(Le Mans) Augmentation du prix du transports…

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

(Le Mans) Augmentation du prix du transports…

Message par heuliez14 le Dim 31 Aoû 2008 - 15:36

Salut à tous,
Voici un article du quotidien Ouest-France, édition du Mans sur l'augmentation du prix du transports sur le réseau Setram du Mans. Bonne lecture à tous. Smile
Bus et tram : pourquoi les tickets augmentent

Les nouveaux tarifs de la Setram, en application à partir du 1er septembre, affichent des augmentations jusqu'à 25 %. Conséquence de l'effet tram ?


Les usagers du réseau bus et tram ont l'habitude des 1er septembre qui déchantent, synonymes d'augmentation des tarifs. Mais cette année, la note est salée : si le ticket unité subit une augmentation presque indolore, passant de 1,25 € à 1,30 €, il faudra désormais débourser 10,50 € au lieu de 9,50 € pour un ticket 10 voyages. Soit 10,5 % d'augmentation. Du côté des abonnements, même scénario : les hausses de prix oscillent entre 3,5 % et 5,5 %, avec une explosion des prix de l'abonnement des scolaires : + 11,9 %. Soit 18 € en plus pour l'année complète. La palme revient au ticket famille du samedi, dont le prix grimpe de 25 %, de 2 € à 2,50 €. Mais d'où viennent donc ces augmentations substantielles ?

2008 : le coup de bambou

Pour comprendre, il faut revenir en arrière. En juin 2004 exactement, date du vote du conseil communautaire du Mans Métropole pour déléguer le service public du réseau de transports à la Setram. « C'est à ce moment-là qu'on a décidé des hausses tarifaires pour l'ensemble du contrat, c'est-à-dire de 2004 à 2009 », explique Jean-François Soulard, président de la Setram et élu communiste du Mans Métropole. Les hausses devaient, en principe, être régulières. Sauf qu'en septembre 2007, « on jugeait qu'avec le tram, les gens avaient subi des désagréments », poursuit Jean-François Soulard. Alors pour que la pilule soit moins difficile à avaler, on a limité au maximum les hausses de prix.

En 2008, il faut donc compenser et pour les usagers, c'est la gueule de bois. « On a fait le choix de ne pas avoir de centimes d'euros dans le prix des tickets, et de plus augmenter la billetterie pour favoriser les abonnements », tempère le président de la Setram.

Sur le coût total du réseau de transports du Mans, les usagers sont pourtant loin de tout payer. « Ce que paient les usagers représente 27 % du coût réel du service », révèle Jean-François Soulard. Le reste est compensé par Le Mans Métropole. Et donc, par les impôts. « On trouve que le curseur est à peu près correct, opine Dominique Niederkorn, vice-présidente du Mans métropole en charge des transports. Notre objectif est d'arriver à 30 % dans quelques années, sans viser non plus les 40 %. » Autrement dit, de solliciter un peu plus le porte-monnaie des usagers.

Les tarifs n'augmenteront pas en flèche pour autant. « Les recettes dépendent aussi de la fréquentation », tempère Jean-François Soulard. Or, le tram a réussi en moins d'un an à séduire les Manceaux : plus de 50 % d'abonnements salariés en plus, par exemple, par rapport à 2007.

Loin d'être fixés au hasard, les tarifs reflètent aussi la volonté politique des élus. Au 1er septembre 2008, deux tickets ont été épargnés par les augmentations : le ticket parking-relais du tram et celui réservé aux chômeurs et aux allocataires de l'allocation spécifique de solidarité.

Estelle JOLIVET.
Ouest-France

    Rentrée morose pour les usagers de la Setram, impuissants devant les augmentations des tarifs de la billetterie et des abonnements.
avatar
heuliez14
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 10818
Date de naissance : 23/12/1977
Age : 39
Localisation : Le Havre - Caen
Signature : heuliez14
Date d'inscription : 11/02/2005

http://www.flickr.com/photos/62839788@N04/sets

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum