SNCF : les Bas-Normands bougent les lignes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SNCF : les Bas-Normands bougent les lignes

Message par heuliez14 le Mar 24 Mar 2009 - 9:10

Salut à tous,
En marge du "Grenelle" des transports Ferroviaire pour la Basse Normandie qui c'est dérouler hier après-midi au Mémorial pour la Paix de Caen, Laurent BEAUVAIS, président de la région Basse Normandie à inaugurer hier matin en Gare de Caen, un nouveaux wagons aménagés spécifiquement pour les personnes à mobilités réduite… ce dernier circulera sur les lignes (Paris - Caen - Cherbourg et Paris - Deauville).

SNCF : les Bas-Normands bougent les lignes


  • De nouvelles voitures Corail accessibles aux voyageurs en fauteuil roulant ont été inaugurées hier en gare de Caen. Avant le lancement des Assises ferroviaires l'après-midi. : Jean-Yves Desfoux


Voitures Corail pour personnes handicapées, Assises des transports, la journée ferroviaire a débuté par un gag. Le Paris ¯ Caen, avec à son bord les patrons de la SNCF et RFF, est arrivé avec une demi-heure de retard !


Une demi-heure de retard. Prévue à 10 h 51, l'arrivée du Paris ¯ Caen s'est faite hier matin... à 11 h 22. À bord du train, Jean-Pierre Farandou, numéro deux de la SNCF ; Hubert du Mesnil, président de Réseau ferré de France, venus participer aux Assises ferroviaires et inaugurer des voitures accessibles aux voyageurs en fauteuil roulant.
Un dysfonctionnement de garde-barrière a entraîné l'arrêt en rase campagne. Commentaire d'Hubert du Mesnil : « Invraisemblable. Construire des lignes nouvelles ne sert à rien pour régler des problèmes de gardes-barrières ! »

Bravo ! Grimpés dans la voiture Corail aménagée, Jean-Pierre Meunier de l'Association des paralysés de France et Philippe Stephanazzi, président de Handicap mieux vivre, ont le sourire. « La ligne normande est une des premières de France à s'équiper ainsi. Bravo ! Manque encore des ascenseurs pour accéder aux quais 2 et 3. »

Première réussie. 250 personnes dont de nombreux élus de droite comme de gauche ont participé aux premières Assises régionales, hier à Caen. « Une démarche lucide et ambitieuse », selon le numéro 2 de la SNCF. « Une approche très originale avec une vision à la fois grand angle et quotidienne. Je suis impressionné », commente le président de RFF. À l'initiative de l'opération, Laurent Beauvais, président PS de Basse-Normandie, a promis un « plan rail » avant l'été.

Urgence. Jean-Pierre Farandou affiche ses priorités. « La souffrance, dit-il, c'est le Paris ¯ Granville. Arrêtons de diaboliser les 72 500 ! Ces mêmes machines marchent bien sur le Bordeaux ¯ Lyon. Pour régler les problèmes de maintenance, nous allons faire de l'atelier de Caen un atelier performant, avec une antenne à Granville. »

Les entrées dans Paris. Un sujet à 4 milliards d'euros. Au nom de tous les élus, Jean-Yves Cousin, député-maire UMP de Vire, enfonce le clou : « Impossible d'attendre 2030 pour un nouveau tronçon Mantes ¯ Paris, essentiel pour séparer trafic grande ligne et banlieue. » Christian Leyrit, préfet de Région, n'est pas sur la même longueur d'onde. « Si c'est cela la priorité, les Normands vont attendre longtemps. Des aménagements de lignes entre Mantes ¯ Bernay ¯ Lisieux pourraient faire gagner un quart d'heure. » Le 6 avril, lors de sa venue à Caen, Dominique Bussereau, secrétaire d'État aux Transports, en dira plus.

Saint-Lazare, gare des Normands. Le débat entre La Défense et Saint-Lazare est tranché. Le prolongement ouest d'Eole devrait soulager Saint-Lazare, aujourd'hui saturée avec 500 000 banlieusards chaque jour.

Trois régions. Le président de RFF pointe « l'articulation obligatoire entre les trois conseils régionaux des deux Normandie et d'Ile-de-France pour travailler ensemble la question primordiale de l'arrivée dans Paris. »

Est-ouest. Philippe Duron, a deux préoccupations. « L'incertitude des horaires nous pénalise. Nous attendons des réponses. » À long terme, le député-maire PS de Caen tire la sonnette d'alarme sur le Caen ¯ Tours. « Nous avons passé l'après-midi à parler liaisons est-ouest. On oublie toujours l'axe nord-sud, fondamental pour le développement de la Basse-Normandie. »

Jean-Jacques LEROSIER.
Ouest-France

heuliez14
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 10817
Date de naissance : 23/12/1977
Age : 38
Localisation : Le Havre - Caen
Signature : heuliez14
Date d'inscription : 11/02/2005

http://www.flickr.com/photos/62839788@N04/sets

Revenir en haut Aller en bas

Re: SNCF : les Bas-Normands bougent les lignes

Message par Olivier-14 le Mar 24 Mar 2009 - 21:34

ils ont enfin fait leur voitures handicapés.

Olivier-14
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 301
Date de naissance : 05/10/1992
Age : 24
Localisation : Caen
Signature : Olivier, Daniel, Clément, Marcel, ...
Date d'inscription : 14/04/2008

http://les-trains-et-moi.blog4ever.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum