Le tram de Nancy perd son moteur ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le tram de Nancy perd son moteur ...

Message par paul le Mer 2 Aoû 2006 - 21:43

Est Républicain a écrit:Hier, vers 12 h 45, le moteur électrique d'un tramway est tombé par terre alors que la rame roulait au ralenti en périphérie de Nancy. Les fixations auraient cédé.

NANCY. - C'est presque incroyable : un tram sur pneus a perdu hier près de Nancy son moteur électrique arrière alors qu'il approchait du terminus d'Essey-Mouzimpré. Le groupe, qui accuse près de 800 kg, est tout simplement tombé par terre !

L'incident s'est produit vers 12 h 45 alors que la rame approchait la station Roosevelt pour une manoeuvre de dropage, laquelle consiste à enclencher successivement des galets de guidage sur un rail, en avançant au ralenti.

Le tram de Nancy qui, dès son inauguration fin 2000, a défrayé la chronique en raison de ses multiples déboires et qui transporte aujourd'hui jusqu'à 40.000 passagers chaque jour, relève d'un concept original développé par le groupe Bombardier et qui n'a été adopté que par la cité ducale et la ville de Caen.

Monté sur pneumatiques, alimenté par des perches électriques (ou avec l'appui d'un moteur thermique secondaire), il est guidé sur un rail central dont il peut s'affranchir pour circuler comme un bus. L'engin à trois caisses est animé par deux moteurs électriques fixés à hauteur des essieux avant et arrière (les nème1 et nème4). C'est ce dernier, placé en position suspendue sous le capot qui s'est affaissé, heureusement sans conséquences autres que matérielles.

Traînée sur le sol

La péripétie s'est produite alors que la rame tournait en mode électrique. Autant dire que le véhicule n'est pas allé plus loin et que les quelques passagers ont dû débarquer. Le temps de dégager le moteur resté prisonnier sous la carrosserie, l'engin a été remorqué au dépôt dans l'après-midi où l'accès a été autorisé aux journalistes.

Selon les premières constatations, c'est le scénario d'une rupture qui est probable. Un des quatre gros boulons de fixation aurait d'abord cédé avant que les autres, au fil des vibrations et des secousses, ne finissent par lâcher à leur tour. Une trace au sol sur la ligne T1 laisse même penser que le moteur a traîné avant de tomber ! Peut-être à la faveur des secousses du « dropage » qui plaque successivement les galets de guidage sur le rail.

« Nous allons faire analyser les fixations par les spécialistes nancéiens du CRITT Métal 2T », expliquait au dépôt, Thierry Marchal, directeur général adjoint du Grand Nancy. « Et toutes les rames (NDLR : 24) seront contrôlées. Un contrôle qui sera effectif dès ce matin pour celles qui assurent le service. » Elles ne sont actuellement que 8 en piste en raison d'une neutralisation estivale de la moitié de la ligne pour travaux.

L'incident, même s'il n'a rien à voir avec le mystère des déguidages longtemps inexpliqués de 2003, a provoqué la réaction du syndicat FO de la Connex (l'exploitant) qui a souligné son « inquiétude » : « C'est grave. On peut désormais s'attendre à tout. »

« Identifié »

Côté constructeur, un porte-parole de Bombardier qualifiait l'événement « d'unique et exceptionnel », tout en restant prudent dans l'attente des résultats des analyses : « La mécanique de ce véhicule est très compliquée. » Le vice-président au transport du Grand Nancy, Christian Parra, se voulait rassurant : « C'est un incident technique identifié qui ne met pas en cause la sécurité des passagers. » Un incident dont s'est « tenu informé » le président André Rossinot qui, actuellement en repos en dehors de Nancy, a simplement indiqué faire « confiance à son vice-président et ses collaborateurs pour le suivre ».

A noter que, selon le carnet de maintenance du tram, les boulons incriminés doivent être vérifiés tous les deux ans. « L'un a lâché. C'est », estimait Christian Parra, « une défaillance comme il peut sans produire sur n'importe quel autre matériel ». Sauf que pour les Nancéiens, la chenille sur pneus, compte tenu de son histoire, n'est peut-être pas un tram comme les autres...

Ghislain UTARD et Saïd LOUAIL



Une trace au sol laisse à penser que le moteur a traîné avant de tomber !


Toutes les rames qui circuleront aujourd’hui auront été vérifiées dans la nuit. Photos Patrice SAUCOURT et DR


Le moteur de 800 kg était fixé à l’arrière, en position suspendue, par quatre gros boulons.
avatar
paul
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 64
Localisation : Epinal/Vosges
Date d'inscription : 12/02/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tram de Nancy perd son moteur ...

Message par Geo le Mer 2 Aoû 2006 - 21:55

Ils avaient tout eu sauf ça !!!

Ca fait vraiment pitier !

Aller, NO COMMENT Mad
avatar
Geo
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 7004
Date de naissance : 17/10/1987
Age : 30
Localisation : LE HAVRE - le réseau "LiA" exploité par la C.T.P.O.
Signature : LiA - Les Lignes de l'Agglo / C.T.P.O. Compagnie des Transports de la Porte Océane
Date d'inscription : 07/06/2005

http://www.lehavrephoto.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tram de Nancy perd son moteur ...

Message par heuliez14 le Jeu 3 Aoû 2006 - 0:17

Et bien le TVR Nanciens n'avait pas besoin de ça !!! après presque 1 années d'arrêt… après un séries de déguidages en série… maintenant c'est le moteur qui ce font la belle !!!

La Honte oui, là !!! Confused Confused
avatar
heuliez14
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 10821
Date de naissance : 23/12/1977
Age : 39
Localisation : Le Havre - Caen
Signature : heuliez14
Date d'inscription : 11/02/2005

http://www.flickr.com/photos/62839788@N04/sets

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tram de Nancy perd son moteur ...

Message par sebastien le Jeu 3 Aoû 2006 - 9:35

Oui enfin un boulon qui lache ca peut arriver. Il faut imaginer la charge qu'encaisse les boulons. Après ont peut mettre en cause le choix de ce type de boulons, le manque ou l'erreur d'entretien etc. Et meme si tout est bien fait, il arrive que des séries de boulons soient mal fabriqués, et dans ce cas on déplore le manque d'essai.

Ils communiquent dessus, c'est déja pas mal. Et on pense que c'est un évenement rare. Peut etre dans les trams et métros, mais toutes les entreprises qui utilisent des moteurs electriques ne font pas des comuniquées de presse à chaque fois qu'un moteur tombe à terre. Ca arrive souvent des défaillances matériels. Une fois de plus sur le tram ... peut être que l'usine est construite sur un cimitière indiens hanté Mr. Green

ps: Les photos ne marchent pas Sad

sebastien
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 733
Date de naissance : 01/01/1989
Age : 28
Localisation : Caen
Date d'inscription : 29/08/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tram de Nancy perd son moteur ...

Message par paul le Jeu 3 Aoû 2006 - 11:38

Est Républicain a écrit:Nouveaux boulons pour le tram

Après la perte d'un moteur par une des rames, toutes les fixations seront changées sur les tramways de Nancy. Mais la polémique enfle.

NANCY. - « C'est complètement fou ! On se demande ce que ce tram va encore pouvoir nous inventer. Tout le monde va encore bien rire de nous... »

Il est 15 h 45 hier dans la rue Saint-Jean. Et Sandrine s'apprête à attraper, « sans appréhension aucune » une des rames de la ligne T1 : « Parce c'est quand même pratique quand ça marche. » Acquiescements d'usagers autour d'elle... L'épisode traduit l'étrange rapport des Nancéiens et de leur tramway sur pneus. Un tram qui n'en finit plus d'accumuler les déboires depuis son lancement, il y a plus de 5 ans. La perte d'un moteur par un des véhicules, mardi à Essey-Mouzimpré (Notre édition d'hier), ne va pas redorer le blason de cet engin, à l'heure même où l'agglomération a amorcé les premières procédures pour la création d'une seconde ligne de transport en commun en site propre. Dont la technologie n'est pas arrêtée.

Toujours est-il que les huit rames mises en ligne hier matin (une flotte réduite en raison de travaux sur la plate-forme) ont fait l'objet d'une vérification préalable des fixations de leurs deux moteurs électriques. Et notamment des quatre gros boulons qui maintiennent l'unité arrière en position suspendue sous le capot.

L'un d'eux avait cédé avant que deux autres ne lâchent sous l'effet des secousses et vibrations, entraînant la chute au sol du moteur de 800 kg, seulement maintenu solidaire de l'engin par une ultime fixation malmenée.

« Principe de précaution »

Hier, les examens déjà réalisés sur « quatorze rames ont montré que sur un total de 112 boulons, deux étaient desserrés de moins d'un quart de tour », soulignait Thierry Marchal, directeur général adjoint du Grand Nancy. L'ensemble du parc sera évidemment vérifié au cours des prochains jours. Et, selon une procédure désormais classique, l'agglomération de Caen, qui utilise aussi le tram sur pneus Bombardier, engage les mêmes contrôles.

« Nous avons confié la pièce en cause à un laboratoire », poursuit Thierry Marchal. « Mais les analyses demanderont un délai. Nous avons parallèlement, selon le principe de précaution, et en liaison avec Bombardier, décidé de changer tous les boulons de toutes les rames. » Une opération qui sera effective « pour la fin août », précise un représentant du constructeur qui s'empresse de rappeler, passif du tram oblige, que « les choses se passaient plutôt bien depuis un an et demi... »

Les bureaux d'ingénierie de Bombardier repréciseront par ailleurs les conditions de serrage. Sur l'origine de l'incident de mardi, deux hypothèses sont en effet avancées : un serrage excessif du boulon, soit au montage en usine, soit lors d'une vérification effectuée tous les 30.000 km, ou un défaut dans la pièce elle-même. Le moteur de cette rame n'a pas fait l'objet d'une pose-dépose lors d'opérations de maintenance. Une maintenance qui est pourtant pointée du doigt parce qu'elle n'a rien décelé. Du coup, avec cette incroyable péripétie, la polémique est plus que jamais relancée à Nancy autour du tram sur pneus. Les élus d'opposition parlent d'événement « effarant et incroyable », dénoncent « un choix politique précipité à la veille des municipales de 2001 », d'« une erreur ». Et s'interrogent même sur les capacités à rouler de l'engin, voire la nécessité de l'envoyer à la casse ! Discours évidemment moins alarmiste, un peu plus tôt, du vice-président aux transports du Grand Nancy, Christian Parra : « Un boulon a cassé. Il faut savoir raison garder ! »

Sandrine, elle, a pris le tram... « De toute façon, j'ai pas le choix. »

Ghislain UTARD


Les fixations des moteurs de 14 rames ont déjà été vérifiées. Deux boulons sur 112 étaient desserrés de moins d’un quart de tour. Photo Patrice SAUCOURT

Les photos ne durent qu'un seul jour, car elles sont changés de place après l'édition ...
avatar
paul
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 64
Localisation : Epinal/Vosges
Date d'inscription : 12/02/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tram de Nancy perd son moteur ...

Message par sebastien le Jeu 3 Aoû 2006 - 13:30

C'est ce qui s'appel tomber en panne ! lol!

sebastien
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 733
Date de naissance : 01/01/1989
Age : 28
Localisation : Caen
Date d'inscription : 29/08/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tram de Nancy perd son moteur ...

Message par heuliez14 le Jeu 3 Aoû 2006 - 13:41

Ah oui, c'est vraiment le cas de le dire… Surprised Surprised
avatar
heuliez14
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 10821
Date de naissance : 23/12/1977
Age : 39
Localisation : Le Havre - Caen
Signature : heuliez14
Date d'inscription : 11/02/2005

http://www.flickr.com/photos/62839788@N04/sets

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tram de Nancy perd son moteur ...

Message par paul le Jeu 3 Aoû 2006 - 19:02

Et Caen a regarder ses boulons aussi !
avatar
paul
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 64
Localisation : Epinal/Vosges
Date d'inscription : 12/02/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tram de Nancy perd son moteur ...

Message par heuliez14 le Jeu 3 Aoû 2006 - 19:19

Et ceci va sûrement commencer ces jours prochains, pour les TVR Caennais.
avatar
heuliez14
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 10821
Date de naissance : 23/12/1977
Age : 39
Localisation : Le Havre - Caen
Signature : heuliez14
Date d'inscription : 11/02/2005

http://www.flickr.com/photos/62839788@N04/sets

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tram de Nancy perd son moteur ...

Message par rem74160 le Jeu 29 Jan 2009 - 12:19

mouais.....ce "tram" (trolleybus guidé....rien d'autre) est vraiment de moindre qualité.....tout est à revoir....
ça donne pas envie aux gens de poser leurs bagnoles pour prendre les TC's tout ca..... Shocked
avatar
rem74160
Bavard

Masculin Nombre de messages : 13
Date de naissance : 28/03/1989
Age : 28
Localisation : Genève (Suisse)
Date d'inscription : 28/01/2009

http://tpg-fan.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tram de Nancy perd son moteur ...

Message par code542 le Jeu 29 Jan 2009 - 18:55

Tkt, le TVR n' est plus fabriqué, le plus beau bide de Bombardier !Mad

code542
Passionné(e)s

Masculin Nombre de messages : 41
Date de naissance : 30/08/1996
Age : 21
Localisation : en France
Signature : en France
Date d'inscription : 05/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tram de Nancy perd son moteur ...

Message par rem74160 le Jeu 29 Jan 2009 - 19:01

Mouais… pourtant quand je vois la qualité des ZGC, les trams de Genève, de Bruxelles… difficile de croire une telle débâcle.
avatar
rem74160
Bavard

Masculin Nombre de messages : 13
Date de naissance : 28/03/1989
Age : 28
Localisation : Genève (Suisse)
Date d'inscription : 28/01/2009

http://tpg-fan.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tram de Nancy perd son moteur ...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum