au nombre de personnes qu'elle est capable de transporter. A ce niveau, il y a beaucoup plus à faire qu'en 1935, où il aurait été impossible de transporter rien que la moitié des passagers qu'on transporte aujourd'hui sur cette infrastructure, notamment entre Mantes et Paris.

Still76
Passionné(e)s

Nombre de messages : 524
Date d'inscription : 21/02/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligne nouvelle Paris-Normandie

Message par artus le Mer 10 Fév 2010 - 21:26

J'ose espérer que des Caen-Rouen seront effectivement possibles avec la future LGV, ce qui n'est pas certain. Regardez l'exemple de la virgule de Sablé-sur-Sarthe pour la nouvelle LGV Bretagne-Pays de Loire. Celle-ci permettrait avec juste un barreau de 4km entre le Y vers Rennes et celui vers Nantes de créer des liaisons rapides Laval-Angers-Nantes (actuellement compliquées avec changement au Mans et temps de parcours peu compétitifs - il y a même des liaisons TER en car qui mettent plus de 2h30 entre Laval et Nantes!). Cela parait une question de bon sens et alors que les travaux sont commencés, rien n'est encore décidé. Le bon sens n'est pas toujours ce qui domine sur les projets TGV, qui servent surtout à l'image d'une région. Regardez aussi la gare Lorraine TGV : il aurait été tellement logique de la placer à l'intersection entre la LGV et la ligne TER Metz-Nancy (une des plus fréquentées de France) : il n'en a rien été. La gare a été construite à 10 minutes de là sans aucune correspondance ferroviaire et avec le changement de majorité à la tête de la région Lorraine, on s'est finalement dit qu'on détruirait cette gare flambant neuve pour la déplacer sur ce futur croisement. C'est pertinent mais que de temps perdu!
Enfin, sur le TGV, je dirais une chose : ok pour la rapidité, ok pour la fluidité (liée à la création d'une nouvelle ligne) mais si c'est faire le sacrifice du prix, du confort (perso, j'aime pas trop les sièges du TGV) de la facilité de réservation (les Intercités sont plus souples d'utilisation et plus clairs en tarification), et des arrêts supprimés (pensez-vous que des gares comme Yvetot, Bréauté-Beuzeville, Evreux, Bernay auraient un arrêt du TGV vers Paris??? moi, je pense que non, si on en croit le sort subi par les villes moyennes dans les projets TGV), je ne sais pas si ça vaut tant que ça le coup. Je trouvais le premier projet (sans TGV) plus pertinent avec gains de capacité en Ile de France (notamment sur Mantes-Poissy), gains de temps de 15 à 30 minutes (avec quelques shunts notamment dans l'Eure), et mise en place de voitures modernes et performantes...

artus
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 127
Date de naissance : 10/04/1983
Age : 33
Localisation : Deauville
Signature : Johan
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligne nouvelle Paris-Normandie

Message par Auriom le Mer 10 Fév 2010 - 22:48

Rassure-toi : la ligne nouvelle (qui risque bien de ne pas être une LGV stricto sensu) devrait bien être, si elle existe, pensée comme un vrai axe à trois branches. On n'est pas exactement dans la même configuration qu'à Sablé-sur-Sarthe et tout le monde insiste sur la dimension métropolitaine du projet pour Caen, Rouen et Le Havre. Et d'un autre côté, RFF doit être conscient qu'il ne faut pas insulter l'avenir : si dans quelques décennies on veut avoir une sorte de ligne des estuaires, vers Rennes et Nantes, il faut prévoir dès le début un vrai triangle au point central du "Y normand".

En fait, j'aurais tendance à penser que c'est presque la seule chose sur laquelle un habitant de la Normandie "rive gauche de la Seine" puisse être à peu tranquille dans ce dossier...

Auriom
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 1284
Date de naissance : 05/09/1981
Age : 35
Localisation :
Date d'inscription : 28/03/2005

Revenir en haut Aller en bas

Lobbying calvadosien

Message par Auriom le Lun 25 Oct 2010 - 19:47

Mme d'Ornano, présidente du conseil général du Calvados, défend la vision du Y normand dans le dernier numéro du Journal du Calvados : c'est ici.

Auriom
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 1284
Date de naissance : 05/09/1981
Age : 35
Localisation :
Date d'inscription : 28/03/2005

Revenir en haut Aller en bas

STOP à la LGV basse normandie

Message par lgv lisieux le Lun 25 Oct 2010 - 23:18

Comment pouvons nous lutter efficacement pour faire échouer ce projet débile d'une LGV nouvelle à travers le pays d'auge qui va coûter des milliards d'euros pour transporter 50 passagers par jour (voir l'arrêt de la ligne TGV Cherbourg - Roissy)? Cela signifierait des impôts pour nous demain, un environnement dévasté... tout cela parce que des politiques pensent à leur réélection éventuelle et pas du tout à ceux qui les ont élus hier.

La seule solution un peu raisonnable est d'améliorer l'existant, mais ces messieurs dames veulent leur ligne LGV nouvelle ! Crions leur STOP.

STOP à vos délires mégalomaniaques avec notre argent. La France en faillite (parole de premier ministre, et encore c'était avant la crise !) n'a pas les moyens de vos folies.

Personne ne peut démontrer la rentabilité d'une telle ligne sauf à minimiser le coût des travaux et à surestimer la fréquentation future. Tout cela pour gagner quelques minutes jusqu'à la Défense et en perdre dix fois plus entre la Défense et Saint Lazare ! Quel progrès, c'est vrai ! (on va m'accuser de refuser le progrès).

Alors STOP. La LGV nouvelle ne passera pas par le Pays d'auge. Je veux croire qu'il y a encore des politiques honnêtes capables de se lever contre cette idée criminelle. Ayez le courage de vous lever pour regrouper les énergies.

Merci d'avance.

lgv lisieux
Petit nouveau

Masculin Nombre de messages : 4
Date de naissance : 23/03/1950
Age : 66
Localisation : Lisieux
Date d'inscription : 21/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligne nouvelle Paris-Normandie

Message par Phil14 le Mar 26 Oct 2010 - 11:47

lgv lisieux a écrit:Comment pouvons nous lutter efficacement pour faire échouer ce projet débile d'une LGV nouvelle à travers le pays d'auge qui va coûter des milliards d'euros pour transporter 50 passagers par jour (voir l'arrêt de la ligne TGV Cherbourg - Roissy)? Cela signifierait des impôts pour nous demain, un environnement dévasté... tout cela parce que des politiques pensent à leur réélection éventuelle et pas du tout à ceux qui les ont élus hier.

La seule solution un peu raisonnable est d'améliorer l'existant, mais ces messieurs dames veulent leur ligne LGV nouvelle ! Crions leur STOP.

STOP à vos délires mégalomaniaques avec notre argent. La France en faillite (parole de premier ministre, et encore c'était avant la crise !) n'a pas les moyens de vos folies.

Personne ne peut démontrer la rentabilité d'une telle ligne sauf à minimiser le coût des travaux et à surestimer la fréquentation future. Tout cela pour gagner quelques minutes jusqu'à la Défense et en perdre dix fois plus entre la Défense et Saint Lazare ! Quel progrès, c'est vrai ! (on va m'accuser de refuser le progrès).

Alors STOP. La LGV nouvelle ne passera pas par le Pays d'auge. Je veux croire qu'il y a encore des politiques honnêtes capables de se lever contre cette idée criminelle. Ayez le courage de vous lever pour regrouper les énergies.

Merci d'avance.

C'est avec ce genre d'arguments que la "Basse"-Normandie est aussi basse dans tous les domaines !

Phil14
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 349
Date de naissance : 09/06/1973
Age : 43
Localisation : Caen
Date d'inscription : 08/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligne nouvelle Paris-Normandie

Message par artus le Mer 27 Oct 2010 - 11:38

Faire des économies budgétaires ne doit pas justifier de stopper l'investissement. L'investissement, seul, est créateur de richesses. L'amélioration des dessertes ferroviaires est une occasion unique pour les entreprises, les villes, les ports et le tourisme normands. On peut espérer grâce à la LGV des plus-values immobilières, une meilleure fréquentation touristique, de nouveaux débouchés et de nouveaux clients pour nos entreprises, une plus grande ouverture de nos universités et nos écoles, une amélioration de l'image de la région... La connexion rapide de la Normandie à la plus grande ville d'Europe (Paris), le plus grand centre d'affaires européen (La Défense), un des premiers aéroports de la planète (Roissy-Ch. De Gaulle) et à l'intégralité du réseau européen à grande vitesse n'est pas une dépense inutile ! Loin de là ! On pourrait par contre discuter de la pertinence de certaines autoroutes normandes, très peu empruntées et bien chères...

artus
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 127
Date de naissance : 10/04/1983
Age : 33
Localisation : Deauville
Signature : Johan
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligne nouvelle Paris-Normandie

Message par lgv lisieux le Mer 27 Oct 2010 - 17:29

Bonjour,
Je ne trouve pas que la basse Normandie soit "aussi basse dans tous les domaines" que vous le dites ! Je suis plutôt fier de ma région et je n'ai pas du tout envie de la voir défigurée par cette LGV. Ni encore moins de payer demain des impôts pour rembourser ces nouvelles infrastructures inutiles.
(comme les autoroutes que vous citez)

Investissement d'accord, mais aujourd'hui toutes les entreprises savent qu'on ne peut (et doit) faire que des investissements rentables. Faire des économies budgétaires signifie bel et bien stopper les investissements non rentables.

« optimiser le système de transport existant notamment afin de limiter la création de nouvelles infrastructures ».
Savez vous d'où vient cette citation ? C'est le premier axe de la politique de l'état cité dans le schéma national des infrastructures de transport (SNIT). Regardons donc plutôt dans le sens de l'amélioration de l'existant pour améliorer les dessertes ferroviaires.

Merci

lgv lisieux
Petit nouveau

Masculin Nombre de messages : 4
Date de naissance : 23/03/1950
Age : 66
Localisation : Lisieux
Date d'inscription : 21/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Question à Auriom

Message par lgv lisieux le Mer 27 Oct 2010 - 17:43

Auriom a écrit:Rassure-toi : la ligne nouvelle (qui risque bien de ne pas être une LGV stricto sensu) devrait bien être, si elle existe, pensée comme un vrai axe à trois branches. On n'est pas exactement dans la même configuration qu'à Sablé-sur-Sarthe et tout le monde insiste sur la dimension métropolitaine du projet pour Caen, Rouen et Le Havre. Et d'un autre côté, RFF doit être conscient qu'il ne faut pas insulter l'avenir : si dans quelques décennies on veut avoir une sorte de ligne des estuaires, vers Rennes et Nantes, il faut prévoir dès le début un vrai triangle au point central du "Y normand".

En fait, j'aurais tendance à penser que c'est presque la seule chose sur laquelle un habitant de la Normandie "rive gauche de la Seine" puisse être à peu tranquille dans ce dossier...

Que voulez-vous dire lorsque vous écrivez que "la ligne nouvelle risque bien de ne pas être une LGV stricto sensu" ? Merci

lgv lisieux
Petit nouveau

Masculin Nombre de messages : 4
Date de naissance : 23/03/1950
Age : 66
Localisation : Lisieux
Date d'inscription : 21/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligne nouvelle Paris-Normandie

Message par Phil14 le Mer 27 Oct 2010 - 17:50

Fier de quoi ? de la "Basse"-Normandie" si bien nommée :

- PIB parmi les plus bas de France
- fuite des jeunes diplômés (record de France)
- dernière pour les emplois tertiaires supérieurs
- salaires de misère
- enseignement supérieur en perte de vitesse
- aucune grande école
- aucun siège social de grande entreprise
- délocalisation des rares directions régionales des services de l'Etat


Et on continue comme ça ? vers une réserve de retraités ? On continue à être le triangle de l'oubli et de l'échec.

Défigurée par une ligne TGV ? et l'autoroute de Normandie vous étiez sans doute contre ? L'électrification de Paris-Cherbourg aussi au motif que les supports de caténaires enlaidisse la jolie campagne "Bas"-Normande, tellement jolie que recensement après recensement elle se vide des ses habitants.


Phil14
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 349
Date de naissance : 09/06/1973
Age : 43
Localisation : Caen
Date d'inscription : 08/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligne nouvelle Paris-Normandie

Message par Julien-Tcar le Mer 27 Oct 2010 - 18:10

Et Caen a 2h de Paris actuellement....

Julien-Tcar
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 3210
Date de naissance : 03/12/1991
Age : 25
Localisation : Clichy 92110 / Rouen 76000
Signature : Julien-Tcar
Date d'inscription : 28/01/2007

http://jujutcar76.atpic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligne nouvelle Paris-Normandie

Message par Auriom le Jeu 28 Oct 2010 - 6:45

lgv lisieux a écrit:Que voulez-vous dire lorsque vous écrivez que "la ligne nouvelle risque bien de ne pas être une LGV stricto sensu" ? Merci
Bonjour,

D'après ce qu'on entend jusqu'à présent, il semble extrêmement peu probable que la ligne permette les vitesses "normales" des actuelles LGV, qui permettent de rouler à 320 km/h et sont même prévues pour 350.
Pour une raison simple, qui est la trop faible distance.

On aurait donc une ligne nouvelle mais pas forcément une vraie ligne à grande vitesse (permettant d'aller au-delà de 250 km/h).

(Et encore, certains scénarios minimalistes ne semblent prévoir qu'une ligne nouvelle entre Mantes et Nanterre.)

Auriom
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 1284
Date de naissance : 05/09/1981
Age : 35
Localisation :
Date d'inscription : 28/03/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligne nouvelle Paris-Normandie

Message par artus le Jeu 28 Oct 2010 - 11:02

La qualité d'un bon projet d'amélioration de la desserte ne repose d'ailleurs pas que sur le facteur temps (il n'est pas forcément le plus important). D'une part, la régularité et la fréquence sont à améliorer car le trafic entre Mantes et Paris est saturé par le trafic banlieue, de même que la gare Saint-Lazare. La Normandie a une chance unique de profiter du projet francilien Eole, en ayant la possibilité d'avoir des trains grandes lignes relier notre région et successivement plusieurs gares franciliennes (et non plus seulement St-Lazare) comme la Défense, Hausmann St-Lazare et Roissy. Il faut préciser que Roissy n'est pas seulement une plate forme aéroportuaire de premier plan mais aussi une gare de correspondances TGV tout à faite intéressante avec de nombreuses destinations : Rennes, Lille, Strasbourg, Lyon, Marseille, Bruxelles, Bordeaux, Nantes, Montpellier... C'est presque le noeud principal du réseau TGV français. Ce qui ferait oublier le fameux changement de gare à Paris, redouté par tant de voyageurs.

artus
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 127
Date de naissance : 10/04/1983
Age : 33
Localisation : Deauville
Signature : Johan
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligne nouvelle Paris-Normandie

Message par lgv lisieux le Ven 29 Oct 2010 - 12:29

Réponse à Phil14

Bonjour,
Vous parlez d'une "réserve de retraités". Je pense que les personnes concernées apprécieront ! Rassurez vous nous allons tous devoir travailler plus longtemps et donc il y aura moins de retraités !

Par ailleurs vous semblez ne trouver que des défauts à la basse normandie. Mais dans ce cas pourquoi y habitez vous ?

Au lieu de tous ces défauts on pourrait citer : la force de notre agriculture, la solidité et l’homogénéité de notre
tissu industriel, notre excellence nucléaire, celle de la Hague comme du Ganil/Spiral à Caen


Cette liste n'est pas de moi mais de Madame d'Ornano dans le dernier bulletin du conseil général !

Enfin vous me demandez si j'étais contre les autoroutes ? Bien entendu que j'étais contre "certaines autoroutes normandes très peu empruntées et bien chères..." (cette dernière citation vient du message d'Artus un peu plus haut). J'étais contre ces autoroutes pour les mêmes raisons que je suis aujourd'hui contre le fait de faire une ligne nouvelle plutôt que d'améliorer l'existant. Trop cher, pas assez de fréquentation et destructrice de l'environnement.

lgv lisieux
Petit nouveau

Masculin Nombre de messages : 4
Date de naissance : 23/03/1950
Age : 66
Localisation : Lisieux
Date d'inscription : 21/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligne nouvelle Paris-Normandie

Message par artus le Ven 29 Oct 2010 - 16:29

Je ne vois pas ce qui vous permet d'affirmer que la LGV normande n'aurait pas assez de fréquentation. Les lignes Intercités Paris-Le Havre et Paris-Cherbourg sont parmi les rares rentables de France alors que la qualité de service, la fréquence, la rapidité et la connexion aux autres réseaux ne sont pas vraiment au rendez-vous. Ceci prouve qu'il y a malgré tout une demande forte de transports dans la région et que cette demande est amenée à grandir, comme elle a déjà grandi au temps de l'électrification! La Normandie est peuplée de plus de 3 millions d'habitants, c'est-à-dire bien autant que la région Bretagne, qui va se rapprocher encore davantage de Paris avec l'allongement de la LGV jusqu'à Rennes à l'horizon 2015-2016. Et la Bretagne est un finistère tout à fait comme peut l'être actuellement la Normandie (à sa façade portuaire près... sur la mer la plus empruntée du monde).
Enfin, en ce qui concerne la protection de l'environnement, vous avez une vision bien particulière de la LGV. Certes, la LGV provoquera une saignée dans le paysage (encore qu'il y a d'énormes efforts d'intégration des infrastructures nouvelles), mais combien de gaz à effet de serre économisés dans notre campagne normande car le report modal voiture->TGV fonctionne plutôt bien... Enfin, vous habitez Lisieux si je peux en croire votre fiche. Ne pensez-vous que vous seriez le premier à bénéficier de la plus value immobilière ou du regain de dynamisme apportés à Lisieux par un mode de transport qui relierait votre ville à Paris en 1h et à Roissy en 1h30. Vous ne semblez pas saisir les retombées économiques extraordinaires que cette infrastructure pourrait apporter, avec un coût environnemental fort acceptable!

artus
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 127
Date de naissance : 10/04/1983
Age : 33
Localisation : Deauville
Signature : Johan
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Caen-Paris en 1h15 a priori acté

Message par Auriom le Dim 19 Déc 2010 - 13:37

Ouest-France, jeudi 16 décembre 2010 :

Ouest-France a écrit:Ligne grande vitesse : quatre scénarios

Qu'ils se séparent en « Y » à Rouen ou à Évreux au sud, les tracés de la future (?) LGV mettent tous Caen à une heure quinze de Paris.

« Qui est le pilote depuis le départ de Dominique Bussereau ? Combien ça va coûter ? Qui paiera ? Quelle sera la part des régions ? » se demandait, en début de semaine, Laurent Beauvais (PS). Hier soir, le président de région est rentré « satisfait » du comité de pilotage de la Ligne à grande vitesse (LGV) entre Paris et la Normandie. « Les quatre scénarios qui nous ont été présentés intègrent tous Caen à une heure quinze de Paris. Condition pour que la Basse-Normandie s'implique dans ce projet. »

Les quatre tracés forment tous un Y qui se sépare à Rouen ou plus au sud à Évreux ou Bernay. L'un des scénarios jugé déjà trop onéreux propose un tunnel sous la Seine. Tout ceci au mieux dans les 10-15 ans ! Étant entendu que le doublement des 25 km entre Paris et Mantes-la-Jolie reste la priorité absolue. Ce segment de ligne est souvent à l'origine des retards qui désespèrent les Normands.

Le prochain comité de pilotage, l'avant-dernier avant le débat public prévu en octobre, donnera le coût de chaque scénario. Laurent Beauvais le souhaitait : « On fait rêver les gens avec un train à grande vitesse. Il est temps de donner ce coût pour savoir combien chacun pourra mettre. » Début 2011, l'élu bas-normand prendra deux initiatives. « Dès la première quinzaine de janvier, je vais réunir les exécutifs bas-normands : les trois départements, Caen, Cherbourg, Saint-Lô, Alençon et les agglomérations. » Il va également saisir le conseil économique et social (Ceser) sur les modalités et la répartition du financement en s'appuyant sur les précédents des TGV Est, de Bretagne et en Aquitaine. « Et plus précisément comment la Basse Normandie financera sa part. »

Pendant ce temps, la Haute-Normandie vient de s'entendre avec l'État et Réseau ferré de France (RFF) pour la remise en état la ligne Serqueux - Gisors. 105 millions d'euros à parts égales pour cet accès stratégique de la Normandie à la région parisienne, tant pour le fret du Havre que les voyageurs.

Xavier ORIOT.
Caen-Paris en 1h15, c'est donc a priori acté. Mais n'oublions pas non plus que l'hypothèse 1h faisait quand même partie des hypothèses au départ...

(Et de toute façon, l'ensemble du projet a encore largement le temps de couler avant qu'on envisage un semblant de réalisation.)

Auriom
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 1284
Date de naissance : 05/09/1981
Age : 35
Localisation :
Date d'inscription : 28/03/2005

Revenir en haut Aller en bas

Ligne LGV Paris - Normandie

Message par heuliez14 le Mer 16 Fév 2011 - 11:05

Salut à tous,
Hier, était chiffrée les quatre scénario prévu pour la futur ligne à grande vitesse Paris > Normandie.

Voici un premier, du quotidien Ouest-France article paru hier.
Grande vitesse : combien de milliards ?

C'est aujourd'hui que sont chiffrés les quatre scénariosde la ligne de train à grande vitesse Paris-Normandie.
Combien de milliards d'euros ? 7, 8, 10 ou 12 ?


C'est en effet dans cette dimension surréaliste qu'il faudra compter pour doter les deux Normandie d'un train à grande vitesse d'ici 2020. Aujourd'hui à Paris, le préfet Jean-Pierre Duport, président du comité de pilotage, livrera les estimations des quatre scénarios de la Ligne nouvelle Paris-Normandie (LNPN). Il déterminera les parts de l'État et des trois régions, Haute et Basse-Normandie, et Île de France.

Petit rappel : le comité de pilotage a dessiné quatre tracés. Deux constantes pour les quatre : mettre Paris à 1 h 15 de Caen et du Havre et à 2 h 15 de Cherbourg avec une vitesse de 250 km/h entre Mantes et les Normandie. Basse et Haute-Normandie ont validé la création d'un tronc commun entre Paris et Mantes, suivi d'un Y dont l'emplacement varie selon les quatre scénarios.

Deuxième objectif : en profiter pour rapprocher les deux Normandie avec Caen à 45 minutes de Rouen. Une nouvelle gare à la Défense avec une liaison vers la gare TGV de Roissy compléterait celle de Paris Saint-Lazare.

Selon les scénarios, le débranchement de l'Y se trouve à Louviers au sud de Rouen, à Rouen même avec une nouvelle gare, à Évreux ou à l'ouest de Rouen au niveau de Pont-Audemer. Mais dans ce cas il faut construire un tunnel sous l'estuaire de la Seine. Belle idée mais la plus chère.


Xavier ORIOT. Ouest-France
Et voici le second article paru aujourd'hui… Bonne lecture à tous.
Ligne à Grande vitesse : entre 8 et 13 milliards d'euros

Les sommes très lourdes annoncées hier à Paris ne dissuadent pas les élus de doter la Normandie d'une ligne à grande vitesse pour des liaisons avec Paris. Les écologistes y restent opposés.


Entre 8 et 13 milliards d'euros au maximum, selon les variantes ! C'est encore une fourchette large mais hier Jean-Pierre Duport, président du comité de pilotage, et Réseau ferré de France (RFF) ont donné les premières indications de ce que coûtera la future Ligne à grande vitesse entre Paris et la Normandie.
Ce chiffrage prend en compte la demande des Caennais et Havrais : que le temps de trajet soit ramené entre 1 h 15 (une option retient 1 h 17) à 1 h 30 maximum avec une vitesse de 250 km/h sur de nouvelles voies... D'autres options, qui restent à préciser, expliquent l'écart des coûts : à savoir le maintien de la gare de Rouen actuelle ou son transfert à Saint-Sever, le contournement de la gare de Mantes, la construction d'une gare nouvelle dite de confluence à la sortie de Paris...

Quoi qu'il en soit de Laurent Beauvais, président de la Basse-Normandie, à Laurent Fabius, président de la communauté d'agglo de Rouen en passant par Philippe Duron, maire de Caen et président de l'agglo de Caen, Anne d'Ornano, présidente du Calvados ou Édouard Philippe, maire du Havre... tous les élus normands présents hier à Paris veulent mener ce projet et cet investissement « de long terme dans 10 à 15 ans... » Ils attendent maintenant la participation déterminante de l'État et de RFF pour connaître leur investissement respectif pour que « la Normandie ne soit plus la seule région à ne pas être raccordée au réseau national des lignes à grande vitesse ».

Prochaine étape le 18 mai. Ce même comité de pilotage affinera ses estimations sans doute autour de 9 milliards d'euros.

Xavier ORIOT.
Ouest-France©

heuliez14
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 10817
Date de naissance : 23/12/1977
Age : 38
Localisation : Le Havre - Caen
Signature : heuliez14
Date d'inscription : 11/02/2005

http://www.flickr.com/photos/62839788@N04/sets

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligne nouvelle Paris-Normandie

Message par dam2 le Mer 16 Fév 2011 - 20:52

Salut,
Combien de RVB et de gros travaux sur la ligne Paris Cherbourg ont peut faire pour ce prix là ???

13 milliard d'euros veut ils le cout pour 10 minutes de trajet en moins sur Caen - Paris Saint-Lazare ???

serait ils pas judicieux de faire des travaux :

- Sur le réseau banlieue Paris - Mantes.
- Sur le talus qui s'effondre limitée à 100 km/h depuis 15 ans à la sortie de Mantes
- Sur la voie non stabilisé à bréval limitée à 90 km/h
- sur la voie en génerale traverse en bois, etc.
- Supprimer les passages à niveaux pour éviter les accidents.
- Pour un sécurisation des gares de audrieu et le Molay Littry.
- Pour deux nouvelles zone à 200 entre Carpiquet et Audrieu et Bayeux - Lison.
- Pour une augmentation des zone en IPCS (contresens) entre Caen et Cherbourg
- Pour la création de souterrain et d'ascensseur dans les gares de Evreux, Bernay , Lisieux, Caen, Bayeux, Lison, Carentan et Valognes

et tout cela sans détruire le paysages normands actuel… même temps de parcours, des billets moins cher,

voilà @+

dam2
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 337
Date de naissance : 07/04/1992
Age : 24
Localisation : Verson
Signature : Dommage les 16000 nous quitte
Date d'inscription : 21/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Tracés envisagés

Message par Auriom le Mer 16 Fév 2011 - 21:28


Auriom
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 1284
Date de naissance : 05/09/1981
Age : 35
Localisation :
Date d'inscription : 28/03/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligne nouvelle Paris-Normandie

Message par artus le Jeu 17 Fév 2011 - 11:55

8 à 13 milliards d'euros, cela fait effectivement énormément d'argent et on peut se demander si c'est vraiment utile. Je comprends la position d'Europe Ecologie, qui affirme que tout cet argent pourrait être utilisé à plein d'autres choses...

  • Moderniser les grandes lignes existantes et améliorer leur régularité

  • Augmenter la fréquence des services actuels sur les lignes (seulement 3 AR Caen-Rennes, 3 AR Rouen-Lille, 7 AR Caen-Rouen... il n'y pas que Paris dans la vie...)
  • Acheter du matériel supplémentaire (forte tension sur le matériel -> voir les posts ici même sur les problèmes de capacité du Caen-Rennes ou du Caen-le Mans)

  • Electrifier le réseau, notamment les lignes interrégionales vers Rennes et Le Mans, afin de se connecter au réseau TGV province-province (je pense que le TGV en Normandie serait utile à longue distance, vers Bordeaux, Toulouse, Lyon, Marseille... mais pas vers Paris) et permettre des liaisons directes vers Paris depuis le sud-Manche (Avranches, Mt-St-Michel) ou depuis Alençon.

  • Créer de nouvelles dessertes, soit en faisant jouer l'effet réseau (retrouver des Rouen-Le Mans, des Rouen-Rennes, Cherbourg-Rennes, Trouville-Rouen, Flers-Le Mans, L'Aigle-Caen, Serqueux-Paris, Rouen-Le Tréport...) soit en rouvrant des éléments de notre réseau (Caen-Flers, Briouze-Bagnoles de l'orne, Rolleville-Fécamp, Serqueux-Gisors, Glos-Honfleur...). Ces réouvertures de lignes sont d'ailleurs pour la plupart estimées en dizaines voire en centaines de millions d'euros, loin des milliards en tout cas !

  • Réfléchir à l'intermodalité avec les réseaux de bus départementaux (certaines lignes sont doublées fer-route alors que dans certains noeuds ferroviaires, il n'y a aucune correspondance en bus : Ex. Lison, Mezidon, Surdon...)

  • Enfin, rénover les gares (Lisieux, ça devient urgent par exemple), améliorer leur capacité (bouchons ferroviaires à Rouen par exemple) et travailler sur l'accessibilité des handicapés (obligatoire en 2015)

artus
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 127
Date de naissance : 10/04/1983
Age : 33
Localisation : Deauville
Signature : Johan
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligne nouvelle Paris-Normandie

Message par Julien-Tcar le Jeu 17 Fév 2011 - 16:28

L'ouverture de la nouvelle gare à Rouen est une étape pour l'amélioration de la ligne le Havre <> Paris
Je pense aussi qu'il y a mieux à faire qu'un TGV à 10 milliards... Il faut tout simplement améliorer la rapidité des Intercités actuels et aussi leurs fréquences, tant pour les directs que pour les omnibus

Julien-Tcar
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 3210
Date de naissance : 03/12/1991
Age : 25
Localisation : Clichy 92110 / Rouen 76000
Signature : Julien-Tcar
Date d'inscription : 28/01/2007

http://jujutcar76.atpic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligne nouvelle Paris-Normandie

Message par Geo le Jeu 17 Fév 2011 - 21:22

De plus, avec la fermeture définitive de la Gare de triage de Sotteville, il y'aurait largement la place pour une nouvelle gare.

Je suis d'un naturel optimiste, mais j'ai de plus en plus de mal à croire à l'idée du TGV en Normandie.

Cependant, la nécessitée de construire une nouvelle ligne ferroviaire Paris - Le Havre s'imposera d'ici les 20 prochaines années. Le port du Havre espère developper le trafic FRET de 20 à 25 depuis et vers son Hinterland. Aujourd'hui au Havre, le FRET ferroviaire représente à peine 2% du trafic total du Port et la ligne est déjà au bord de la saturation !!!


Geo
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 6940
Date de naissance : 17/10/1987
Age : 29
Localisation : LE HAVRE - le réseau "LiA" exploité par la C.T.P.O.
Signature : LiA - Les Lignes de l'Agglo / C.T.P.O. Compagnie des Transports de la Porte Océane
Date d'inscription : 07/06/2005

http://www.lehavrephoto.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligne nouvelle Paris-Normandie

Message par Julien-Tcar le Jeu 17 Fév 2011 - 21:38

La nouvelle gare devrait selon moi se situer dans Rouen centre à St Sever, l'hypothèse de Sotteville est retenue mais cela contraindrait les voyageurs à faire plus de trajet pour rejoindre la gare, et donc faudrait construire tous les quartiers d'affaires autour etc.

Julien-Tcar
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 3210
Date de naissance : 03/12/1991
Age : 25
Localisation : Clichy 92110 / Rouen 76000
Signature : Julien-Tcar
Date d'inscription : 28/01/2007

http://jujutcar76.atpic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligne nouvelle Paris-Normandie

Message par artus le Ven 18 Fév 2011 - 14:08

Il n'y a pas de raison de se battre sur l'emplacement de la future gare... Avec 13 milliards d'euros, on aurait de quoi contenter tout le monde. Ceci dit, dans certaines villes, la gare principale est un peu excentrée (ex. St-Pierre des Corps pour Tours/ Les Aubrais à Orléans), et un système de navettes ferroviaires très efficace relie ces gares avec la gare de centre ville. Ce serait imaginable entre Sotteville et Rouen rive droite...
Mais bon, je suis aussi un partisan de la gare à St-Sever et j'ajouterais même que le projet de TGV normand n'a d'intérêt que si la nouvelle gare rouennaise constitue l'endroit où se séparent les deux branches du Y du tracé, c'est-à-dire en clair que tous les trains, qu'ils aillent vers Le Havre ou vers Trouville/Caen/Cherbourg passent et s'arrêtent à Rouen. Cela permettrait de consolider la fréquentation de cette ligne en créant des services ferroviaires efficaces entre Rouen et la basse-Normandie, qui aujourd'hui, doivent représenter une bien faible part de marché, par rapport à la route (aujourd'hui seulement 7 AR en TER par jour vers Caen en 1h30 et plus, correspondance obligatoire depuis Rouen vers Trouv-Deauville, St-Lô, Cherbourg etc)

artus
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 127
Date de naissance : 10/04/1983
Age : 33
Localisation : Deauville
Signature : Johan
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligne nouvelle Paris-Normandie

Message par Olivier-14 le Ven 18 Fév 2011 - 23:08

Bonsoir à tous
je suis aussi pour la modernisation des infrastructures existantes et non pour la création de la LGV. Je n'en trouve pas beaucoup d'utilité, des coûts très importants pour pas grand chose et du coup un billet bien plus cher pour équilibrer la dépense de la ligne.

Olivier-14
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 301
Date de naissance : 05/10/1992
Age : 24
Localisation : Caen
Signature : Olivier, Daniel, Clément, Marcel, ...
Date d'inscription : 14/04/2008

http://les-trains-et-moi.blog4ever.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligne nouvelle Paris-Normandie

Message par citaro le Sam 19 Fév 2011 - 10:43

Le projet LGV n'est pas pour tout de suite (2020/2030 ?) mais il faut prendre une decision de principe dès maintenant et c'est pourquoi le département de l'Eure ne veut pas rester à l'écart.
Même si on peut améliorer les lignes existantes, elles resteront encombrées et un LGV libérera des sillons laissant de la place pour plus de TER ou RER et trains de fret.

J'ai les differents scenri de tracés mais le fichier ne peut-être pris par "Serving" et il semble que les deux projets avec noeud dans l'agglo de Rouen soint rejetés au profit d'une séparation des deux branches soit vers Louviers, soit vers Evreux. L'Eure réclame une ou deux gares (Evreux, Louviers).

citaro
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 911
Date de naissance : 16/02/1946
Age : 70
Localisation : Louviers
Signature : brunocanivet
Date d'inscription : 18/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligne nouvelle Paris-Normandie

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:40


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum